Un nouveau président pour l’Arcep, le gendarme des télécoms

Par défaut

Arcep Sebastien SorianoAprès un avis favorable émis par les commissions des affaires économiques de l’Assemblée Nationale et du Sénat suite à son audition du mardi 13 janvier, Sébastien Soriano a été nommé président de l’ARCEP par décret publié au Journal Officiel du 15 janvier. Le collège de l’Autorité est désormais au complet. Le président de la République avait proposé la désignation, le 23 décembre 2014, de Sébastien Soriano en qualité de président de l’ARCEP. Il succède ainsi à Jean-Ludovic Silicani pour un mandat de six ans.

Ancien élève de l’Ecole polytechnique, ingénieur en chef de l’Ecole nationale supérieure des mines, 39 ans, Sébastien Soriano a réalisé l’essentiel de sa carrière dans la régulation de la concurrence et des télécoms, avant de devenir en mai 2012 le directeur de cabinet de Fleur Pellerin, alors ministre en charge des PME, de l’innovation et de l’économie numérique. Il était actuellement le conseiller spécial de la ministre de la culture et de la communication, en charge notamment du secteur presse.

Lors de son audition devant les commissions, Sébastien Soriano a indiqué vouloir ouvrir « un nouveau cycle » de la régulation des télécoms et mieux inscrire le secteur dans la « transformation numérique de la société et de l’économie » à l’horizon 2020.

Il a par ailleurs précisé les principes directeurs qu’il souhaitait voir impulser, avec le collège, à la tête de l’Autorité : « compétitivité, accessibilité, neutralité ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s