Euronews finalise sa transformation numérique avec Dalet (interview vidéo)

Par défaut
Euronews Siège_d'Euronews.jpg.37

Le nouveau siège social d’Euronews à Lyon (France).

Euronews continue d’avancer dans sa transformation numérique avec comme objectif d’adapter ses news et reportages aux spécificités des pays dans lesquels la chaine d’information européenne est diffusée. Pour atteindre ce but, Euronews a fait appel à Dalet et vient de mettre en place la plateforme de Media Asset Management (MAM) et d’Orchestration Dalet Galaxy. Celle-ci permet de passer d’un seul canal multilingue, à 12 canaux distincts multiplateformes avec la possibilité de régionaliser les news pour les audiences locales.

Euronews_10

La plateforme Dalet Galaxy unifie les méthodes de fabrication des news de la chaine européenne.

Ainsi, les 500 collaborateurs (journalistes, chefs d’édition, graphistes…) des quatre principaux bureaux à Athènes, Bruxelles, Budapest et Lyon collaborent au sein d’un environnement de production homogène grâce à Dalet Galaxy. Celle-ci met en œuvre les dernières technologies de MAM et permet aux équipes d’Euronews d’améliorer leur productivité et d’optimiser la gestion des médias, des métadonnées et des process, dans un environnement transparent qui permet un suivi de chaque étape de fabrication des news; Une harmonisation des méthodes de production, indépendamment des systèmes tiers utilisés dans l’entreprise.

Euronews_Dalet_20

Dalet Galaxy : unie comme les 5 doigts de la main.

Avec Dalet, Euronews produit maintenant deux fois plus de contenu télévisuel qu’auparavant. De plus, en synchronisant la production de contenu pour sa plateforme TV et numérique (web, réseaux sociaux…), Euronews produit 20% d’actualité supplémentaire sur le numérique qu’avant l’adoption du workflow Dalet Unified News Operations et la plateforme Galaxy.

Euronews_53

Euronews a gagné en productivité dans la création et diffusion de ses reportages.

« La personnalisation des contenus est au cœur de cette transformation ; Euronews adapte sa production aux besoins des publics qui la regardent, en renforçant le caractère unique de notre multiculturalisme » a expliqué Michael Peters, Pdg d’Euronews. « Nous mettons ainsi en place une méthodologie de travail efficace, agile et innovante et devenons la première marque globale d’information en réinventant notre approche du journalisme de télévision, de la production à la diffusion. » Les reportages d’Euronews pourront ainsi bénéficier de graphismes et de bandeaux améliorés, de commentaires adaptés selon le pays de diffusion… sur le broadcast, les médias sociaux et le web.

Depuis sa création en 1993, Euronews proposait un canal unique d’information avec des news identiques en anglais, livrées dans tous les pays avec des traductions en 12 langues pour une audience présente dans 165 pays. Inédite en son temps, cette approche «multiplex» n’avait pas la capacité de proposer des reportages adaptés aux audiences locales.

Globecast se désengage de Netia et cède l’ensemble de ses parts à Radio Act dirigée par Anthony Savelli et Vincent Benveniste

Par défaut
netia-vincent-benveniste

Vincent Benveniste, un des deux repreneurs de Netia.

Netia, la filiale de Globecast (Orange) spécialisée dans l’édition de logiciels de gestion et diffusion de contenus multimédias, annonce que son actionnaire unique Globecast a revendu l’ensemble de ses actions à deux entrepreneurs français experts dans les technologies médias : Anthony Savelli et Vincent Benveniste. La transaction a été menée par leur agence de consulting et de services Radio Act SAS. Le montant de l’opération n’a pas été révélé. Les deux hommes possèdent 25 ans d’expérience dans le secteur média IT et sont reconnus pour leur savoir-faire dans la transformation des business liés aux technologies, en synergie avec les clients, les équipes et les partenaires. Vincent Benveniste est actuellement le patron de la société David Systems (Allemagne) qui propose des produits complémentaires – voire concurrents – de ceux de Netia. Des synergies devraient voir le jour par types de produits et zones géographiques d’implantation des deux marques déjà bien identifiées des professionnels. Anthony Savelli est, quant à lui, directeur financier de David Systems ainsi que de la société Silex Media dont Vincent Benveniste fut chargé de développer l’activité commerciale pendant 3 ans.

netia

La gamme de solutions Netia pour la préparation et diffusion des programmes audiovisuels.

Netia est implantée en région Occitane dans le sud de la France (34270, Hérault) et propose ses solutions à des entreprises média telles que des radios comme celles du groupe Radio France, RTL, RFI, la RTBF en Belgique, Radio Vatican, des agences de presse AFP, Reuters ou des télévisions telles que la RAI italienne, France Télévisions, Canal+, ou SkyNews.

Le président de Netia, Thierry Gandilhon indique que le fait : « d’avoir maintenant des propriétaires privés attachés à nos racines du sud de la France et de notre core-business nous donnera une autonomie nous permettant de nous concentrer sur des opérations plus efficaces. Nos équipes ont déjà commencé à dialoguer avec plusieurs clients et nous sommes confiants dans le fait que cela sera bénéfique pour nos utilisateurs et le cycle de vie des produits ».

Vizrt et Vū Digital donnent de la valeur aux vidéos avec l’ajout automatique de métadatas

Par défaut

Vizrt and Vu Digital

Démonstration live d’intégration du MAM Viz One (Vizrt) avec Vu Digital pour l’ajout et l’extraction automatique de métadatas.

Vizrt et Vū Digital annoncent un partenariat pour fournir des outils automatisés permettant d’enrichir de métadatas les éléments vidéo dans le système de gestion des médias (MAM) de Vizrt, Viz One, le 08/04/2016. Vizrt fera la démonstration de cette intégration Viz One et Vu Digital au salon NAB 2016 (16-21 Avril, Las Vegas) stand SL 2417.

La possibilité de créer davantage de contenus et de revenus à partir des mêmes contenus est une idée qui fait son chemin chez les diffuseurs et ayants droits. Utiliser des assets vidéo enrichis de métadatas augmente l’efficacité dans la recherche, le montage, la validation et la publication du contenu mais aussi permet de construire des workflows automatisés. « Les métadatas non jamais été aussi importantes pour les diffuseurs qui cherchent à décliner leurs médias et à automatiser des workflows » explique Ximena Araneda, Executive VP vidéo workflows, Vizrt. «De la même manière, les métadatas sont réutilisables et permettent de gagner un temps incroyable en production et d’automatiser beaucoup d’étapes de recherche ».

Extraction automatique des métadatas vidéo

La solution Vu Digital de méta-marquage des vidéos (et de l’audio) utilise des algorithmes d’analyses des séquences vidéo et de traitement dans le cloud. Elle identifie les contenus, les objets à l’écran, les visages, les marques, logos… et les transforme en textes et en fichiers d’audio-description depuis la vidéo. Les gains de temps sont énormes par rapport à un traitement manuel. Toutes ces informations sont assignables aux vidéos à travers la plateforme MAM Viz One pour de la recherche d’images dans une chaine de télévision, chez fournisseur d’accès internet, une régie publicitaire, etc. Par exemple, l’outil de détection de logos de Vu Digital permet de savoir combien de temps le logo d’une entreprise est apparu dans une vidéo. L’intégration de la solution Vū Digital dans l’écosystème MAM Viz One ne prend que quelques jours avec l’API REST

Wade Smith, vice président des opérations Vū Digital :

Wade Smith« Nous croyons que les métadatas obtenus par Vū deviendront la norme et non l’exception dès que l’on parle de métadatas. Les opérateurs sont capables de déterminer rapidement de quelle manière assigner correctement les datas dans Viz One et comment lancer des requêtes immédiates »

Chyro racheté par Mediactive

Par défaut

Chyro MediatecChyro, éditeur de logiciels pour la gestion et la valorisation des contenus médias (Media Asset Management, Traffic System…), rejoint le groupe Mediactive, spécialiste en systèmes et logiciels informatiques. Chyro facilite la planification et la gestion des programmes TV ainsi que la publication sur différentes plateformes internet (Dailymotion, YouTube …) grâce à des logiciels conçus et adaptés aux besoins des diffuseurs.

Fondée en 2006 par Jacky Degorre, Chyro s’est très rapidement imposée sur le marché de la télévision, des producteurs et des clients institutionnels en France comme à l’étranger. En intégrant le groupe Mediactive, Chyro va notamment pouvoir accélérer son développement à l’international en particulier sur le continent américain et le Moyen-Orient, pérenniser ses produits et lancer en 2016 de nouvelles offres. Jacky Degorre reste le gérant de la société Chyro.

Ce rapprochement permet à Mediactive d’amplifier sa présence sur ce marché et s’inscrit dans sa stratégie de développer les services de valorisation de contenus médias à destination des acteurs du monde de l’audiovisuel, du cinéma et des médias.
Chyro a rejoint les bureaux parisiens de Mediactive au cours du mois de mars 2016.

Mediactive

Fondé en 1995 par Alexandre Lafond, le groupe Mediactive réuni aujourd’hui 7 sociétés, chacune très spécialisée sur son métier, qui animent en collaboration étroite 4 pôles de services complémentaires : Mediactive DIGITAL, Mediactive NETWORK, Mediactive EVENTS et Mediactive BROADCAST. Implanté à Paris, Toulouse, New York et Dubaï, le groupe travaille pour le compte de nombreuses sociétés du CAC40, des groupes de communication internationaux, des opérateurs de télévision, des opérateurs télécom, des éditeurs de contenus et plusieurs compagnies américaines majors du cinéma et des médias.

Le groupe emploie 60 collaborateurs et prévoit de réaliser en 2016 un chiffre d’affaires de 15 millions d’euros.

La VRT (diffuseur public flamand) sur la route de la HD : Avid Everywhere commence aujourd’hui !

Par défaut

VRT flamand belge

Avid (Nasdaq: AVID) annonce le 1er juillet 2015 que le radio-télédiffuseur public flamand VRT (l’équivalent de la RTBF pour les francophones) basé à Bruxelles en Belgique s’était rallié à la stratégie Avid Everywhere en installant un système de MAM (Media Asset Management) conçu par les équipes du département Avid Global Services. Une première étape à la transition du broadcaster vers l’ensemble de son workflow HD avec l’installation d’Avid Interplay | MAM pour augmenter l’efficacité opérationnelle et la collaboration de ses équipes.

VRT a planifié une transition HD par étapes et des mises à niveau pour l’ensemble de ses installations. Le projet a débuté avec le remplacement du système de gestion de base de données SD par une solution compatible HD qui gère les médias actuels et la base de données existante, mais prend aussi en charge les nouveaux actifs multimédias de ses productions internes : des news aux programmes de sport, en passant par les émissions de plateau et événements Live. Ce nouveau dispositif permet la collaboration en équipe sur l’ensemble des services dédiés à la production, tout en étant compatible avec les systèmes de fabricants tiers.

VRT Wim Willems (c) VRT« Avec une telle refonte de nos installations, nous cherchions une solution pérenne sur laquelle compter pour répondre à nos besoins présents et futurs. Nous utilisions déjà iNEWS pour notre salle de rédaction, nous avons donc discuté avec Avid de nos plans ; nous avons été charmés par leur approche et leur solution. Avid Global Services a collaboré étroitement avec nos équipes pour définir la manière dont nous voulions travailler, et ils ont adapté leur système Interplay | MAM à nos besoins spécifiques. Avid a mis en place une solution MAM qui constitue la pierre angulaire de notre prochain workflow HD et qui évoluera au même rythme que nos besoins. » Wim Willems, responsable de programme HD chez VRT.

La mise en place du dispositif a été finalisée en avril 2015.

 » L’installation d’Interplay | MAM chez VRT est un premier pas Tom Cordiner Avid vice Pret salesvers un workflow HD totalement intégré qui leur permettra d’exploiter au maximum les nouvelles technologies et de les adapter à leurs propres méthodes de travail. En s’appuyant sur Avid Global Services et notre partenaire-intégrateur belge Diginet (Elite Partner) présent presque tous les jours sur place durant la transition, VRT dispose à présent d’un système MAM pour ses besoins actuels et futurs, et d’une base solide pour aborder la prochaine étape de son workflow HD. » Tom Cordiner, VP International Business chez Avid.

Cambridge Imaging Systems distinguée Compagnie de l’année par Frost & Sullivan !

Par défaut
Tom Blake, le patron de Cambridge Imaging Systems, récompensé avec son équipe pour la plateforme de MAM et de publication Imagen.

Tom Blake, le patron de Cambridge Imaging Systems, récompensé par le cabinet d’analyse Frost & Sullivan pour la plateforme de MAM et de publication de vidéos Imagen.

La société anglaise Cambridge Imaging Systems (CTM Solutions) vient de recevoir la prestigieuse distinction de Compagnie Globale de Digital Asset Management de l’année 2015 décernée le 28 mai 2015 par Frost & Sullivan, le fameux cabinet d’analyse de marchés et d’expertise des entreprises. Une récompense qui distingue le travail de Cambridge Imaging Systems dans le développement d’Imagen, plateforme de gestion de médias et de publication MAM, personnalisable et évolutif, permettant aux entreprises disposant de médias de publier facilement du contenu vidéo et en toute sécurité. Cette distinction pour les petites entreprises met en avant chaque année la capacité entrepreneuriale d’une société. Elle récompense une solution unique avec un fort potentiel de croissance ainsi qu’une stratégie marketing innovante. Après une analyse récente du marché du Digital Asset Management (DAM), Cambridge Imaging Systems a été distinguée pour son « dévouement indéfectible à ses clients et une vision précise en lien avec les évolutions techniques attendues sur le marché de la gestion des actifs numériques ».Frost_Sullivan

Tom Blake, directeur général de Cambridge Imaging Systems : « Nous sommes ravis d’une telle distinction et nos clients sont au cœur de notre vision qui consistait à créer un outil simple et économique afin de gérer et publier des vidéos et de créer ainsi de nouveaux revenus à partir des plateformes propres à chaque entreprise ». L’équipe de Cambridge Imaging Systems recevra sa récompense cet été à Boston lors du gala Best Practices Award.

Avid rachète la société Orad !

Par défaut

avid-logo-designAvid vient de signer le 13 avril un accord définitif de reprise du spécialiste des systèmes graphiques 3D temps réel, serveurs vidéo et systèmes de gestion des médias pour la production télévisée Orad Hi-Tech Systems pour un montant de 5,67€ par action, soit une somme totale au cours actuel de 56,69M€ (US 60M$) payable en numéraire. Avid entend étendre plus loin sa vision Avid Everywhere sur des systèmes où elle n’était pas présente qui complètent sa plateforme média Avid MediaCentral. Avid entent financer ce rachat par un prêt à terme garanti de premier rang de 100 M$ qui a déjà reçu un engagement financier favorable.

Avid réintègre le Nasdaq – For whom the bell rings ?

Par défaut

Avid Nasdaq 16 janv

Vendredi dernier (16 janvier 2015), le président de l’entreprise Avid Technology, Louis Hernandez Jr, a fait retentir la cloche d’ouverture du Nasdaq, à Time Square, New-York, marquant ainsi le retour de la firme sur le plus grand marché électronique d’actions au monde. Tout un symbole pour le leader des solutions d’édition et de gestion audio et vidéo qui n’était plus coté au Nasdaq depuis deux ans pour des raisons comptables et administratives. Cet événement célèbre une année écoulée à part pour Avid qui a réussi à fédérer de grands diffuseurs et entreprises média autour de sa vision Avid Everywhere ainsi qu’à faire adopter sa plateforme de produits MediaCentral basée sur des innovations les plus importantes de l’entreprise depuis sa création en 1987. Louis Hernandez Jr a commenté cette nouvelle introduction en bourse en ces termes :

avid_Louis+Hernandez+Jr.Il y a presque deux ans, Avid s’est embarqué dans un voyage audacieux de transformation afin d’anticiper de nouveau la transformation des médias et répondre à l’évolution rapide du secteur et à la pression énorme sur les modèles économiques. Bien qu’il nous reste encore beaucoup à faire, nous avons réalisé d’énormes progrès en deux ans. Nous remercions le Nasdaq de nous avoir permis aujourd’hui d’ouvrir cette séance si particulière. Nous remercions aussi nos clients, partenaires, employés et actionnaires pour leur soutien continu ».

Avid débute l’année 2015 avec toute une série d’innovations comprenant de nouvelles offres sur le Cloud et sur un modèle d’abonnements. À noter qu’Avid annoncera des innovations audio très importantes le 22 janvier 2015 lors du salon NAMM à Anaheim, en Californie.

Imagine Communications achète les actifs publicité d’OpenTv au groupe Kudelski

Par défaut
Charlie Vogt, le Pdg d'Imagine Communications

Charlie Vogt, le Pdg d’Imagine Communications.

Les produits acquis par Imagine Communications comprennent les solutions de trafic et de facturation de la publicité. D’importants câblo-opérateurs multi-systèmes (MSO) dans le monde utilisent ces produits pour gérer plus de 1,2 milliards de spots publicitaires représentant plus de 3 mrd USD de revenus publicitaires annuels, précise le communiqué.

Imagine Communications, a market leader in advertising business systems and video infrastructure solutions serving global TV networks, broadcast stations, multichannel video programming distributors (MVPD), governments, enterprise markets, today announced it has acquired the assets of the advanced advertising business unit of OpenTV, Inc., from the Kudelski Group. The acquired assets will expand and enhance Imagine Communications’ advertising business systems portfolio – which already manages more than $25 billion in annual advertising revenue worldwide – and provide the MVPD markets with new capabilities for consolidated, multi-platform billing and extended support for both impression-based and ratings-based advertising.

 The acquisition of OpenTV’s advanced advertising business amplifies our commitment to the MVPD market and accelerates the investments we are making in our advertising business systems portfolio. The advanced advertising management technologies we have acquired from OpenTV add new capabilities to our portfolio and complement our media, playout and networking platforms. The addition of the experienced and talented research, development and services team from OpenTV further expands our world-class engineering and support expertise to create new innovations for this growing market segment.”  Charlie Vogt, CEO of Imagine Communications. 

The products acquired from OpenTV include the EclipsePlus, EclipsePlus/xG Billing, EclipsePlus/xG Insights and EclipsePlus/xG Linear advertising campaign management solutions. Many of the world’s leading MVPDs use these products to manage over 1.2 billion spots and over $3 billion of advertising revenue annually. The products provide campaign management, traffic and billing for the smallest to largest operators, handling thousands of local and interconnected networks and channel environments. In addition, these software-based solutions help address the need to simplify and combine the billing and reporting from multiple order management and traffic systems into a single client invoice based on each ad’s metrics and pricing for any type of campaign, including linear, on-demand, addressable, Web, mobile, long-form and over-the-top (OTT).

steven-reynolds-lmagine CommunicationsBroadband, the Internet and mobility are substantially contributing to the changing viewing habits of the new video consumer, making the challenges of managing video advertising campaigns increasingly complex and impacting media companies’ ability to monetize their content. The advanced advertising assets acquired from OpenTV are the result of significant investments in innovation to resolve these challenges for MVPDs by streamlining operations, lowering costs, providing rich analytics, and managing the complexity of working across both traditional and new media environments.” Steve Reynolds, Chief Technology Officer at Imagine Communications.

The acquired products will be supported alongside Imagine Communications’ existing advertising business systems offerings while providing a foundation for future developments that include linear, online, OTT and programmatic business models for TV and radio.

Endemol parie sur Front Porch Digital

Par défaut
Rino Petricola, COO et DG de Front Porch Digital

Rino Petricola, COO et DG de Front Porch Digital

Le producteur hollandais Endemol a choisi Front Porch Digital et ses systèmes DIVArchive (CMS) et DIVAdirector (MAM) pour la gestion de ses médias dans ses sociétés de production (90 structures à travers 30 pays dans le monde). Ce déploiement fait partie d’un remaniement majeur des systèmes de stockage et d’accès aux contenus d’Endemol en vue d’automatiser les « livrables fichiers » (PAD dématérialisé) et de faciliter l’accès aux archives du groupe. Le nouveau dispositif est compatible avec les spécifications AS-11 DPP sur les fichiers numériques formalisées par l’association AMWA (Advanced Media Workflow Association) avec trois diffuseurs UK majeurs (BBC, Channel4, ITV) et 25 fabricants de l’alliance Digital Production Partnership (DPP). « DIVArchive prend en charge notre importante librairie médias et DIVAdirector en est le système MAM central, explique Mark Cotterel, directeur de l’IT chez Endemol Royaume-Uni. Ainsi, les producteurs « maison » et les monteurs peuvent plus facilement puiser, via le réseau Endemol, dans les archives pour rechercher, utiliser, et ressortir les éléments nécessaires. C’est aussi un moyen pour Endemol d’être sûr que leurs PAD fichiers répondent aux nouvelles spécifications du DPP. Ce qui était pour nous la priorité absolue recherchée à travers ce nouveau système ».

FrontPorchDigital-StewartCarter_Endemol

DIVArchive ajoute « l’intelligence » logicielle qui pilote la librairie média Spectra Logic t950 où sont stockés les masters HD sur cartouches LTO-6. Relié au réseau de post-production du groupe, le système fonctionne par tâches automatisées ou manuelles via DIVAdirector pour la recherche d’objets complexes et les back-up. DIVArchive supporte le format AS-11 DPP via des fonctionnalités adaptées, centrées sur les médias au niveau des archives, telles que le transcodage en cours de transfert (« inline »), la restauration partielle de fichiers, leur contrôle constant et leur empreinte (« checksum »).

« Endemol travaille avec plus de 300 diffuseurs dans le monde, des plates-formes numériques et des sociétés affiliées. Elle distribue environ 2,500 heures de contenu par an, il est donc impossible de sous-estimer le poids de l’entreprise. » Rino Petricola, le directeur des opérations et directeur général de Front Porch Digital.

Et d’ajouter : « Chez Endemol, l’installation de DIVArchive est l’exemple même de la capacité du système à transformer la gestion du stockage de contenus et de rationaliser les opérations de production massive à une échelle globale ». Durant la phase de négociation, Front Porch Digital a travaillé avec Edemol UK pour tester les systèmes. Le distributeur anglais Root6 s’est chargé de leur vente et de la mise en place du reste du workflow de stockage, gestion et de livraison des médias autour de DIVArchive et DIVAdirector.