Coppola aux manettes du mélangeur DYVI d’EVS pour son prochain tournage baptisé « Distant Vision »

Par défaut
team-use

Étudiants et professeurs de l’université de Los Angeles UCLA TFT ont participé au début du tournage expérimentale « Distant Vision » réalisé par Francis Ford Coppola. (c) UCLA.

Le mélangeur vidéo DYVI d’EVS a été choisi par le célèbre Francis Ford Coppola pour son ambitieux projet de cinéma hybride, baptisé « Distant Vision ». Reposant sur des technologies informatiques présentes dans le broadcast, le mélangeur est utilisé pour commuter en direct les images d’une famille italo-américaine sur trois générations alors que se développe la télévision dans les foyers américains. La production de « Distant Vision » devrait durer 5 ans et sera probablement la dernière oeuvre de Coppola. Inclassifiable, ce cinéma hybride en direct repose sur un scénario pourtant traditionnel (500 pages de script !) et des dialogues appris et répétés par des interprètes avant d’être joués en direct et diffusés en temps réel sur Internet. Développé par la société de production de Coppola, Zoetrope Studio, « Distant Vision » a débuté par un tournage expérimental à l’université UCLA de Los Angeles (Californie) avec l’aide des étudiants de cinéma, de télévision et de théâtre. Des jeunes qui ont participé à toutes les étapes de la réalisation, mais aussi en tant qu’acteurs. Le mélangeur DYVI a été intégré dans le…

coppola-use-c-brian-to

Francis Ford Coppola raconte la genèse de « Distant Vision ». (c) Brian To

… workflow du tournage par le directeur technique Teri Rozic. Une quarantaine de caméras ont été utilisées ainsi que des serveurs vidéo pour un accès immédiat aux séquences enregistrées. Ainsi, toutes les sources utilisées sur chaque scène étaient préconfigurées dans le mélangeur DYVI afin de réduire les temps de réglage et simplifier la production. Coppola explique : « J’ai ressenti le besoin d’expérimenter ce concept afin de faire mien la méthodologie du cinéma Live qui est un hybride entre le théâtre, le cinéma et la télévision. Le tournage est l’élément sur lequel tout repose, comme dans un film ; la performance en direct vient du théâtre, et la technologie déployée est empruntée à la captation du sport à la télévision ». Lors du tournage d’une scène, les signaux vidéo pré-configurés étaient affichés sur un écran sous forme de mosaïque au sein de la régie vidéo de l’université. Trois mosaïques permettaient d’afficher l’ensemble des images selon les scènes interprétées en direct ou…

distant-vision1

Étudiants et professeurs de l’université de Los Angeles UCLA TFT ont participé au début du tournage expérimentale « Distant Vision » réalisé par Francis Ford Coppola. (c) UCLA.

… enregistrées avec, au cœur du dispositif, le mélangeur EVS DYVI. Les séquences en direct étaient entourées d’un fond rouge afin de focaliser l’attention du réalisateur au milieu de toutes les images. « Je pense que l’affichage dynamique en mosaïque et l’affectation du panneau de contrôle du mélangeur sont les deux éléments les plus importants du point de vue du réalisateur », ajoute Francis Ford Coppola à propos de l’impact du DYVI sur le projet. « L’affichage des sources peut être réaménagé dynamiquement à n’importe quel moment du tournage. Cela permet…

students-on-set

Tournage sur une des 17 scènes du projet « Distant Vision ». copyright UCLA

… de me concentrer sur les images utiles à un moment précis. Cette manière de faire est plus directe et permet à notre directeur technique d’accélérer la commutation des sources. La façon dont nous réglé et utilisé le DYVI aurait été impossible avec un mélangeur vidéo traditionnel ».

Jürgen Obstfelder, spécialiste produit et du logiciel interne au DYVI ajoute : « la manière dont ce projet utilise le mélangeur DYVI correspond exactement à ce que nous avions imaginé lors de son développement. DYVI repose sur un logiciel IT qui lui permet d’être configuré avec un nombre illimité de réglage – ou pour ce projet, un nombre illimité de plans. Les opérateurs ou directeurs techniques peuvent changer de configurations avec un simple bouton sans devoir créer une fonction spécifique pour accéder aux entrées. » Un serveur de production EVS XT3 a également été utilisé sur la production. Les 17 scènes reconstituées étaient enregistrées et montées sur ce serveur à 12 canaux durant les répétitions. Si un problème survenait en direct, le directeur technique Teri Rozic pouvait immédiatement récupérer sur un des canaux une séquence préenregistrée et éviter ainsi de diffuser les mauvaises répliques en direct au public connecté sur Internet.

coppola-on-set

40 caméras ont été utilisées sur ce projet expérimental qui pourrait durer 5 ans. (c) UCLA

« Distant Vision » est sorti de l’imaginaire d’un réalisateur hors pair.  Ce cinéma hybride tient aussi bien de la télé que du cinéma et du théâtre. Il est une toute nouvelle manière de faire de la réalisation qui emprunte beaucoup aux techniques du direct, dont EVS s’est fait une spécialité. Un savoir-faire reconnu même par Francis Ford Coppola : « Je voudrais remercier les équipes d’EVS pour leur grand soutien durant cette production expérimentale et pour leur réputation imbattable de précision et de fiabilité », conclut le réalisateur.

Canon avance à grand pas sur la 8K

Par défaut

Canon Europe vient de faire savoir, le 8 Sept. 2015, que sa société mère est en train de développer deux produits qui viendront, à terme, enrichir la gamme EOS Cinéma. Il s’agit d’une caméra 8K et d’un moniteur de référence 8K pour la production future de contenus dans cette résolution. Canon travaille également à la conception d’un appareil photo reflex équipé d’un capteur CMOS d’environ 120 millions de pixels.

Capture d’écran 2015-09-14 à 14.04.53La camera EOS Cinéma 8K sera équipée d’un capteur CMOS équivalent au format super 35 mm, d’une haute résolution de 8,192 x 4,320 pixel (environ 35,39 millions de pixels effectifs) même au taux d’acquisition de 60 images par seconde. Elle bénéficiera d’une très large gamme de couleurs et proposera une plage dynamique de 13 stops. La caméra sera également équipée d’une monture EF, compatible avec la vaste gamme d’optiques Canon EF.

Capture d’écran 2015-09-14 à 14.06.45Le moniteur de référence 8K actuellement en développement se caractérisera par sa haute luminosité, son contraste très élevé et une gamme de couleurs étendue. Disposant d’une densité en pixels dépassant 300 dpi et approchant les limites de la vision humaine, ce moniteur offrira la possibilité, jusqu’alors inédite de restituer des images ultra-réalistes aux variations de lumière extrêmement subtiles. Utilisé en association avec la caméra EOS Cinéma 8K, Canon annonce avec ce moniteur « des niveaux d’expression visuelle époustouflants. »

Capture d’écran 2015-09-14 à 14.07.38Le reflex numérique EOS d’environ 120 MPix. intègrera un capteur CMOS Canon à haute densité de pixels. Membre de la Série EOS, il sera compatible avec la plupart des objectifs de la gamme EF de Canon.

*Photos non contractuelles

Blackmagic Design : les pieds sur la terre battue de Roland Garros

Par défaut
TENNIS - INTERNATIONAUX DE FRANCE - ROLAND GARROS 2015 - PARIS (FRA) - PHOTO : CHRISTOPHE SAIDI / FFT

Les murs MultiViews 16 spécialement créés par Blackmagic dans l’une des régies de production de Roland Garros – Photo : CHRISTOPHE SAIDI / FFT.

L’équipe de production vidéo de la Fédération Française de Tennis (FFT) va effectuer le monitoring (contrôle et visualisation en direct) de toutes les matchs du tournoi de tennis de Roland-Garros 2015 sur 8 murs vidéo Blackmagic MultiView 16 (3,2 m x 1,3 m) conçus spécialement pour le tournoi, annonce le fabricant, le 26/05/2015.

L’installation a été considérablement modernisée et comprend désormais quatre murs roland-Garros-2015multivues qui seront utilisées toute l’année pour contrôler des signaux vidéo (1080i50) sur les 20 courts de Roland Garros, mais aussi pour les plus petits tournois de la FFT et l’analyse des entraînements. Durant les grands championnats internationaux, tels que le tournoi de Roland-Garros et la Coupe Davis, 4 MultiView 16 supplémentaires assureront l’affichage de tous les flux vidéo provenant des caméras de 40 diffuseurs dans le monde, ainsi que l’affichage des sorties des systèmes vidéo, notamment les incrustateurs et les murs d’images.

Christophe Chatain Resp AV FFT« Les MultiView 16 ont modernisé notre production interne en nous faisant passer de la SD à la HD et en offrant plus de flexibilité grâce à la récupération des sorties vidéo directement de nos grilles de commutation vidéo SDI sur nos écrans. Bien que la plupart de nos sources (…) soient en HD, comme pour les autres événements internationaux, nous disposons désormais d’une solution de monitoring polyvalente et fiable pour les années à venir. Nous pouvons en effet sélectionner la façon de visualiser les entrées, c’est-à-dire soit en mode plein écran ou en modes 2×2, 3×3 et 4×4 et dans le futur, nous pourrons prendre en charge le monitoring Ultra HD. » 

Christophe Chatain, responsable audiovisuel chez FFT.

La FFT a également installé deux grilles de commutation Blackmagic Smart Videohub 40×40 dans le cadre de la modernisation de l’infrastructure audiovisuelle du stade. La première grille permet de distribuer les signaux vidéo entre les nombreuses régies du stade via fibre optique sur des écrans géants pour les spectateurs ou sur le réseau IPTV du stade. L’autre grille gère tous les signaux entrants pour le mur vidéo dans la régie de diffusion, en routant les entrées et les sorties du MultiView 16.

Canon s’engage aux côtés des cinéastes

Par défaut

Canon XC10 FSL Lens hoodCanon annonce la sortie d’un nouveau boîtier vidéo et photo référencé XC10, compact et léger, offrant une qualité professionnelle 4K. La XC10 embarque de nombreuses technologies issues des caméras de la Série EOS Cinéma, mais également des EOS 5D Mark II et Mark III. Sa polyvalence en fait un outil idéal pour les professionnels indépendants à la recherche d’une caméra compacte et autonome. Sa légèreté intéressera également les réalisateurs ayant besoin d’une caméra secondaire ou embarquée pour des productions de plus grande envergure.

Canon dévoile également l’EOS C300 Mark II à capteur CMOS Super 35mm, une nouvelle caméra vidéo 4K [résolutions télé (3840 x 2160) ou DCI cinema (4096 x 2160)] pour les cinéastes et réalisateurs. L’EOS C300 Mark II est par ailleurs capable Canon EOS C300 Mark II FSL 24-105 f4L Gripd’enregistrer en 30P en 4K et en 120P en 2K/Full HD. Successeur de l’EOS C300, sa solidité a été renforcée. Elle intègre deux processeurs DIGIC DV5 ainsi que de nouveaux codecs professionnels* et offre une plage dynamique poussée (15 IL). L’EOS C300 Mark II est capable d’enregistrer en interne des fichiers 4K 10-bits 4:2:2 à un débit pouvant atteindre 410Mbps et des fichiers 10/12-bits 4:4:4 en 2K/Full HD. L’EOS C300 Mark II peut enregistrer simultanément des fichiers 4K à haut débit en interne sur deux cartes CFast 2.0TMi media, ou encore des fichiers RAW 4K à destination d’un enregistreur externe pour plus de flexibilité. Autre innovation, la possibilité d’enregistrer en parallèle des fichiers Proxy 2K/Full HD sur carte mémoire SD en interne pour optimiser fortement le flux de production.

*Codecs Canon XF-AVC intra pour 4K, XF-AVC Long GOP ainsi que des options Proxy pour l’enregistrement 2K/Full HD. Tous sont fondés sur le codec H.264 compatible avec les standards des systèmes de montage non linéaires du marché.

Enfin, Canon annonce le lancement du DP-V2410, un moniteur de référence 24 pouces Canon DP-V2410 Front Slant Right(61 cm) développé pour être utilisé lors des tournages (cinéma et télé) comme en post-production. Il assure en effet un rendu fiable des vidéo 4K, permettant de contrôler dès le tournage la qualité des images, la netteté de la mise au point, l’exposition ainsi que la colorimétrie. Le DP-V2410 rejoint le DP-V3010 dans la gamme des moniteurs de référence 4K de Canon. Il assure un affichage dans une résolution 4K native 4096 x 2160 et une précision en matière de reproduction des couleurs.

Trimaran gagne un IABM Design & Innovation Awards

Par défaut

drapeau_francaisLe français Trimaran a gagné un IABM Design & Innovation Awards 2014 lors de l’IBC d’Amsterdam pour sa solution 3D Georacing de tracking et suivi des compétiteurs sportifs lors de courses en extérieur.

Georacing

Le jury de l’IABM a récompensé en catégorie Acquisition & production la solution Georacing pour la première mondiale du Virtual Timing utilisé en direct avec succès par Canal+/Sport+ durant le dernier WRC-Rallye de France/Alsace. Le Virtual Timing a permis aux commentateurs de raconter la course en direct durant les 22 spéciales comme si tous les compétiteurs étaient partis dans le même temps.

Trimaran1Trimaran était présent pour la première fois sur le salon IBC comme exposant afin de promouvoir ses solutions d’habillage pour le sport. Les solutions de la société Virtual Timing et sa Ghost Visualisation seront à nouveau utilisés durant le WRC-Rallye de France/Alsace 2014 en direct de Strasbourg en octobre prochain sur Canal+/Sport+.

Aaton-Digital, Cantar-X3 and more @ IBC 2014 in Amsterdam

Par défaut

Jacques Delacoux

Jacques Delacoux, CEO of Transvideo and Aaton-Digital (c) DR

Clint Eastwood

Clint Eastwood with the Transvideo Titan monitor shooting « Flags of our Fathers » in 2006. For his movie « Changeling », the director used the RainbowRF and the Titan as well some Rainbow5″ on the camera. (c) DR

drapeau_americain_anglaisAaton-Digital will show the new 24 track Cantar-X3 recorder and new Aaton-Digital 5” Oled monitor at IBC 2014 (12-16 september) on the Aaton-Digital /Transvideo stand 11.F31. Deliveries will begin for existing orders this fall. New orders will deliver Q1 in the new year.

The Aaton-Digital Cantar-X3 design team, many of whom were involved in the design of the Cantar –X1recorder and the legendary Aaton film cameras. Also present are some colleagues of the French DP association l’AFC, and the sound engineers association L’AFSI.

Also on show will be the new Aaton-Digital 5” Oled monitor which is multi purpose but can be used with the Cantar-X3 recorder as a video source monitor. It is the Aaton version of the new Transvideo StarliteHD monitor.
For the last ten years, the Aaton Cantar-X2 has been the ultimate benchmark for audio field recording.

Today, a totally new machine, the Aaton Cantar- X3 has been designed by the same team that created its predecessor. It combines the ergonomics of the X2 and its outstanding microphone preamplifiers which have been redesigned to improve filtering possibilities and reduce further the noise level, also new functionalities such as an optional Audinate’s Dante IP networking, while additional features are accessed through an improved human interface with new display based menu control. Sister company Transvideo has designed the display.

Aaton-Digital audio recorder Cantar-X3

Aaton-Digital audio recorder Cantar-X3

Its avionics aluminium machined housing, water and dust-proof with a durable coating coming from military industry, together with an exceptionally long run time makes it the perfect portable tool for outside location work. Extended linear faders, smooth rotary knobs and silent switches are provided for a practical working environment.

External devices can be simultaneously linked to the Cantar X3 through widely used audio and computer connectors adding new capabilities for this machine to be scalable for the next twenty years. 

Company CEO Jacques Delacoux will be present on the stand. Also there you will find Film and Digital Times editor Jon Fauer, along with representatives from Steadicam and Artemis with their respective rigs. Happy hour every day, except Sunday which is party day.