Fiction Tv française : le volume de production à un plus bas niveau historique, selon la Ficam

Par défaut
Versailles Canal+

Versailles, la série Tv diffusée par Canal+. (c) Leila Moghtader / Canal+

Le Bilan de l’année 2015 confirme les constats de la FICAM (Fédération des industries du cinéma, de l’audiovisuel et du multimédia) soulignés lors de ses précédents Baromètres, avec notamment un volume de production de fictions TV au plus bas depuis huit ans.

Le renforcement des Crédits d’impôt adopté début 2016 devrait permettre, tout au long de l’année 2016, d’inverser radicalement cette tendance

2015 à oublier

L’année 2015 a enregistré 1138 semaines de tournage, en baisse de 14% par rapport à 2014, et le plus bas depuis huit ans. Cette baisse est consécutive de la chute des formats courts de moins de 26’ avec un volume horaire en chute de 44% entre 2014 et 2015. Il s’agit d’un coup d’arrêt après les augmentations successives constatées depuis 2008. En ce qui concerne les séries de 52’, le volume horaire produit reste stable et le nombre de semaines baisse de 13%, ce qui témoigne d’une réduction de la durée moyenne de tournage. Le nombre de semaines de tournage sur ce format est à 523 semaines en 2015 contre 599 en 2014. Ce format marque le pas après une progression constante depuis 2012.

France Télévisions, qui représente 47% du volume horaire global, voit son volume baisser de 20% sur la période malgré la saison 3 de Chérif, la saison 2 de Nina ou les nouvelles séries Lebowitz contre Lebowitz et Malaterra. Cette baisse globale est essentiellement liée au recul des formats courts et des 26’.

Faible taux de délocalisation

Le taux de délocalisation est en baisse pour la troisième année consécutive pour atteindre 5%, soit le plus bas niveau de ces huit dernières années.

La post-production de moins en moins chez les post-producteurs

« La post-production intégrée au sein des sociétés de production représente 43,3% des heures de post-production globales en 2015, contre 38,6% en 2014 ! » selon la Ficam

A l’heure où les discussions sont engagées à propos de la part de la production audiovisuelle indépendante dans les obligations des chaînes, la FICAM s’efforcera de faire respecter des équilibres économiques impactant les industries techniques et ainsi du dynamisme et de la diversité de l’ensemble de la lière audiovisuelle française.

Téléchargé le Baromètre Fiction Tv de la FICAM ici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s