Pathé Gaumont : cinq nouvelles salles Imax en France et une sixième aux Pays-Bas

Par défaut

Les cinémas Gaumont Pathé renforcent leur partenariat auprès d’IMAX avec l’ouverture de cinq salles géantes en France et d’une sixième aux Pays-Bas.

Pathé Gaumont Cinémas Martine Odillard

Martine Odillard, Présidente des Cinémas Gaumont Pathé.

Le réseau de salles de cinéma grands formats IMAX a annoncé le 24 mai durant le festival de Cannes (#Cannes2017) la signature d’un contrat avec les cinémas Gaumont Pathé, le plus grand réseau de salles de cinéma en France, aux Pays-Bas et en Suisse, pour l’ouverture de cinq nouvelles salles IMAX Laser en France et une salle IMAX aux Pays-Bas. Cet accord a été finalisé lors d’une réunion entre les deux parties au Festival de Cannes.

ImaxL’accord fait suite à celui signé en octobre 2016 et porte à 28 salles le partenariat entre Les Cinémas Gaumont Pathé et IMAX dont 17 en France, 7 aux Pays-Bas et 4 en Suisse.

« La forte dynamique dont IMAX continue de bénéficier en Europe de l’Ouest, notamment en France où notre réseau a doublé en 2016, nous encourage à accélérer notre croissance sur ces marchés», a déclaré Richard L. Gelfond, PDG d’IMAX Corp. « Avec l’ouverture de grandes salles IMAX Laser, Les cinémas Gaumont Pathé ont adopté une stratégie gagnante qui s’est traduite par des moyennes d’entrées par écran plus élevées et une augmentation progressive du chiffre d’affaires réalisé par les cinémas équipés. »

IMAX Theatre

Martine Odillard, Présidente des Cinémas Gaumont Pathé : « Dans notre recherche constante d’innovation, nous lançons un programme sans précédent d’extensions spécialement conçues pour accueillir l’IMAX afin de créer des salles qui seront, technologiquement, les plus avancées de France et d’Europe ».

30 nouvelles salles « vibrantes » 4DX avec Pathé Gaumont en Europe d’ici 2020

Par défaut
4DX2

Sièges vibrants, effets atmosphériques, éclairs, odeurs… complètent l’image et le son dans la salle de cinéma.

Les Cinémas Gaumont Pathé et la société CJ 4DPlex, inventeur du système 4DX d’effets augmentés pour les salles de cinéma – ont conclu un accord durant le Festival de #Cannes2017 pour ouvrir une trentaine de salles 4DX en France, aux Pays-Bas, en Suisse et en Belgique d’ici 2020. D’origine coréenne, CJ 4DPlex a son siège à Séoul et des bureaux internationaux à Los Angeles et Pékin. Sa technologie – le système 4DX – permet d’activer les cinq sens des spectateurs : le public vit les mouvements des siège, les vibrations, ressent l’eau, le vent, la neige, réagit à l’éclairage, aux odeurs et à tout autre effet spécial renforçant l’image et le son.

Gaumont Pathé et CJ 4DPlex prévoient l’ouverture de 6 salles d’ici la fin de l’année. La première salle 4DX en France a été inaugurée au Pathé La Villette en mars 2017.

4DX Senteurs

Chaque salle 4DX est équipée de sièges dynamiques aux mouvements synchronisés avec plus de 20 effets différents et optimisés par une équipe de spécialistes en lien avec les producteurs de films afin d’accroître au maximum la sensation d’immersion dans le film, au-delà des limites visuelles et auditives.

Depuis 2009, plus de 420 titres hollywoodiens ont été diffusés en 4DX. À l’heure actuelle, plus de 46 000 sièges 4DX sont exploités dans 375 salles et 48 pays à travers le monde. CJ 4DPlex a été nommée Entreprise la plus innovante de 2017 pour les Live events par Fast Company.

Festival de #Cannes2017 : Nouvelle règlementation dès 2018 pour éviter une future polémique à la Netflix

Par défaut

Le Festival de Cannes vient de modifier son règlement (qui prendra effet à l’occasion de la prochaine sélection des films en 2018) face à la polémique déclenchée par la plateforme Netflix qui a financé deux longs métrages, l’un réalisé par Noah Baumbach (« The Meyerowitz Stories »), l’autre par Bong Joon Ho (« Okja ») en Sélection officielle et en compétition. La plateforme américaine de vidéo-à-la-demande n’ayant clairement pas l’intention de projeter ces films au cinéma (elle les diffusera en exclusivité pour ses abonnés Internet), de nombreux professionnels français se sont émus de voir ces oeuvres présentes à Cannes alors qu’aucune sortie Salle n’est prévue.

Bong Joon Ho

Okja, le film du réalisateur Bong Joon Ho, financé par Netflix, en compétition officielle au Festival de Cannes 2017.

Le Festival de Cannes a demandé à Netflix d’accepter que ces deux films puissent trouver un public au cinéma et pas uniquement sur Internet. En vain. Une sortie en salle impliquant que les abonnés français de Netflix attendent 36 mois pour voir les films, selon la chronologie des médias.

En conséquence, et après consultation de ses administrateurs, le Festival de Cannes a décidé d’adapter son règlement à cette situation jusque là inédite : « dorénavant, tout film qui souhaitera concourir en compétition à Cannes devra préalablement s’engager à être distribué dans les salles françaises ». Cette disposition nouvelle s’appliquera dès l’édition 2018 du Festival International du Film de Cannes.

Kinepolis inaugure son impressionnant cinéma multiplexe « tout laser  » à Utrecht aux Pays-Bas

Par défaut
Kinepolis Jaarbeurs Opening

14 salles et 3200 sièges pour le Kinepolis Jaarbeurs aux Pays-Bas

Eddy Duquenne et Joost Bert (les CEO de Kinepolis Group), Albert Arp (CEO de Jaarbeurs) et Kees Diepeveen, échevin d’Utrecht (4ème ville des Pays-Bas), ont inauguré officiellement le multiplexe Kinepolis Jaarbeurs qui comprend  14 salles et 3 200 sièges. Kinepolis Jaarbeurs est l’un des plus grands cinémas des Pays-Bas.

Kinepolis Eddy et Joost

Joost Bert et Eddy Duquenne, les patrons de Kinepolis. copyright Belga.

La plus grande salle a une capacité de 600 sièges et est équipée d’un gigantesque écran de 26 mètres de large sur 10,9 mètres de haut. En outre, toutes les salles sont équipées de projecteurs laser Barco, pour une qualité d’image irréprochable dans chaque salle.

Kinepolis JabeertKinepolis Jaarbeurs est le deuxième cinéma des Pays-Bas à être équipé entièrement de projecteurs laser (après Kinepolis Breda). Il dispose de deux salles « Laser ULTRA ». combinant du Barco pour l’image et du son Dolby Atmos « immersif ». Depuis son ouverture partielle le 14 décembre, 70 000 passionnés de cinéma ont déjà trouvé leur chemin vers le cinéma.

Kinepolis construit un nouveau cinéma à ‘s-Hertogenbosch au Pays-Bas

Par défaut
kinepolis-s-hertogenbosch3

Kinepolis ‘s-Hertogenbosch compte sur 350 000 spectateurs par an.

Kinepolis Group a obtenu toutes les autorisations nécessaires pour entamer la construction d’un nouveau cinéma à ‘s-Hertogenbosch (Pays-Bas). Le complexe prendra place dans le quartier du Palais (« Paleiskwartier ») et comptera 7 salles, soit quelque 1500 sièges. Le quartier du Palais est une partie du centre-ville en plein développement, juste à côté de la gare centrale de ‘s-Hertogenbosch. Le cinéma sera notamment entouré de bureaux, d’appartements, d’un supermarché et d’un restaurant. Kinepolis table sur 350 000 visiteurs par an à Den Bosch.

Les travaux de construction débuteront ce mois-ci et l’ouverture du nouveau complexe est prévue pour le printemps 2018. Après Kinepolis Breda, c’est le deuxième cinéma Kinepolis à voir le jour dans la province du Brabant-Septentrional.  

Kinepolis a fait son entrée sur le marché néerlandais en été 2014 via le rachat du groupe Wolff Bioscopen. Fin 2015, Kinepolis a racheté les complexes Utopolis néerlandais et, en 2016, des projets de nouvelle construction ont été ouverts à Dordrecht, Breda et Utrecht. Le cinéma de ‘s-Hertogenbosch est le quatrième projet de nouvelle construction néerlandais de Kinepolis. Le groupe Kinepolis compte actuellement 15 cinémas aux Pays-Bas.

Discussions très avancées pour une prise de participation de China Film dans le groupe Ymagis

Par défaut

china-film-group-logoChina Film Co. Ltd., la plus importante société de production et de distribution de films et téléfilms du pays, a publié le 19/01/2017 un communiqué auprès de la bourse de Shanghai, mentionnant son projet d’acquérir une participation de 15% dans le capital de la société Ymagis SA.

Le Groupe Ymagis confirme l’existence de discussions avancées avec China Film Equipment Corporation (CFEC), filiale de China Film Co. Ltd. concernant un partenariat industriel et commercial de long terme mais indique qu’à ce jour, aucune formalisation d’accord n’a été conclue ni approuvée par le conseil d’administration du Groupe Ymagis.

Ces discussions s’inscrivent dans la stratégie de déploiement international du Groupe, notamment en Asie. La société informera le marché conformément à la réglementation en vigueur dès qu’un projet aura été finalisé et approuvé. La cotation de l’action Ymagis ayant été suspendue dans l’attente du présent communiqué, elle reprendra le 20 janvier 2017 à l’ouverture des marchés.

Ymagis finalise l’acquisition des activités d’acheminement de contenus auprès des cinémas de l’italien Open Sky

Par défaut

ymagis-open-sky-italiaLe Groupe Ymagis annonce vendredi 13 janvier 2017 avoir finalisé l’acquisition auprès de l’italien Open Sky de ses activités d’acheminement de contenus vers les cinémas, conformément à l’accord signé le 30 novembre 2016.

L’ensemble des actifs liés à cette activité ont été intégrés au sein d’une nouvelle entité italienne Open Sky Cinema SRL (Vicence), dédiée aux services de contenus du Groupe Ymagis.

Créée en 2006, la division cinéma d’Open Sky SRL a réalisé avec succès, dès 2008, les premières retransmissions en direct d’évènements dans des cinémas en Italie, ainsi que,

capture-decran-2017-01-13-a-19-41-29

Les exploitants cinéma peuvent télécharger leurs films auprès d’Open Sky grâce à un catalogue à la demande.

deux ans plus tard, les premières livraisons électroniques de DCP. Pionnière dans les services numériques aux exploitants, Open Sky totalise aujourd’hui un réseau de 650 salles de cinémas connectées et achemine 400 longs métrages chaque année.

« Fort de notre plateforme satellite unique en Europe et d’équipes dynamiques et réactives locales, nous allons mettre à profit nos synergies pour atteindre les objectifs de rentabilité que nous nous sommes fixés pour cette activité », conclut Jean Mizrahi, Président Directeur Général et co-fondateur du Groupe Ymagis.

Pathé Wepler passe sa salle 1 en EclairColor afin de booster la qualité visuelle des films

Par défaut

pathe_wepler_parisCinemaNext, le spécialiste des services aux exploitants cinémas du Groupe Ymagis,  annonce l’équipement en EclairColor du Pathé Wepler (salle 1) situé Place Clichy à Paris. A cette occasion, les équipes d’Eclair ont remasterisé en EclairColor le film « Dalida » réalisé par Lisa Azuelos dont la sortie nationale est prévue ce mercredi 11 janvier 2017. Le procédé permet une optimisation des couleurs en post-production associée à certains systèmes de projection.

Produit par Bethsabée Mucho et distribué par Pathé, le film « Dalida » est disponible sur les écrans EclairColor dans les salles suivantes : Pathé Wepler, Gaumont Champs-Elysées (Gaumont Marignan), cinéma Confluences à Varennes-sur-Seine et cinéma Les Variétés à Marseille. La salle 1 du Pathé Wepler, d’une capacité de 378 fauteuils, rejoint ainsi les 15 autres salles existantes en France, déjà équipées en EclairColor. Elle est aussi la sixième salle EclairColor située à Paris après le Gaumont Champs-Elysées, l’Etoile Saint-Germain, le Studio 28, la Filmothèque du quartier Latin et l’Espace St Michel.

CinemaNext annonce un accord avec l’exploitant Empire Cinemas pour ses services techniques

Par défaut
empire-cinema

L’Empire Cinema de Leicester Square à Londres.

CinemaNext (groupe Ymagis), le prestataire de services aux exploitants cinématographiques, a signé le 9 décembre, un accord avec le circuit indépendant de salles de cinéma Empire Cinemas au Royaume-Uni pour superviser l’installation des systèmes de projection et audio, la maintenance, le monitoring et l’assistance technique, pour la totalité de son réseau de 14 complexes soit 127 écrans dont deux cinémas IMAX.

Les synergies pour les deux sociétés sont au cœur même de cet accord : d’un côté Empire, qui cherche à réduire les coûts d’exploitation de ces équipements, et de l’autre CinemaNext, qui ambitionne de continuer à renforcer son expertise dans le domaine de l’installation et la maintenance d’équipements cinématographiques afin de garantir le meilleur service et support technique à ses clients situés au Royaume-Uni.

Justin Ribbons, Directeur général d’Empire Cinemas, explique : « Nous avons une équipe d’ingénieurs in situ depuis de nombreuses années, mais avec l’avènement du numérique et les mutations technologiques que notre industrie a connus et continue de connaitre aujourd’hui, il est plus efficace pour nous en termes de coûts de confier à notre partenaire technique cette mission. CinemaNext peut ainsi plus facilement absorber les coûts de formation et s’occuper de la gestion des consommables, et de façon plus stratégique, prêter main forte à nos cinémas afin qu’ils puissent offrir à nos clients la meilleure expérience cinématographique possible« .

« L’effet immédiat de ce partenariat avec Empire Cinemas est le renforcement significatif de nos opérations au Royaume-Uni avec l’intégration, d’une part à notre équipe Anglaise dirigée par Jerry Murdoch (Directeur Général UK) de six ingénieurs ultra-compétents et expérimentés, et d’autre part, André Mort notre nouveau Directeur Technique (UK)« , explique Till Cussmann, Vice-président de CinemaNext. « Cela va également nous permettre de créer de nouvelles opportunités d’affaires et attestera de la qualité hors pair de nos services et des avantages – bénéfices coûts – en faveur d’Empire Cinemas et de nos autres clients exploitants au UK« .

Empire Cinemas ouvrira deux nouveaux complexes – un de 14 écrans et l’autre de 10 écrans – en février 2017 et au début de l’année 2018. Ces deux sites vont s’ajouter au circuit Empire Cinemas qui passera alors à 16 cinémas et 151 écrans.

Kinepolis ouvre le premier complexe cinématographique espagnol « tout-laser » à Grenade

Par défaut
kinepolis-ultra-laser-2

Projecteurs Barco 4K laser et son immersif Dolby Atmos, pour la plus grande joie du public.

Kinepolis Group a officiellement ouvert son cinéma situé dans le tout nouveau centre commercial « Nevada » à Armilla, au sud-ouest de Grenade. Il comporte 8 salles et 1.693 places et compte attirer près de 400.000 visiteurs par an. C’est le premier cinéma espagnol à être entièrement équipé de projecteurs lasers (Barco 4K) et du système sonore immersif Dolby Atmos. 

Le nouveau complexe Kinepolis à Grenade est le deuxième complexe « all-laser » du groupe à ouvrir ses portes, après celui de Breda (Pays-Bas) l’été dernier. Il sera d’ailleurs suivi d’ici quelques semaines de deux autres complexes totalement neufs à Utrecht (Pays-Bas) et Fenouillet (Toulouse, France).

Kinepolis CEO Eddy Duquenne (c) Belga

Eddy Duquesne, Directeur Général Kinepolis Group.

Kinepolis dispose déjà depuis 2004 d’un complexe de 15 salles et 4.600 places à Grenade. Ce second complexe flambant neuf permettra à Kinepolis de consolider sa position dans la région et d’offrir son expérience cinématographique unique à un public encore plus vaste. « Nous sommes convaincus que la ville de Grenade offre des possibilités suffisantes pour plusieurs multiplexes, en particulier dans le cadre du projet Nevada, qui élargira considérablement la zone de chalandise de ce nouveau cinéma », déclare Eddy Duquesne, le patron de Kinepolis. Le centre commercial Nevada dispose d’une surface de 280.000 m² et comprend 6.000 places de parking et 250 magasins, dont 185 ont déjà ouvert leurs portes.

Kinepolis a fait son entrée sur le marché espagnol en 1998 avec l’inauguration de Kinepolis Madrid, le plus grand multiplexe au monde (25 salles) à cette époque. En 2014, Kinepolis a repris les cinémas Abaco Alcobendas à Madrid et Abaco Cinebox à Alicante. Depuis, ces deux cinémas ont fait l’objet d’une rénovation de grande envergure et sont exploités sous la marque Kinepolis. Avec l’ouverture de ce tout nouveau multiplexe à Grenade, Kinepolis possède aujourd’hui six complexes de cinéma en Espagne.