EVS : contrat record valorisé à 15M$ avec le groupe NEP, spécialiste mondial des moyens de production

Par défaut
NEP Group Kevin Rabbitt

Kevin Rabbitt, Président et Dg de NEP Group

Ce contrat pluriannuel valorisé à un peu plus de 15 millions de dollars (USD) sera livré sur la période 2016-2018. Le deal couvre des mises à jour de dispositifs de production vidéo, de serveurs… dans différentes filiales de NEP à travers le monde.

Rappelons que la société NEP est un prestataire international en moyens de production externalisés (cars-régie, plateaux de tournage, caméras, post-production, etc.) avec des services techniques couvrant la captation à distance et en studio, la transmission d’événements internationaux (diffuseur-hôte), la gestion des médias, la diffusion multi-écrans et OTT. Basée aux États-Unis, NEP (plus de 2000 employés) a des bureaux au Canada, au Royaume-Uni, en Irlande, aux Pays-Bas, en Suède, Norvège, Danemark, Allemagne, Finlande, Suisse, Belgique, dans les Emirats Arabes Unis et en Australie.

Capture d’écran 2016-01-26 à 10.45.12EVS Broadcast Equipment, le spécialiste des systèmes de production vidéo en direct, a annoncé le 26/01/2016 la signature d’un contrat record pour la société avec le groupe NEP.

NEP est un client majeur de longue date d’EVS, et ce contrat pluriannuel souligne leur confiance à long-terme envers les solutions d’EVS. Il démontre également la volonté de NEP d’avoir des équipements qui lui permettent de répondre aux besoins présents et futurs de l’industrie.

Imagine Communications et Hewlett Packard Enterprise visent à transformer l’industrie des médias

Par défaut

HP-SDN-LayersImagine Communications annonce l’extension de son partenariat avec Hewlett-Packard Entreprise (HPE) afin de permettre aux sociétés de communication, aux broadcasters et aux entreprises médias de disposer de capacités de production, de diffusion et de distribution pour faire face aux modes de consommation de plus en plus mobiles des consommateurs. Cette relation renforcée permet à HPE de commercialiser tout le portfolio Imagine Communications (routeurs Platinum, serveurs Nexio, Versio, gamme CloudXtream, etc.) à travers le monde et d’aligner ses produits avec l’offre de HPE dans les logiciels, les équipements et services. Une stratégie marketing est mise en place afin d’attirer les distributeurs de contenus, agrégateurs de contenus, broadcasters dans tous les segments

Imagine Com platinum

Routeur Platinum ready for IP de chez Imagine Communications

de l’industrie : institutions gouvernementales, organisations sportives et départements corporate, nouveaux médias, lieux de cultes… Cette alliance crée un partenariat stratégique centré sur la modernisation des services de distribution des contenus, partenariat « sans précédent dans cette industrie en termes d’innovation technologique, d’intégration et de services de support »,  indique Imagine Communications. Ce partenariat mobilisera les compétences de HPE Communications & Media Solutions (CMS), acteur majeur des services d’intégration de systèmes.

Il s’agit d’une étape importante dans le rapprochement du secteur des médias et de l’industrie des télécoms et une mutation du monde SDI vers celui de l’IP, du cloud et de la virtualisation poussée par les nouvelles habitudes de consommations des contenus vidéo qui impliquent une modification profonde des architectures de production et de diffusion traditionnelles.

Imagine Communication Charlie Voigt« En combinant le portfolio de nos produits vidéo avec les technologies Hewlett-Packard Enterprise de stockage, de calcul et de réseau, nos sociétés accélèrent la transition vers des architectures IP et les dispositifs techniques programmables virtualisés qui préfigurent le futur de l’industrie des médias » défend Charlie Voigt, Pdg Imagine Communications.

SAM rachète l’italien Mantrics spécialisé dans l’optimisation des workflows et la gestion des médias

Par défaut
Capture d’écran 2016-01-21 à 15.00.58

Schéma d’automatisation des workflows de SAM

SAM [l’union de Snell et Quantel, Ndlr] annonce le rachat de Mantrics, le spécialiste italien de la gestion des workflows et des assets médias (MAM), pour un montant non dévoilé, le 21/01/2016. Mantrics est une joint-venture privée, créée en 2008 par Digital Vidéo et Vidéo Progetti. Une société que SAM (Snell à l’époque) connaît bien puisqu’elle utilise sa technologie sur sa solution Momentum de gestion des workflows, lancé en 2014. La reprise étant validée, l’équipe de développement en Italie travaille déjà en étroite collaboration avec celle de SAM au Royaume-Uni pour accroître les fonctionnalités de Momentum et de l’ensemble de ses outils.

Atresmedia choisit Avid pour la fabrication de ses news en HD sur Antena 3 et LaSexta

Par défaut

Antena3

L’espagnol Atresmedia Communication Group, installé à Madrid, a fait le choix des solutions Avid Everywhere pour la fabrication de ses news, dans les chaines de télévision Antena 3 et La Sexta. S’appuyant sur la plateforme Avid MediaCentral mise en œuvre par l’équipe Avid Global Services, le nouveau workflow HD d’Atresmedia vise à davantage de robustesse, flexibilité et de productivité pour la production des News quotidiennes de ces deux chaines. Les besoins d’efficacité opérationnelle d’Atresmedia ont augmenté rapidement lorsque les journalistes de la chaine LaSexta ont dû quitter leur bureau afin de rejoindre la rédaction d’Antena 3 pour des raisons budgétaires.

Capture d’écran 2016-01-21 à 10.29.02Le dispositif technique a donc dû encaisser le double de journalistes à la limite de la surchauffe. Pour y remédier, Atresmedia a choisi d’implémenter un workflow Avid HD pour ses news afin d’accompagner le mouvement et anticiper les développements futurs. Il s’articule autour de deux architectures identiques avec du stockage partagé Avid ISIS | 7500 et des serveurs vidéo multicanaux AirSpeed | 5500 pour la lecture des fichiers. Les programmes sont organisés à travers le PAM Interpaly | Production, et Interplay |Archive pour l’archivage des médias.

Capture d’écran 2016-01-21 à 10.25.36

Media | Director permet l’acquisition rapide des médias tandis que iNews est au cœur de la fabrication et distribution des news avec iNews | Command pour leur contrôle et diffusion via le conducteur. Avid MediaCentral | UX permet aux collaborateurs des chaines de travailler depuis n’importe quel endroit via le cloud reliés à la plateforme Avid MediaCentral. Le logiciel Avid Media Composer pour le montage des sujets est associé aux options NewsCutter et Cloud. Le contrat comprend un service global de support aux équipes des chaines et un programme de formation Avid Global Services.

Capture d’écran 2016-01-21 à 10.24.17Rappelons qu’en novembre 2015, Atresmedia avait fait le choix de renouveler ses caméras de terrain (ENG) avec l’achat de plus de 100 caméras Sony de la gamme XDCam HD, principalement les modèles PXW-X320, PXW-X200 et PXW-X180.

Le dispositif Avid choisi par Antresmedia a pris place au milieu d’autres solutions techniques. Le montage à distance et l’accès aux médias indexés proposés par Avid fonctionnent en toute transparence avec le système actuel de Media Asset Management (MAM) du français Dalet.

« Il était essentiel que le dispositif améliore la productivité de nos journalistes. Il devait être fiable et capable d’évoluer dans le temps afin de faire face aux besoins inattendus sans que l’investissement additionnel ne soit trop important ». José María Martínez, SVP Production et CTO de Atresmedia. « Choisir l’approche Avid Everywhere nous permet à présent de disposer d’une solution HD totalement intégrée qui nous conduira à la prochaine phase de notre développement ».

Le dispositif technique de workflow HD de LaSexta est aujourd’hui totalement opérationnel tandis qu’Antena 3 complètera sa migration au premier trimestre 2016.

Nativ investit le marché français avec Magic Hour

Par défaut

Ooyala3

Le britannique Nativ (filiale du californien Ooyala) développe pour le broadcast et l’institutionnel sa plateforme logistique de médias (Media Logistics Platform) baptisée Mio. Cette plateforme compte une suite de modules chargés d’effectuer des tâches répétitives : de l’ingest à la diffusion, jusqu’à la monétisation des contenus média, avec pour avantage d’opérer de manière agnostique au sein de tout workflow. En France, Magic Hour vient de mettre en place un partenariat de distribution exclusive de la plateforme Mio.

Si à travers la suite Mio, Nativ compte d’ores et déjà des références de renom en Europe, tel que TV2, la deuxième chaîne nationale danoise, ITV Studios au Royaume-Uni ou encore Ooyala1la Radio Télévision suisse romande (SRT), et d’importants acteurs institutionnels publics et privés, le territoire hexagonal demeure pour Nativ un marché dynamique à conquérir à travers son nouveau distributeur Magic Hour.

Dans un récent communiqué, Rags Gupta, directeur général en charge de la région Europe, Moyen-Orient, Asie de Ooyala, maison mère de Nativ, souligne l’importance de ce partenariat exclusif « qui vise à rendre largement disponible Mio auprès du marché français » et notamment auprès des diffuseurs et propriétaires de contenus. Et d’insister aussi sur le potentiel de la suite…

Rags_Gupta_Ooyala-_482

Rags Gupta, directeur général chargé de la région EMEA de Ooyala

… logicielle de Nativ qui dispose « d’une puissance et d’une souplesse pour automatiser les tâches d’habitude laborieuses et coûteuses ». Côté contenus, Mio traite aussi bien les contenus de divertissement que ceux visant à les monétiser, telle la publicité. Rags Gupta souligne par ailleurs que la plateforme Mio s’inscrit comme «  complément idéal des solutions broadcast traditionnelles, lesquelles nécessitent une technologie orientée data dans un univers où diffuseurs, opérateurs et sociétés de médias sont face à un besoin d’évolution constante pour exploiter tous les supports de diffusion. »

 

Pour Ralph Chaloub, cofondateur de Magic Hour, la plateforme Mio est « une solution intelligente qui permet de réduire les coûts à chaque étape d’un workflow, de la création des contenus jusqu’à leur monétisation, redéfinissant les limites du Media Management. »

AMP Visual TV : en direct du Dakar 2016

Par défaut
IMAG0323

Le car de production Extender 4 d’AMP Visual Tv lors du Dakar 2015

La 38ème édition du Dakar, le plus grand rallye-raid du monde, se tiendra du 3 au 16 janvier 2016, entre l’Argentine et la Bolivie. Le coup d’envoi aura lieu ce samedi 2 janvier 2016 à Buenos Aires. Le Dakar sera de nouveau l’occasion pour AMP Visual Tv de montrer son savoir-faire avec ses équipes sur place (une vingtaine de personnes) pour veiller au bon fonctionnement des opérations. Le car-régie de production Extender 4 d’AMP Visual Tv est arrivé mi-novembre par la mer en Argentine. Il accueillera l’équipe de réalisation de France Télévisions qui proposera chaque soir une émission en direct et des magazines sur ses diverses antennes. AMP Visual Tv met au service de la chaîne publique un hélicoptère pour les images en directs et les plans « beauty » utilisés sur ses magazines Tv. En complément des caméras d’épaule, trois caméras HF assurent la captation d’images sur le plateau Tv et sur le bivouac (dont une sur un quad).

Interieur

L’équipe de réalisation de France Télévisions concentrée sur les images du Dakar

AMP Visual Tv et A.S.O. 

Le rallye Dakar est une course mythique créée et organisée par A.S.O. (Amaury Sport Organisation) en charge des droits de diffusion et du signal international. AMP Visual Tv met au service d’A.S.O. onze systèmes de

Ext-4_3

Liaisons HF pour les images en direct de la course

caméras embarquées HF disposés dans les habitacles des voitures, sur les casques des motos… Parmi ces systèmes figure un petit boîtier très innovant (développé par le département HF d’AMP Visual Tv) pour l’enrichissement de données télémétriques à l’image qui apportent de nouvelles informations de conduite aux téléspectateurs. La box TS2 permet d’agréger, en plus de l’image embarquée, un ensemble important d’informations sur le véhicule où elle est intégrée (position GPS, vitesse du véhicule, données fines de conduite…). Des données qui permettent de comparer les différentes performances des coureurs et apportent un vrai plus aux téléspectateurs.

Le montage des magazines télé est réalisé sur systèmes Avid Media Composer fournis par Eliote et proposés aux clients d’A.S.O. via sa filiale de production Sierra Productions.

Euromedia s’implique encore plus dans le 93 et renforce son activité Spectacle vivant

Par défaut
Rencontre entre Francis Dubrac, Président de Plaine Commune Promotion, Patrick Braouezec, Président de Plaine Commune, Lionel Vialaneix, Président Euromedia aux docks de la Plaine St.Denis. © Julien Jaulin/ hans Lucas

Rencontre entre Francis Dubrac, Président de Plaine Commune Promotion, Patrick Braouezec, Président de Plaine Commune, Lionel Vialaneix, Président Euromedia aux docks de la Plaine St.Denis. © Julien Jaulin/ hans Lucas

Lionel Vialaneix, président d’Euromedia, a signé le mois dernier une charte entreprise-territoire renforçant l’implication d’Euromedia dans le développement du territoire (communauté d’agglomération) Plaine Commune (93). L’idée est de créer des synergies entre les avancées économiques des sociétés sur place et le développement local. Concrètement, les entreprises qui signent cette charte tendent à créer de l’emploi local, s’impliquer dans la formation et l’insertion professionnelle, dans le tissu économique et social. Elles s’évertuent à nouer des liens avec les écoles. A améliorer le cadre de vie de leurs salariés, à embaucher des personnes en situation de handicape… Par cette engagement, Euromedia rejoint les 118 sociétés déjà signataires de la chartre auprès de la communauté d’agglomération et de l’association Plaine Commune Promotion. La signature a été réalisée le 15 octobre en présence de Francis Dubrac, Président de Plaine Commune Promotion, Patrick Braouezec, Président de Plaine Commune et Nicole Isnard, Sous-Préfète de Saint-Denis. L’été prochain, Euromedia sera en charge des tournages du Championnat de football européen (Euro 2016) qui se déroulera en France. C’est donc une entreprise du 93 qui couvrira les 12 matches de l’Euro (dont le match d’ouverture et la finale au Stade de France) qui seront vus par des centaines de millions de téléspectateurs dans le monde.

Renforcer le spectacle vivant

Afin de développer encore plus sa branche dédiée à la captation et retransmission des spectacles vivants (concert, théâtre, opéra, ballets, one man show, festival, etc.), Euromedia vient d’annoncer la nomination dans ce domaine d’un chargé de clientèle en la personne de Benoit Baudelet. Il accompagnera ses clients dans les moyens de production adaptés à chaque prestation. Proposera des solutions pour retransmettre les spectacles sur tous les écrans (cinéma, télévision, web TV, tablettes et smartphones). Enfin, il augmentera le nombre de coproductions d’événements pour proposer au public, un contenu toujours plus riche et novateur.

« Benoit pourra s’appuyer sur une équipe dédiée et sur de nouveaux moyens techniques qui seront mis en exploitation au premier trimestre prochain. Une nouvelle régie mobile et des caméras grand capteurs (HD/4K) seront de nouvelles cordes à son arc pour positionner EUROMEDIA comme acteur incontournable du genre spectacles vivants. » Lionel Vialaneix, président d’Euromedia.

Baudelet, Chargé de clientèle sur le secteur spectacle vivant d'Euromedia

Benoit Baudelet, Chargé de clientèle sur le secteur spectacle vivant d’Euromedia

Arrivé en mars 2003 dans la société en tant qu’assistant Son, Benoit Baudelet est passé opérateur Son dans les cars régie avant de devenir chargé de production en 2009.

Benoit a obtenu récemment la production du spectacle Le Gai Mariage au Casino de Paris (DMLS TV), la mise en œuvre des liaisons HF pour le concert de Yaël Naïm au studio d’Arte (Séquence SDP). Il collabore également avec de nouveaux clients pour les concerts de Queen Ahlam (l’UER – Eurovision), Hubert Felix Thiefaine (SLOSLO production), Youssoupha (Les Films de Jack FEBUS). Il a aussi travaillé avec Supermouche pour la pièce de théâtre Les Stars diffusée en direct sur Paris Première et le concert de Calogéro diffusé dans les cinémas en octobre,

A venir également, le concert de M Pokora à Bercy (DMLSTV) qui sera diffusé le 11 décembre, en direct dans les cinémas de France.

Matrox au Satis : streaming et enregistrement vidéo en démos

Par défaut

Matrox streaming_production

U2312HM UltraSharp Monitors

Matrox est présent au Satis, Stand D036, Porte de Versailles, du 17 au 19 novembre, avec notamment les encodeurs Monarch.

Durant le Satis (Paris, Porte de Versailles, Hall 5.2, du 17 au 19 novembre, stand D036), Matrox Video présente les encodeurs Monarch HD et Monarch HDX H.264 dédiés aux applications de streaming en direct et d’enregistrement vidéo.

Matrox Monarch HD utilise une entrée HDMI provenant par exemple d’une caméra ou d’un mélangeur vidéo et génère un flux encodé en H.264 compatible avec le protocole RTSP ou RTMP. Alors que le produit encode la vidéo aux débits désirés pour une diffusion streaming en direct, il enregistre en parallèle un fichier MP4 ou MOV sur une carte SD, un disque dur USB, ou connecté via un stockage réseau.

Matrox Monarch HDX dispose d’entrées 3G-SDI et HDMI avec synchronisation d’image pour compenser des sources vidéo instables. Les deux encodeurs indépendants H.264  permettent de diffuser de deux endroits différents ou d’enregistrer les images depuis deux lieux distincts. En complément, un encodeur H.264 permet une prévisualisation à distance de l’entrée vidéo. Le produit est compatible avec le protocole DashBoard Connect de Ross Video et avec la gamme d’outils Monarch HDX Dev Tools permettant aux développeurs, intégrateurs… d’utiliser Monarch HDX dans le propre environnement technique de leurs clients.

Rio 2016 : Euromédia en piste pour les préparatifs des Jeux Olympiques

Par défaut

Rio_de_Janeiro_-_Pão_de_Açucar_-_Cablecar_(resampled_and_denoised)

A 9 mois des Jeux Olympiques qui se dérouleront l’été prochain au Brésil, Euromédia a envoyé, pendant une semaine, une première équipe d’une dizaine de personnes à Rio afin d’effectuer des tests HF.

Un avion pressurisé, deux motos et près de deux tonnes de matériel ont traversé l’atlantique pour mettre en œuvre cette répétition. De nombreux points techniques et logistiques ont été validés et ce test grandeur nature a conforté Euromédia dans ses choix techniques.Euromédia Rio 2016 WP_20150920_009

Voici le matériel qui accompagnera les 55 techniciens d’Euromédia qui s’envoleront l’année prochaine pour le Brésil :

  • 4 cars Euromédia (14 au total pour le groupe)
  • 2 avions pressurisés
  • 5 hélicoptères équipés sur place
  • 7 motos
  • Plus de 80 liaisons de Livetools Technology
Capture d’écran 2015-11-06 à 10.11.28

Lionel Vialaneix, Président d’Euromédia.

Lionel Vialaneix, Président d’Euromédia indique : « Participer à la réalisation des images de cet événement suivi par la planète est une grande fierté pour notre entreprise. Nos techniciens seront supporters aussi car serons présents sur plusieurs sports qui feront retentir très certainement La Marseillaise. Nous avons fait les calculs et évalué à 335 tonnes le matériel qui sera expédié à Rio, une estimation qui grimpe à 1 135 tonnes si on inclut toutes les filiales d’EMG. Cet important dispositif nous permettra de relever ce passionnant défi tout en continuant à assurer les prestations estivales habituelles ».

VER (Video Equipment Rentals) : nouvelle avancée en Europe pour le loueur d’équipements audiovisuels

Par défaut
De g. à dr. : Harpert Bramervaer, Nils Pauwels et Ivo Nebbeling.

La nouvelle équipe de direction VER-RealityPartners basée à Amsterdam (de g. à dr.) :
Harpert Bramervaer, Nils Pauwels et Ivo Nebbeling.

VER (Video Equipment Rentals), l’un des principaux prestataires d’équipements de production audiovisuelle dans le monde pour les chaines de télé et les producteurs Tv, mais aussi le cinéma, l’événementiel, les entreprises, etc. vient de reprendre aux Pays-Bas, le 09/10/2015, la société RealityPartners, spécialisée dans les moyens de production d’émissions de télé-réalité, qui devient à présent VER-RealityPartners.

L’équipe de RealityPartners apporte des compétences complémentaires à celle européenne de VER et pourra s’appuyer sur les connaissances de VER sur le marché de la télé-réalité aux États-Unis.

France next ?

VER a son siège social à Los Angeles. Elle est l’un des plus importants loueurs de matériels et d’ingénierie audiovisuels dans le monde avec 29 bureaux en Amérique du nord (Etats-Unis et Canada) ainsi que 3 bureaux en Europe (Amsterdam, Londres, Frankfurt), une zone géographique qui intéresse particulièrement VER comme l’indique la reprise du hollandais RealityPartners, et celle de l’anglais Aurora Lighting Hire Ltd (le 16/09/2015), spécialiste de la location d’éclairage pour la télévision et du cinéma. VER propose des services de support 24h/24 et 7j/7, et peut assurer la production de tout événement en direct ou enregistré partout dans le monde. www.verrents.com. La France sera-t-elle la prochaine implantation de VER dans l’hexagone via le rapprochement d’un prestataire local ? Rien n’est moins sûr, car le marché français est déjà bien structuré avec quelques leaders reconnus à forte valeur ajoutée sur un secteur qui n’est pas extensible. En 2014, VER signait pour trois ans avec la chaine américaine Tennis Channel afin de lui apporter sa logistique technique lors des rencontres internationales de tennis de Roland Garros à Paris, mais également avec ESPN, NBC et ESPN International. VER était présente sur place cette année avec son offre technique Flypack dédiée à la production sportive en direct qui s’adapte aux différents besoins de production des diffuseurs.

« Nous sommes ravis d’accueillir Ivo Nebbeling et Harpert Bramervaer de RealityPartners chez VER, explique Steve Hankin, directeur général de VER. Leurs connaissances et leur expérience de la production internationale d’émissions de télé-réalité et de la conception de systèmes sont précieuses pour notre équipe européenne en pleine expansion ».

« VER est un leader mondial des solutions de divertissement et de diffusion de qualité, déclare Ivo Nebbeling, ancien directeur général de RealityPartners. En tant que spécialistes de la production d’émissions de télé-réalité, nous sommes très heureux de rejoindre VER ».

« La qualité et la diversité des équipements qui ont fait la réputation de VER et répondent parfaitement aux besoins de nos clients en matière de solutions clés en main font de VER-RealityPartners un choix incontestable », conclut-il.

VER-RealityPartners sera basée dans les locaux de VER à Amsterdam. Les clients de RealityPartners bénéficieront immédiatement du vaste choix d’équipements et de la présence internationale de VER.