Le post producteur londonien Goldcrest monte en puissance pour séduire Hollywood

Par défaut

Goldcrest

Après une longue période de travaux, Goldcrest Post Production inaugurait fin octobre à Londres son nouvel espace dédié à ses clients. Une date qui marque la fin de la transformation en profondeur de la société (également présente à New-York) dans le quartier hautement concurrentiel de Soho. En quelques mois, le matériel a été complètement renouvelé ou mis à niveau. Et toute une équipe de spécialistes de l’image et du son a été embauchée pour servir au mieux les producteurs de films, avec un œil fixé vers Hollywood. Goldcrest Post entend devenir la première « one stop post production shop » [vous rentrez avec vos rushes, vous ressortez avec votre film terminé, Ndlr] capable de se charger du son (enregistrement, montage, mixage, synchro…) et de l’image (montage, étalonnage, traitement, copies DCP…) pour le long métrage et la fiction télé haut-de-gamme (drama). Une ambition qui devait passer par l’agrandissement des locaux de Lexington street et une levée de fonds auprès de la société de leasing Medialease.

Goldcrest Finance Director Mike GeorgiouNous travaillons avec Paul Robson [directeur général de Medialease, Ndlr] et son équipe depuis plusieurs années, mais cette montée en puissance de Goldcrest Post était d’une ampleur bien supérieure. » Mike Georgiou, directeur financier Goldcrest group.

 

 

Justement, selon le très libéral Paul Robson, directeur général de Medialease, « l’impact de cette opération va-t-être très significatif. Goldcrest Post va devenir à Londres l’option obligée de passage des producteurs et facilitera l’arrivée des blockbusters hollywoodiens permettant ainsi de dégager des marges financières supérieures sur l’activité du son et de l’image ».

À noter que les crédits d’impôts octroyés par l’Etat aux producteurs de films et de fictions télé au Royaume-Uni donne un avantage compétitif non négligeable au pays qui continue d’attirer de grosses productions hollywoodiennes. A cela s’ajoute une langue commune qui facilite le travail et les échanges outre Atlantique.

L'Arriscan de Goldcrest New-York avec l'opératrice Boom Shin Ng

L’Arriscan de Goldcrest à New-York avec l’opératrice Boom Shin Ng

Plusieurs millions d’euros ont été investis dans les locaux et le matériels de Goldcrest Post avec de nouvelles régies complètes d’étalonnage DaVinci Resolve, des projecteurs cinéma Barco 2K, des logiciels de finishing Smoke Autodesk, de l’archivage robotisé sur cassettes associé à deux scanners film Arriscan. Et le plus important système de stockage SAN jamais financé par Medialease, d’une capacité de 400 To en résolution 4K. Côté post-production audio, de nouveaux systèmes de montage (ainsi que des mises à jour) ProTools HDX apparaissent, avec pour la restitution du son, des hauts parleurs suround Exigy. Goldencrest Post est une filiale de Goldcrest Films, créée en 1977, société de production anglaise de films renommés, tels que Les chariots de feu, Gandhi, Killing Fields

Goldencrest Post a vu le jour en 1992 avec des prestations orientées au départ sur la post production audio qui ont su évoluer vers l’image pour mener la société au plus haut niveau de création en Europe et dans le monde avec une filiale en plein coeur de New-York, à Manhattan.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s