Vectracom numérise des fonds audio du Parlement européen

Par défaut
Parlement européen Strasbourg

Le Parlement européen

Vectracom, le spécialiste de la préservation et la valorisation des médias, a été sélectionné par le Parlement européen pour la numérisation d’environ 50 000 cassettes sur lesquelles sont enregistrées des réunions de travail de parlementaires.

Les Archives Historiques du Parlement Européen (AHPE) ont attribué le marché à Vectracom au terme d’une procédure classique d’appel d’offres européen. Le projet entre dans le cadre de leur mission qui consiste à collecter, traiter, conserver et mettre à disposition les documents produits ou reçus par les différents services et organes du Parlement européen. La signature du contrat a eu lieu au cours du second semestre 2015 et la phase initiale de test est maintenant achevée.

Pour traiter ce projet, Vectracom a construit un nouveau système de numérisation parallèle constitué de 24 chaînes de transfert à 2 canaux. Il est constitué de 24 magnétophones double platine neufs de marques diverses alimentant des convertisseurs SSL associés à des logiciels Pro Tools. Les modulations sont numérisées en 24bits/48khz selon les recommandations de l’IASA (International Association of Sound and Audiovisual Archives).

Après leur numérisation, les enregistrements sont délimités par un opérateur avant d‘être analysés par un système Dubbin de Cubetec. Ce dernier établit un rapport qui aide les opérateurs de contrôle qualité à valider les fichiers de conservation qui sont créés avec des poignées de sécurité en début et fin d’enregistrement.

Les fichiers de conservation sont livrés avec des fichiers MP3 à 256 kbps pour la consultation. Ces fichiers sont tous vérifiés après leur création et une validation aléatoire est finalement réalisée par un opérateur.

Aucune restauration n’est réalisée en première approche mais Vectracom a pour mission de conseiller les AHPE pour d’éventuels traitements numériques lorsque ceux-ci font sens.

Avec les fichiers audio, Vectracom livre un ensemble de fichiers correspondant pour chaque enregistrement aux métadonnées techniques et de transfert des enregistrements et aux scans des jaquettes des cassettes.

La production a maintenant commencé avec un premier lot de 3500 cassettes. Il a été enlevé au Luxembourg par les moyens logistiques de Vectracom et acheminé à Paris pour être traité dans le centre d’opérations principal de l’entreprise. La production continuera au rythme imposé par les AHPE. Il est prévu qu’elle dure pendant les 4 années du contrat.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s