NBC Olympics s’est appuyé sur Grass Valley pour son infrastructure de production des JO d’hiver de PyeongChang

Par défaut

NBC Olympics, une division du groupe NBC Sports, chargée de la couverture olympique des jeux pour NBC Universal, a fait appel au fabricant d’équipements Grass Valley (Belden) pour son infrastructure technique de production des XXIIIème Jeux Olympiques d’hiver (9 février – 25 février 2018) à PyeongChang, Corée du Sud.

NUP_181795_0092.JPG

NBC Olympics doit gérer quotidiennement plusieurs centaines de flux pour la transmission en direct des JO d’hiver de PyeongChang. © NBC Sports Group

Partenaire technique de NBC Olympics depuis 2006, Grass Valley a mis en place pour les plateaux Tv de NBC à l’intérieur du centre IBC et dans divers emplacements des JO, une gamme de cartes d’encodage SME-1901 (SME-1901 Streaming Encoder) pour la distribution des signaux multi-format audio/vidéo sur IP. Ces matériels permettent notamment à l’équipe de NBC Olympics de contrôler directement les flux vidéo de n’importe quelle caméra, mais aussi de monter les images en basse et haute résolution depuis un ordinateur portable ou de bureau. Les cartes SME-1901 acceptent tous les formats vidéo et délivrent deux flux vidéo H.264 en haute et basse résolution. Elles sont intégrées à un rack Densité 3+ FR4 Frame à côté d’’un convertisseur XVP-3901 pour le traitement des signaux vidéo, audio et des métadatas. Le XVP-3901 dispose de sorties 3G, HD et SD. Il prend en charge la conversion up/down/cross du signal et des couleurs, la synchronisation d’image, l’en(dé)-capsulage audio et dispose E/S fibre optique.

Gary Zenkel, President, NBC Olympics; Mike Tirico, NBC Olympics Primetime Host; and Jim Bell, President, Production and Executive Producer, NBC Olympics

Gary Zenkel, président, NBC Olympics ; Mike Tirico, présentateur vedette NBC Sports ; et Jim Bell, président et producteur exécutif, NBC Olympics. © NBC Sports Group.

Pour assurer la fluidité des signaux durant la production, NBC Olympics utilise le système iControl de monitoring et de contrôle (QC) de l’ensemble de son workflow (détection des macroblocks, des décalages audio…).

NBC Olympics PyeongChang Games IBC Rooftop Winter Lodge Set

Un des plateaux Tv de NBC Sports sur le toit de l’IBC. © NBC Sports Group.

Avec iControl, l’équipe de production a mis en place un monitoring de surveillance pour les opérateurs QC, regroupant plusieurs fonctions pilotables via une seule interface graphique qui facilite la réactivité des équipes. iControl assure la supervision du convertisseur XVP-3901, le suivi du flux de forme d’onde (WFM) et le contrôle du routeur QC. Il améliore également le contrôle des images en permettant aux opérateurs de choisir des flux spécifiques qu’ils souhaitent particulièrement superviser.

2018 Winter Olympic Games

Ambiance sport d’hiver lodge pour un des plateaux Tv de NBC Sports. ©NBC Sports Group.

Grass Valley a également installé d’autres systèmes pour la couverture des JO d’hiver par NBC Olympics, comprenant :

  • Un panneau de contrôle Densité Remote Control Panel pour les cartes Densité.
  • Trois routeurs NVISION 8500 HYBRID avec leur interface graphique offrant un contrôle simplifié des signaux audio/vidéo.
  • Le routeur NVISION Compact CQX avec ses sorties propres et silencieuses pour les signaux 3G/HD/SD associées à 6 sorties auxiliaires pour le preview ou le monitoring des transitions audio et vidéo.
  • LUMO Series High Density Fiber Converter, convertisseur fibre pour fluidifier le câblage de la production dans un boîtier 1U avec 36 convertisseurs fibre SFP.
  • 34 mosaïques Kaleido-IP Multiviewers pour le contrôle des sources IP et SDI sur un seul moniteur.
NUP_181795_0009.JPG

Le centre de hockey Gangneung au parc olympique Gangneung. © NBC Sports Group.

Afin d’être réactif aux événements sur place, Grass Valley a livré 3 routeurs NVISION 8500 Hybrid et plusieurs mosaïques Kaleido en caissons transportables (flypack) pour leur déplacent d’un lieu à un autre.

« Il s’agit de la 8ème fois consécutive que NBC Olympics travaille avec Grass Valley sur son infrastructure au sein de l’IBC et dans ses différents lieux d’installation », note Terry Adams, ingénieur centre international de diffusion (IBC) et vice président de NBC Olympics. « Pour un événement comme les JO, nous devons gérer des centaines de flux entrants et sortants, dans de multiples endroits, tous exigeants du routage, du contrôle et de la surveillance. Les solutions fournies par Grass Valley permettent de gérer de façon proactive tous ces workflows complexes dans un environnement hautement sensible lié à la diffusion en direct des différentes compétitions ».

Riedel (acquisition) : Archwave et Cymatic Audio passent dans le giron du fabricant allemand

Par défaut
Riedel_Archwave-ISE-2018

Martin Berger, directeur des ventes Riedel ; Arie van den Broek, président d’Archwave ; et Thomas Riedel, fondateur et président de Riedel.

Riedel Communications, le fabricant allemand de produits de distribution des signaux audio, vidéo et d‘intercom, annonce l’acquisition du spécialiste suisse des technologies audio et de contrôle en réseau Archwave, l’un des fervents promoteurs de l’utilisation de normes ouvertes pour l’interconnexion des matériels AV dans le milieu professionnel. Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé. La technologie Archwave permet d’ajouter aux équipements des capacités d’inter-connectivité audio et de les contrôler en réseau à partir d’une solution tout-en-un. Ce nouveau partenariat va permettre la mise en place d’une puissante plateforme R&D à Zurich regroupant plus de 100 ingénieurs alors que les réseaux IP se développent dans le broadcast et que des normes ouvertes telle que AES67 dans l’audio facilitent l’interopérabilité des équipements pour des besoins de diffusion.

« Chez Riedel, les normes IP sont essentielles non seulement pour notre gamme d’équipements d’Intercom mais aussi pour toutes nos autres lignes de produits, » a expliqué Thomas Riedel, fondateur et PDG de Riedel Communications. « En travaillant avec Archwave, nous entamons une nouvelle étape de développement afin de proposer des solutions complètes en réseau permettant aux radiodiffuseurs de travailler en toute liberté. Avec notre nouvelle équipe d’ingénieurs en Suisse, nous avons maintenant toutes les capacités pour proposer des solutions plug-and-play dont nos clients ont besoin afin d’assurer leur transition vers l’IP. »

Riedel Audio Cymatic 1

Interface audionumérique USB Cymatic Audio uTrack 24.

Dans le cadre du rachat, Riedel acquerra également Cymatic Audio, un fabricant de lecteurs et enregistreurs live audio utilisés par les musiciens et les studios indépendants. Cette démarche permet à Riedel d’accéder à un nouveau marché à travers les musiciens qui passent déjà par la technologie Riedel en matériels connexes.

Archwave et Audio Cymatic resteront des structures autonomes au sein de Riedel, tandis que la technologie Archwave sera implémentée dans la  gamme de produits Riedel.

Technical details - Manned one flight

Réseau MediorNet de Riedel pour le transport, routage et traitement du signal.

« La force de Riedel, son excellence opérationnelle et son engagement sur des technologies ouvertes pour une plus grande interopérabilité des produits nous ont conduit à créer cette nouvelle relation. Nous apprécions aussi que l’accord nous offre de nouvelles opportunités de marché au sein de Riedel. L’équipe Archwave et moi-même sommes extrêmement heureux et enthousiaste à l’idée d’entrer dans la famille Riedel, » a déclaré Arie van den Broek, président d’Archwave Technologies.

Arkena et Akamai s’associent pour amplifier les services aux diffuseurs et aux médias… notamment en OTT

Par défaut

globe_emea_blackArkena (groupe TDF), l’un des principaux fournisseurs européens de services aux médias (gestion des contenus et diffusion), a conclu le 11/07/2016 un partenariat stratégique avec Akamai, opérateur mondial de réseau CDN (Content Delivery Network ), visant à accélérer le déploiement de services innovants tels que l’OTT (Over-the-Top) aux médias à travers la planète. Un moyen également pour Arkena d’accroître ses clients internationaux au delà de l’Europe. L’association des services d’Arkena à la puissance du réseau mondial CDN de l’américain Akamai (1,96 milliards $ de CA en 2014) via sa plateforme OTT dans le cloud doit permettre d’assurer le déploiement rapide de ce type de services, en garantissant une qualité vidéo optimale grâce à l’expérience de l’image d’Arkena. Les clients visés sont ceux de l’industrie des médias tels que les broadcasters, les ayants-droits et les opérateurs télécoms.

Arkena ivan_dulguerian

Yvan Dulguerian, Arkena.

« Le marché de l’OTT s’étend rapidement à l’international et notre partenariat avec Akamai va nous permettre d’adresser de nouveaux territoires et d’accroître notre empreinte avec la meilleure qualité possible pour les utilisateurs finaux », déclare Ivan Dulguerian, Directeur Marketing d’Arkena.

Akamai Florence Hoppenot

Florence Hoppenot, Akamai.

« Nous sommes ravis de collaborer avec Arkena et d’aider nos clients communs à proposer des services OTT vidéo et autres en haute qualité quels que soient le lieu et le moment où les utilisateurs le demandent, explique Florence Hoppenot, Head of EMEA Channels & Alliances d’AkamaiArkena accompagne un grand nombre de clients de référence dans le monde des médias et compte sur nous pour livrer des contenus en haute qualité pour un nombre croissant de territoires. »

Sony ouvre son centre de test et de formation à la production Live sur IP aux Studios Pinewood en Angleterre

Par défaut

Pinewood 0013Déjà lieu de rencontre des directeurs photos, des distributeurs d’équipements cinéma et broadcast, des post-producteurs… voulant se former aux outils de production de Sony (caméras, moniteurs, interfaces, projecteurs…), le Digital Motion Picture Center Europe (DMPCE) de Sony installé aux Studios Pinewood vient d’ouvrir un nouvel espace dédié cette fois à la production Live sur IP. Il jouera le rôle de centre de formation et accueillera des tests d’interopérabilité avec les équipements d’autres fabricants. Les diffuseurs Tv et sociétés de production disposent à présent de ressources pour expérimenter la production sur IP. L’occasion pour Sony de présenter les avantages de la Networked Media Interface de Sony qui permet la commutation à faible latence et sans bruit du contenu vidéo HD et 4K, du contenu audio et des métadatas via les infrastructures réseau standard. Ce centre de formation permettra par ailleurs de déployer des initiatives IP.

Il servira de terrain de jeu pour les partenaires faisant partie de l’alliance IP Live. Ces derniers pourront connecter leur propre équipement avec le système Sony. Avec un nombre de logiciels et de kits compatibles IP en croissance dans tout le secteur, la plate-forme DMPCE Studio Live IP permettra aux partenaires de s’assurer que leurs clients peuvent interagir avec différents workflows à l’aide de la technologie de Sony. La liste de partenaires comprend 50 membres de l’alliance Live IP, qui pourront utiliser le studio pour aller au-delà de la simple démonstration de faisabilité habituelle, en prouvant l’interopérabilité et la fonctionnalité de leurs produits en direct.

Sony BPU4500 Processeur de base

Processeur de bande de base BPU-4500 de Sony.

Le système d’acquisition en place au studio disposera de la caméra 4K/HD Live HDC-4300 et du processeur de bande de base BPU-4500, associés à des cartes de conversion SDI vers IP NXLK-IP40F et une infrastructure réseau de pointe. Les fabricants qui ont contribué au développement du kit d’interopérabilité du studio sont les suivants :

Les fonctions et technologies suivantes feront l’objet d’une démonstration:

  • Acquisition 4K et HD sur IP
  • Mélangeur vidéo sur IP
  • Serveur de Production sur IP
  • Graphiques en temps réel sur IP
  • Interopérabilité avec la Networked Media Interface
  • Routage dynamique

Conçu pour les ingénieurs de la production Live, les techniciens de studio live, les sociétés de production, les diffuseurs et bien plus encore, le studio Live IP ouvrira ses portes à partir de juin. Réservation sur : bit.ly/ 22VWAxm

Aspera Faspex d’IBM, le transporteur à haute vitesse d’EuropaCorp

Par défaut
Aspera faspex-network

La technologie Aspera Faspex de transfert de fichiers haute vitesse.

EuropaCorp, la société de production de Luc Besson, fait appel au logiciel de transfert de fichiers à haute vitesse Aspera tout au long des étapes de production, post-production et de distribution de ses films afin d’accélérer la collaboration et l’échange de fichiers entre ses bureaux locaux et partenaires, annonce IBM le 23/06/2016.

La société utilise Aspera Faspex pour faire collaborer ses équipes dans le monde et échanger d’importants fichiers entre son siège social à Paris, un bureau satellite à Los Angeles, des fournisseurs externes et les réalisateurs à travers le monde. Le logiciel se caractérise par une interface Web facile à utiliser et intègre la technologie de transport Aspera haut débit. Elle a pour but de faciliter l’envoi de fichiers tels que les éléments formant les effets visuels (VFX), les copies numériques dématérialisées pour les cinémas (DCP), les bandes annonces, les fichiers et leurs métadatas. Faspex permet de réduire au quotidien les étapes de production et facilite la collaboration entre les équipes créatives dispersées dans le monde.

Aspera IBM CompanyIBM souligne que la solution Aspera permet à EuropaCorp d’envoyer un fichier DCP (100 Go ou plus) de Paris à Los Angeles en deux heures, un processus qui pourrait prendre jusqu’à une semaine avec les protocoles de types FTP.

« Lorsque nous avons décidé de trouver une solution de transfert qui pourrait répondre à nos exigences en matière de rapidité et de sécurité, il n’y avait pas d’options comparables : personne ne peut faire la même chose qu’Aspera, a indiqué Agnès Berger Sébenne, chef de postproduction chez EuropaCorp. Les autres offres ne sont tout simplement pas assez bonnes. »

En outre, EuropaCorp a profité d’Aspera pour remplacer ses moyens traditionnels de

EuropaCorp Cité du Cinéma(c) J-C Guilloux

EuropaCorp installé à la Cité du Cinéma à Saint-Denis. copyright J-C Guilloux.

transport de données à l’internationale. Jusqu’à présent, la société utilisait souvent des services de messagerie de nuit ou envoyait des collaborateurs avec les éléments numériques à la main, mais les deux cas comprenaient un risque important de vol, de perte ou de dommages. Avec Faspex, tout le contenu est sécurisé par de l’encryptage de données. Les plus grands studios en Europe et aux États-Unis (Dubbing Bros., Universal Pictures, Deluxe Digital Studios…) font aujourd’hui appel à ce système pour effectuer leur transfert dématérialisé de copies et d’éléments numériques.

 

Verizon Digital Media Services s’empare de Volicon et de ses outils de contrôle et d’analyse des contenus vidéos

Par défaut

Verizon Digital Media Services annonce l’acquisition de l’américain Volicon, une société…

Verizon-digitalmedia-2 copie

Après AOL, Verizon rachète Volicon

… spécialisée dans les outils de capture vidéo et de contrôle des contenus pour les diffuseurs télé, les opérateurs réseau, câble, télé, satellite et IPTV, les organismes de surveillance des réseaux, ainsi que les éditeurs de contenus online.

La plateforme Observer Media Intelligence Platform (MIP) de Volicon (Visualdis France) vise à faciliter la création de contenus et leur adaptation pour le web et les réseaux sociaux, à les préparer pour la VOD et l’OTT. Mais également à contrôler leur conformité (niveaux sonores, sous-titres), à vérifier la présence des publicités et à analyser toutes sortes de datas liés aux contenus diffusés.

Volicon-Observer7-1

La plateforme Volicon Observer permet le contrôle et l’analyse de nombreux canaux vidéo

Après l’achat d’AOL par Verizon l’année dernière, la division Media numérique du géant des télécoms est à présent rassemblée sous une seule ombrelle Verizon Digital Media. En combinant sa technologie avec celle de Volicon, Verizon espère convaincre les diffuseurs d’exploiter leur contenus vidéos existants et leurs programmes sur les réseaux online à travers ses services.

Volicon Eli Warsawski

Eli Warsawski, Volicon.

Le fondateur de Volicon, Eli Warsawski, a déclaré  « Nous sommes enchantés d’intégrer la famille Verizon et notons de formidables points communs avec notre vision. Cette entreprise représente une opportunité stratégique dans l’évolution de nos produits pour le plus grand bénéfice de nos clients ».

Les termes financiers de l’accord n’ont pas été révélés.

Bob Toohey, président de Verizon Digital Media Services, indique dans un communiqué, le 16 mars 2016 :

Verizon Bob Toohey

Bob Toohey, Verizon.

« Le rôle de Volicon en tant que fournisseur de confiance auprès de plus de 1200 diffuseurs et opérateurs vidéo dans le monde – combiné à une forte expertise dans le contrôle et l’analyse vidéo -, est d’améliorer la visibilité, la transparence, et la qualité des contenus de nos clients et des publicités à travers notre capacité globale de diffusion. »

Imagine Communications et Hewlett Packard Enterprise visent à transformer l’industrie des médias

Par défaut

HP-SDN-LayersImagine Communications annonce l’extension de son partenariat avec Hewlett-Packard Entreprise (HPE) afin de permettre aux sociétés de communication, aux broadcasters et aux entreprises médias de disposer de capacités de production, de diffusion et de distribution pour faire face aux modes de consommation de plus en plus mobiles des consommateurs. Cette relation renforcée permet à HPE de commercialiser tout le portfolio Imagine Communications (routeurs Platinum, serveurs Nexio, Versio, gamme CloudXtream, etc.) à travers le monde et d’aligner ses produits avec l’offre de HPE dans les logiciels, les équipements et services. Une stratégie marketing est mise en place afin d’attirer les distributeurs de contenus, agrégateurs de contenus, broadcasters dans tous les segments

Imagine Com platinum

Routeur Platinum ready for IP de chez Imagine Communications

de l’industrie : institutions gouvernementales, organisations sportives et départements corporate, nouveaux médias, lieux de cultes… Cette alliance crée un partenariat stratégique centré sur la modernisation des services de distribution des contenus, partenariat « sans précédent dans cette industrie en termes d’innovation technologique, d’intégration et de services de support »,  indique Imagine Communications. Ce partenariat mobilisera les compétences de HPE Communications & Media Solutions (CMS), acteur majeur des services d’intégration de systèmes.

Il s’agit d’une étape importante dans le rapprochement du secteur des médias et de l’industrie des télécoms et une mutation du monde SDI vers celui de l’IP, du cloud et de la virtualisation poussée par les nouvelles habitudes de consommations des contenus vidéo qui impliquent une modification profonde des architectures de production et de diffusion traditionnelles.

Imagine Communication Charlie Voigt« En combinant le portfolio de nos produits vidéo avec les technologies Hewlett-Packard Enterprise de stockage, de calcul et de réseau, nos sociétés accélèrent la transition vers des architectures IP et les dispositifs techniques programmables virtualisés qui préfigurent le futur de l’industrie des médias » défend Charlie Voigt, Pdg Imagine Communications.

Ma Chaîne Sport – MCS TV en Ultra Haute Définition 4K-UHD avec le concours d’Ateme

Par défaut
MCS_UHD

MCS TV en 4K-UHD pour des sensations fortes au plus près de l’action

Ateme, le spécialiste français de solutions de compression vidéo dont la renommée a franchi nos frontières, a été choisi par MCS TV (Ma Chaîne Sport TV – Groupe Altice) afin de participer à la diffusion de la toute nouvelle chaine MCS Ultra HD. L’antenne a commencé à émettre des programmes UHD, notamment du basket avec le All Star Game encodé en HEVC et diffusé en 4K/UHD, le 30 décembre 2015 via SFR/Numéricable.

ATEME-Titan

Prise en charge des programmes 4K-UHD avec le Titan d’Ateme

TITAN, le dispositif de compression vidéo sur base logicielle d’Ateme mis en œuvre dans la chaîne est utilisé pour la transmission de programmes sur le câble, l’IPTv, DTV, le satellite DTH et l’OTT. Il assure un traitement vidéo le plus proche de la source d’origine à des débits minimum pour de l’affichage sur des écrans de grande taille ou sur devices mobiles (smartphones, tablettes graphiques…). TITAN offre de multiples possibilités de distribution du signal avec des Entrées/Sorties SDI et IP et assure le rôle d’encodeur, transcodeur, multiplexeur, statmux, packageur et serveur web. Il s’intègre facilement dans les dispositifs techniques déjà en place grâce à une interface utilisateur et un système de gestion intuitifs, mais aussi grâce à une gamme d’interfaces de programmation (API)

MCS Mickael Czmara« Nous avons choisi TITAN File pour le transcodage de nos programmes 4K en HEVC destinés à notre serveur de diffusion, et TITAN 4K pour la transmission de nos émissions en direct car ces produits sont fiables et matures avec des possibilité d’évoluer vers les prochains formats UHD. Utiliser des solutions purement logicielles fonctionnant sur les équipements éprouvés du commerce apporte la flexibilité dont nous avons besoin et conduira aussi à une meilleure efficacité commerciale et financière de nos activités ».

Mickael Czmara, Directeur Technique de MCS TV

Claude Stoffel, Directeur des Ventes chez Ateme :

ATEME Claude Stoffel.jpg« TITAN a été largement adopté par les diffuseurs et opérateurs de services à travers le monde car il a été pensé pour l’avenir, qu’il s’agisse de prendre en charge les images 4K-UHD HEVC, celles à grande dynamique HDR (High Dynamic Range) ou l’espace colorimétrique BT.2020 ».

Harmonic : rachat de Thomson Video Networks au 1er trimestre 2016 pour 75M$ (+15M$) sous réserve d’acceptation

Par défaut

Harmonic

Thomson Video Networks, spécialiste de la compression vidéo, adossé au fonds privé de capital développement Edmond de Rothschild Investment Partners (EdRIP), expert en développement des entreprises à l’international, a annoncé le 7 décembre 2015 avoir reçu une offre ferme de rachat par l’américain Harmonic, leader mondial d’infrastructure de diffusion vidéo, en vue d’acquérir 100 % de son capital.

Harmonic Patrick Harshman

Dr Patrick Harshman,CEO d’Harmonic

La transaction proposée par Harmonic est conforme à la stratégie du français visant à accélérer son développement à l’échelle mondiale, avec des ressources renforcées permettant de créer davantage d’innovation et de valeur au profit des clients.

En échange, Harmonic a obtenu un accord exclusif de négociations de la part des actionnaires de Thomson Video Networks. L’américain doit encore sécuriser le financement de cette opération dont le montant atteindrait 75M$ (USD) auxquels s’ajouteraient 15M$ pour ajustement après signature. La transaction devrait être finalisée au 1er trimestre 2016, soumise à l’accord du comité d’entreprise de Thomson Video Networks et à l’acceptation de l’offre d’Harmonic par les actionnaires français. Un accord également soumis aux approbations réglementaires et autres conditions de clôture habituelles.

Thomson Video Networks Christophe Delahousse

Christophe Delahousse, président de Thomson Video Networks

Thomson Video Networks emploie aujourd’hui 400 salariés, dont 300 à Rennes, siège de l’entreprise. Elle a emménagé en juin dernier dans un nouveau siège social plus moderne (le premier bâtiment labellisé Effinergie+ en France) de 7000 m2 à Cesson-Cevigné. Elle a réalisé un chiffre d’affaire de 71M€ en 2014 et dispose de 16 filiales commerciales et techniques à l’étranger. Thomson Video Networks réalise 90 % de son chiffre d’affaires à l’export, en Europe, Asie, États-Unis et Amérique Latine.

La combinaison des deux experts conduira à la création d’un acteur mondial de solutions de diffusion vidéo capitalisant sur les fondations des deux compagnies et leur longue expérience internationale.

Matrox au Satis : streaming et enregistrement vidéo en démos

Par défaut

Matrox streaming_production

U2312HM UltraSharp Monitors

Matrox est présent au Satis, Stand D036, Porte de Versailles, du 17 au 19 novembre, avec notamment les encodeurs Monarch.

Durant le Satis (Paris, Porte de Versailles, Hall 5.2, du 17 au 19 novembre, stand D036), Matrox Video présente les encodeurs Monarch HD et Monarch HDX H.264 dédiés aux applications de streaming en direct et d’enregistrement vidéo.

Matrox Monarch HD utilise une entrée HDMI provenant par exemple d’une caméra ou d’un mélangeur vidéo et génère un flux encodé en H.264 compatible avec le protocole RTSP ou RTMP. Alors que le produit encode la vidéo aux débits désirés pour une diffusion streaming en direct, il enregistre en parallèle un fichier MP4 ou MOV sur une carte SD, un disque dur USB, ou connecté via un stockage réseau.

Matrox Monarch HDX dispose d’entrées 3G-SDI et HDMI avec synchronisation d’image pour compenser des sources vidéo instables. Les deux encodeurs indépendants H.264  permettent de diffuser de deux endroits différents ou d’enregistrer les images depuis deux lieux distincts. En complément, un encodeur H.264 permet une prévisualisation à distance de l’entrée vidéo. Le produit est compatible avec le protocole DashBoard Connect de Ross Video et avec la gamme d’outils Monarch HDX Dev Tools permettant aux développeurs, intégrateurs… d’utiliser Monarch HDX dans le propre environnement technique de leurs clients.