Les Croix de Bois, un chef d’œuvre ressuscité en 4K !

Par défaut
Les Croix de Bois, en salles, DVD, Blu-ray et VOD le 12 novembre

Les Croix de Bois,
en salles, DVD, Blu-ray et VOD le 12 novembre

Le mois dernier, la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé organisait dans sa salle de cinéma du 73 avenue des Gobelins, 75013 Paris, dédiée aux films de patrimoine, une projection exceptionnelle du film N&B parlant Les Croix de Bois, restauré en 4K et réalisé en 1931 par Raymond Bernard, d’après un roman de Roland Dorgelès. Le film était précédé par le court métrage muet N&B Les Petits Soldats de plomb réalisé en 1916 par Pierre Bressol. Lors de sa projection à la Fondation Pathé, le film était accompagné en direct par un piano comme à la grande époque du muet. D’une durée de 115 minutes et parlant, Les Croix de Bois a nécessité plus de 600 heures d’étude et de réparation à partir des différentes pellicules disponibles en France et aux Etats-Unis (négatif, contretype de négatif, copie d’exploitation nitrate, et marron) pour la version présentée à la Fondation. La « reconstruction » a été numérisée et restaurée en 4K. La restauration image incluant l’étalonnage représente 2900 heures de travail.
 La restauration du son a été un travail particulièrement difficile dû à l’âge du film et au fait que la technique du parlant était récente. Ce film ambitieux nécessitant de nombreuses scènes de guerre en extérieur, les conditions d’enregistrement étaient très compliquées. Plusieurs micros avaient été installés afin de capter les dialogues d’un côté et les bruits d’explosions de l’autre. Ceci devait rendre compte de la réalité des scènes de guerre élaborées. Les niveaux de dynamique ont dû être évalués et équilibrés afin de tendre vers une plus grande intelligibilité des dialogues et un maintien du bruit de fond le moins gênant possible. 120 heures ont été nécessaires à la restauration sonore. L’ensemble des travaux de la restauration a duré 14 mois, et a été confié au laboratoire l’Immagine Ritrovata de Bologne.

Un film qui devait aussi monter le savoir-faire artistique et technique de la France aux Etats-Unis (c) Pathé Production

Un film qui devait aussi monter le savoir-faire artistique et technique de la France aux Etats-Unis (c) Pathé Production

« 1914 - 1918 », 4 courts-métrages muets en version restaurée. Le 12 novembre en DVD.

« 1914 – 1918 », 4 courts-métrages muets en version restaurée. Le 12 novembre en DVD.

Le choix s’est porté sur une restauration au plus près de l’enregistrement original en respectant au maximum la tonalité des voix. Ceci a également impliqué la conservation d’un peu de souffle.

Le CNC (Centre National du Cinéma et de l’image animée) à participé financièrement à cette restauration.

Présenté dans la section Cannes Classics lors du dernier Festival International du Film, Les Croix de Bois, sortira en salles et en

DVD, Blu-ray et VoD le 12 novembre, dans sa version restaurée en 4K. Le film est aujourd’hui considéré comme l’un des plus grands films sur la Première Guerre mondiale. Les Petits Soldats de plomb fera partie du DVD intitulé 1914 – 1918 qui réunira 4 courts-métrages muets en versions restaurées disponible à partir du 12 novembre.

En salles, DVD, Blu-ray et VoD le 12 novembre

Ce que disait la presse des Croix de Bois en 1932

 « LES CROIX DE BOIS émeut par la franchise et la loyauté avec lesquelles il a montré les horreurs de la guerre. »

Le Petit Journal, 18 mars 1932

« Le beau film de Raymond Bernard accomplit une œuvre de magnifique propagande en faveur de la paix. »

L’Œuvre, 13 mai 1932

« Je vais faire à M. Raymond Bernard un compliment énorme et qui, je l’espère, le rendra confus : depuis Pabst, depuis QUATRE DE L’INFANTERIE, on ne nous a pas mieux montré la guerre à l’écran. »

Le Canard Enchaîné, 26 mars 1932

« Les scènes de bombardements et d’attaques sont d’une envergure étonnante, on ne pourrait y relever aucune faute, aucun anachronisme, et ceux qui vécurent les heures terribles de la guerre, les revivront, en face de l’écran, tant elles sont évoquées avec une tragique précision. Rien n’a été laissé au hasard, rien n’est conventionnel. Photographies, décors, sont d’une absolue perfection. »

Paris Midi, 18 mars 1932

« LES CROIX DE BOIS sera classé, n’en doutons point, en tête de toutes les réalisations évocatrices du grand bouleversement mondial. »

Paris Midi, 18 mars 1932

« On peut dire de certaines œuvres cinématographiques qu’elles dépassent le cinéma, car leur rapport avec la vie, leur lien avec de grands événements en font de véritables fresques animées où l’humanité reconnaît son image ; telles sont LES CROIX DE BOIS. »

Comeodia, 18 mars 1932

« C’est donc une illustration magnifique d’un grand ouvrage. C’est aussi, du point de vue cinématographique, un effort technique étonnant. Il n’y a ni longueurs, ni remplissages… Le metteur en scène a voulu faire vrai. Il y a réussi d’un bout à l’autre du film, et je ne sais comment il a pu donner cette puissance réaliste aux attaques, aux combats, à toute la partie “guerre”, qui dépasse en vérité et en intensité tout ce qu’on a pu faire dans ce genre. »

L’Intransigeant, 19 mars 1932

« C’est lorsque l’on voit un film comme celui-là, tellement vrai jusque dans les moindres détails, que l’on en arrive à se demander si cela n’a pas été pris sur le vif. »

Le Petit Journal, 8 mars 1932

Canon EOS Cinema chez Disney Paris pour une ratatouille !

Par défaut

Disneyland Paris Ratatouille 2

Canon compte le Parc Walt Disney Studios parmi les prestigieux utilisateurs de sa gamme de caméras et de reflex EOS Cinéma. Les contenus vidéos de la nouvelle attraction « Ratatouille : L’Aventure Totalement Toquée de Rémy » ont en effet été tournés en Ultra Haute Définition (4K) avec 5 caméras EOS C500 et reflex EOS-1D C, ainsi qu’une large gamme d’optiques (20 objectifs de la Série L et 2 zooms EOS Cinéma – 15.5-47 mm et 30-105 mm). La réalisation de ce film a été confiée au français Sebastien Devaud, qui avait été l’un des premiers à exploiter les reflex en vidéo.

stephane-Dery-Canon copieC’est une immense fierté pour nous que de compter Disneyland Paris parmi les marques ayant décidé de faire confiance au Système EOS Cinéma de Canon. Ce choix démontre une nouvelle fois le savoir-faire incontesté de notre marque dans les domaines de l’imagerie et de l’optique, notamment en 4K. » Stéphane Dery, directeur Professional Imaging Group pour Canon France

 

 Disneyland Paris Ratatouille 3

EVS collabore avec Mediapro sur le match El Clasico

Par défaut
Un des cars de production vidéo de l'opérateur espagnol Mediapro

Un des cars de production vidéo de l’opérateur espagnol Mediapro

EVS, le fabricant de serveurs pour la production vidéo live, a été choisi par l’opérateur espagnol et diffuseur Mediapro pour la production en direct de la rencontre El Clásico le 25 octobre. Lors du match de foot entre le Real Madrid CF et le FC Barcelone, le diffuseur hôte a utilisé 27 caméras HD, des caméras 4K et un système de tournage multi-angle instantané. Le match a été diffusé à plus 400 millions de téléspectateurs au-delà de 100 pays.

El Clásico est l’un des événements de football les plus importants avec un déploiement technique égale à celui d’une finale de Champions League. Mediapro a produit le signal de diffusion international HD pour les titulaires de droits TV et des réseaux internationaux, y compris Canal+ Suède, Canal+ Norvège, OTE Grèce, Belgacom en Belgique, ESPN Sur et Fox Sports Italie. Notez que Canal+ Pologne, ESPN Brésil et le réseau beIN Sports disposaient aussi de leurs propre OB cars et véhicules DSNG installés au stade Santiago Bernabeu de Madrid pour des captations vidéo personnalisées. Au total, plus de 100 caméras ont couvert le match avec 25 serveurs EVS installés dans neuf OB vans déployés dans l’enceinte technique des véhicules TV.

Le car régie n°23 de Mediapro était équipé de six serveurs EVS XT3 (chacun avec un total de 8 canaux HD/SD) capables d’enregistrer et de relire 48 flux HD simultanément, tous connectés via le réseau partagé Live d’EVS, 3G-Xnet. Huit opérateurs chargés des replays ont utilisé les panels de commande de ralentis d’EVS dans le car régie afin de capturer sous tous les angles et de rejouer des parties cruciales de jeu (highlights).

Pour la deuxième fois, Mediapro a mis en place un serveur XT3 4K EVS pour enregistrer deux caméras 4K, toutes deux en position fixe, avec des optiques grand angle couvrant l’ensemble du terrain. En outre, le système Epsio Zoom d’EVS a été utilisé pour rediffuser immédiatement en HD des actions du jeu en zoomant dans l’image 4K, ce qui évitait de perdre un seul détail de la compétition.

Ce match a également fait appel au nouvel outil EVS MultiReview qui permet l’accès à des vues multiples (jusqu’à 32 flux à la fois) sur un seul écran avec la possibilité de rechercher/revoir chacune d’entre elles en même temps. Cela offre à la réalisation le confort et la sécurité de savoir qu’elle dispose toujours du meilleur angle capturé. MultiReview reçoit également le flux enrichi venant d’Epsio Zoom.

Le système Multireview d'EVS

Le système MultiReview d’EVS

Grâce aux caractéristiques uniques qu’offre le MultiReview, nous avons pu trouver des séquences inédites et des images d’actions importantes. En utilisant cet outil, nous pouvions vraiment améliorer la façon dont les meilleures séquences ont été présentées et également créer des résumés spéciaux. Au cours du match en direct, MulitReview a été utilisé plusieurs fois pour obtenir les différents angles de l’action. Un opérateur a pu créer une grande playlist qui comprenait des angles les plus sympas pour l’analyse d’après-match. » Dani Lozano, réalisateur du match d’El Clásico

 

MediaPro a aussi déployé deux solutions de stockage portable EVS XFly pour sauvegarder les 8 flux depuis les serveurs et les transporter à leur centre de production à Barcelone.

Les flux ont été ensuite utilisés pour créer un montage multi-caméras afin de présenter le match d’une manière différente pour la chaine Gol Télévision qui appartient à Mediapro. Pour élaborer l’intégralité du workflow, l’équipe ingénierie d’EVS a travaillé en étroite collaboration avec celle de Mediapro pour installer le dispositif dans son car-régie installé à proximité du stade.

Euro Media France et Sony réalisent le 1er « stitching » 4K

Par défaut

Euro Media France et Sony inaugurent le 1er stitching en 4K pour Canal+, au Parc des Princes.

Trois ans après la première démonstration du système Stitch [qui permet d’assembler deux images pour n’en faire qu’une panoramique dans laquelle il est possible d’isoler des éléments de l’action, NDLR], Euro Media France et Sony sont à nouveau précurseurs d’expériences immersives, cette fois en Ultra HD. Le 5 octobre, le match PSG/Monaco réalisé par Laurent Lachand, a bénéficié d’un outil innovant permettant d’accéder à un point de vue inédit qui s’est révélé tellement convainquant que les images ont été diffusées à l’antenne.

Capture d’écran 2014-10-20 à 18.49.29

Pour cette solution de stitching 4K, deux caméras Sony F55 avec dos Fibre Optique CA-4000 ont été placées au niveau du poste commentateur et montées avec des optiques Cabrio 19-90 mm, mises à disposition par Fujinon.
Les deux images 4K ont été enregistrées en temps réel sur un serveur vidéo Sony XAVC PWS-4400, permettant une mise à disposition, à tout moment, de l’intégralité des images du match.

Les images fournies par le serveur sont entrées dans une station de stitching afin qu’elles soient assemblées pour constituer un panorama complet du terrain, dans lequel deux caméras virtuelles ont pu être exploitées.

Installés facilement dans le car régie XXL2, les opérateurs de caméras virtuelles ont réalisé un découpage en temps réel en se déplaçant et en zoomant, horizontalement et verticalement, dans le panoramique. Ainsi, il est possible de retrouver dans l’image panoramique, des éléments précis du match.

Capture d’écran 2014-10-20 à 18.50.36

En adaptant cette innovation à la technologie 4K, Euro Media France monte en gamme avec un stitching dont les caméras virtuelles proposent une qualité d’image panoramique 8K x 2K.

Jean-Charles Harbonnier, Directeur technique opérationnel sport d’Euro Media France exprime sa satisfaction : « Le stiching a avant tout un but éditorial, il permet de focaliser le regard sur un fait loin de l’action principale du match. On peut considérer cette innovation comme « l’œil de Moscou » du football où aucun petit détail du match ne serait épargné.»

Cette application permet d’utiliser l’Ultra Haute Définition au service des productions HD actuelles. L’intégration simple des caméras et du serveur dans les infrastructures des cars existants permet une mise en œuvre rapide, permettant une utilisation immédiate par les équipes de production. C’est la démonstration que les technologies 4K sont déjà matures et utilisables dès à présent. » Norbert Paquet, Product Marketing Manager Europe de Sony

Le caméscope Arri Amira disponible chez Visual Impact France

Par défaut
Caméscope Amira Arri, taillée pour l'aventure

Caméscope Amira Arri, taillée pour l’aventure

Distributeur officiel, Visual Impact France (Paris XIIe) propose à la vente le dernier née des caméscope Arri qui convient parfaitement à la production audiovisuelle, type documentaire, fiction télé, institutionnel… Utilisable par un seul opérateur, l’Amira (approx. 4,2 kg pour le corps caméra et monture PL) se décline en trois modèles qui permettent de capter des images en HD (1080i et 1080p), en 2K (2048×1152) ou UHD-4K jusqu’à 200 im/sec pour des supers ralentis. L’Amira offre 14 diaphs de dynamique et un très faible niveau de bruit. Le caméscope s’appuie sur un workflow éprouvé bien connu des post-producteurs avec un enregistrement des images en ProRes (4.2.2 et 4.4.4.4) sur carte CFast 2.0. Il dispose d’un capteur (35mm CMOS Alev III) identique à celui de la caméra Alexa utilisée sur de grandes productions américaines (Iron Man 3, Gravity…).

Pour assurer une compatibilité avec les futurs formats de diffusion, Arri propose une mise à jour payante pour l’enregistrement dans l’Amira en UHD sur carte CFast 2.0 ainsi que de 2 sorties directes en UHD SDI. Selon les modèles, l’Amira vient avec un certain nombre de LUT 3D intégrées qui peuvent être appliqués pendant le tournage. Les productions peuvent aussi faire leur propres LUT 3D en étalonnage externe puis les charger dans la caméra pendant la préparation et également les modifier dans la caméra pendant le tournage. Cela donne aux cinéastes et directeurs de la photo un plus grand contrôle créatif lors de productions rapides, en réduisant des coûts de post-production plus tard. Selon le modèle, le caméscope peut être contrôlé par wifi.

L’Amira est une caméra très résistante, fabriquée avec des matériaux pérennes adaptés à des conditions de tournages rudes. Son électronique scellée assure une protection contre l’humidité et la poussière tandis qu’un dissipateur thermique intégré fournit un refroidissement très efficace. En termes d’optiques, l’Amira s’adapte à tous les besoins de tournage, de l’optique photo à monture EF au zoom PL en basant par la large gamme d’optique broadcast en monture B4. Visual Impact France propose à travers son partenaire financier diverses solutions de financement pour l’achat de l’Amira notamment la location avec option d’achat sur une période de 24 à 60 mois qui débute à 680 euros HT/mois.

Rens.: www.visualsfrance.com

Visual Impact France : 72 boulevard de REUILLY
75012 Paris – France
Tél : 01 42 22 02 05

Journée découverte de la caméra PXW-FS7 le 30 septembre chez Sony France

Par défaut

drapeau_francaisUn rendez-vous à ne pas manquer le mardi 30 septembre (9h30-15h00) chez Sony France*, 49-51 Quai de Dion Bouton, 92800 Puteaux. Une journée pour être les premiers à découvrir le dernier né des caméras XDCAM grand capteur, la PXW-FS7, spécialement conçue pour le documentaire et les tournages multi-cameras légers.

FS7-v2
Au programme: Retour d’expérience de tournage et conférence autour des fonctionnalités de la caméra. Toute l’équipe Sony sera disponible pour répondre aux questions des réalisateurs, distributeurs, producteurs…

Agenda (en continu) :

  • 9h30: Ouverture du showroom
  • Session n°1: 10h30 – 11h30 (conférence et retour d’expérience)
  • Session n°2: 14h00 – 15h00 (conférence et retour d’expérience)
  • 15h00 : Fin de la journée

* Métro Esplanade de la Défense, ligne 1.
Station La Défense, RER A. Parking Godefroy, 4 Rue Godefroy, 92800 Puteaux.

Inscription par email : florence.quintin@eu.sony.com

La caméra Arri Alexa passe en ProRes 3.2K pour des images UHD

Par défaut

drapeau_francaisArri a récemment annoncé un nouveau format d’enregistrement en ProRes 3.2K pour ses caméras Alexa, disponible grâce à une mise à jour logicielle, prévue début 2015. Le ProRes 3.2K permettra de réaliser, pendant la postproduction, un sur-échantillonnage vers le UHD, comme le permet déjà le format ArriRaw Open Gate pour une exploitation en 4K. 

ALEXA XT - ProRes 3.2K for UHD without wording

Filmez en Alexa, livrez de l’UHD pour la télévision

Pour les productions télé qui doivent fournir un contenu UHD, les caméras Alexa XT et Alexa Classic avec le module XR disposent de la nouvelle option d’enregistrement en ProRes 3.2K. Avec des débits bien inférieurs à l’ArriRaw non compressé, le ProRes 3.2K s’appuie sur un workflow éprouvé sans réelles difficultés. Autre atout : la plupart des optiques du marché couvrent entièrement la superficie du 3.2K qui résulte de l’image 3.2K ProRes 16:9. Le sur-échantillonnage facile du ProRes 3.2K, réalisé à l’aide d’outils standards de postproduction, offre des images UHD très « hypnotiques » et pérennes dans le temps.

Filmez en Alexa, livrez du 4K pour les salles

De nombreux films haut de gamme ont été tournés en ArriRaw 2.8K puis sur-échantillonnés pour fournir des DCP 4K avec des résultats époustouflants, comme en témoignent ceux qui ont pu voir le dernier James Bond, Skyfall dans une salle 4K. Pour améliorer encore cette alternative, Arri a introduit, en début d’année, le format d’enregistrement ArriRaw Open Gate pour les caméras Alexa XT. L’Open Gate utilise toute la surface du capteur 3.4K de l’Alexa XT pour un sur-échantillonnage optimal en postproduction en vue de produire un DCP 4K.

L’Open Gate a été accueilli avec enthousiasme par l’industrie du long métrage et il est actuellement utilisé sur de nombreuses productions. Parmi elles, Warcraft, San Andreas, Pixels, Goosebumps et Sicario, le dernier film éclairé par Roger Deakins, ASC, BSC. D’autres longs métrages, tels que Terminator: Genesis; Fantastic 4, Agent 47 et Deus Ex Machina, sont en tournage en ArriRaw 16:9 ou ArriRaw 4:3 et utilisent l’Open Gate ponctuellement pour les effets spéciaux.

Filmez en Alexa, préparez-vous pour le HDR

Les récentes démonstrations d’écrans à grande plage de dynamique (HDR) montrent l’impact visuel non négligable de cette technologie. Le débat d’aujourd’hui est de savoir quand et comment ce procédé sera introduit. Arri collabore avec Dolby pour mettre en valeur la technologie d’écran Dolby Vision à l’occasion de grands salons professionnels. Cette nouvelle technologie offre 100 fois plus de luminosité qu’un téléviseur conventionnel. Grâce à cela, l’industrie prend rapidement conscience que la plage dynamique est un facteur bien plus important que la résolution spatiale pour créer une immersion visuelle inoubliable. Conscients de cette réalité, d’autres acteurs tels que Thomson, Philips et la BBC travaillent sur leurs propres solutions HDR.

ALEXA XT-XR Multiple-Recording-Formats

Arri propose différents formats d’enregistrement avec ses caméras Alexa qu’il s’agisse de tourner en HD, 2K, UHD ou 4K…

 

Sony dévoile le PXW-FS7, caméscope XDCAM 4K CMOS S-35mm

Par défaut

A l’IBC, Sony lançait son nouveau caméscope XDCAM équipé d’un capteur 4K CMOS Exmor Super 35 mm avec système d’objectif à monture α, options d’enregistrement RAW 4K/2K et XAVC.

Capture d’écran 2014-09-14 à 09.29.29

drapeau_francaisLe PXW-FS7 (le « FS7 »)  est un caméscope professionnel très mobile doté de la fonction de ralenti en continu Super Slow Motion et d’un système d’objectif à monture α compatible avec une grande variété d’objectifs à monture E et A*

Le caméscope XDCAM PXW-FS7 est équipé d’une poignée ergonomique permettant de le manipuler et de le commander facilement. Il est donc parfait pour une utilisation par une seule personne dans des situations où vous profiterez au maximum de la flexibilité exceptionnelle de son système d’objectif à monture α et de ses objectifs interchangeables compatibles. Le PXW-FS7 est doté d’un capteur CMOS Exmor 4K Super 35 mm et prend en charge le tournage en 4K** 60p ou en Full HD à une cadence élevée pouvant aller jusqu’à 180 images par seconde. Formats d’enregistrement sélectionnables : XAVC, qui prend en charge l’enregistrement au format 4K* 60p, la Full HD 60p même en 4:2:2 10 bits, ainsi que le format MPEG-2 HD 422 répandu et utilisé par de nombreuses stations de diffusion internationales. Ajoutez une extension optionnelle (XDCA-FS7) pour étendre les possibilités et permettre un tournage multi-caméras et un encodage 422 ProRes**. Branchez une interface HXR-IFR5 et un enregistreur AXS-R5 pour permettre un enregistrement parallèle et des enregistrements au format 4K/2K RAW jusqu’à 240 ips en 2K.

Les objectifs à *monture A* nécessitent un adaptateur LA-EA4.

** Résolution QFHD 3840 x 2160 dès la sortie du produit. Résolution 4096 x 2160 via une mise à jour du firmware, début 2015.

** Mise à jour du firmware, début 2015.

  • léger, ergonomique, consomme peu, facile à utiliser par une seule personne, coûts d’investissement réduits

    Le PXW-FS7 possède une multitude de fonctionnalités ergonomiques telles qu’une poignée permettant de le manipuler et de le commander facilement, et un bras réglable.

  • Son capteur haute sensibilité Exmor CMOS 4K Super 35 mm prend en charge le tournage de films en 4K*

    Le PXW-FS7 prend en charge l’enregistrement sur mémoire interne en résolution 4K ainsi qu’une large gamme de cadences (59.94P, 50P, 29.97P, 25P et 23.98P). Il offre en outre une sensibilité élevée ISO2000 et une plage dynamique de 14 diaphs.

    * Résolution QFHD 3840 x 2160 dès la sortie du produit. Résolution 4096 x 2160 via une mise à jour du firmware, début 2015.

  • Enregistrements en continu avec ralenti Super Slow Motion

    Le PXW-FS7 permet un enregistrement en continu avec une qualité d’image Full HD et une cadence pouvant aller jusqu’à 180 ips sur un support XQD interne. En utilisant un enregistreur RAW externe, les images peuvent être capturées en 2K jusqu’à 240 ips

  • Système de monture α compatible avec une large sélection d’objectifs à monture E et A

    Le PXW-FS7K intègre le système de monture α avec un objectif à monture E, idéal pour un objectif zoom motorisé plein format 35 mm SELP28135G. Permet l’utilisation d’objectifs à monture A via l’adaptateur LA-EA4.

Sony launches the new PXW-FS7, an ultra-portable 4K XDCAM camera featuring a Super35 CMOS sensor

Par défaut

Ultimate choice for one-man operation combines sensitivity and resolution of image with a comfortable, robust design

FS7

drapeau_americain_anglaisAt the beginning of IBC, the 12 september, Sony has launched the PXW-FS7, the first 4K XDCAM camera to feature a Super35 CMOS sensor. Capable of shooting in 4K Quad Full HD (QFHD) and super slow-motion Full HD, the latest member of the XDCAM family has been designed for documentary, music video, online content creators and corporate filmmakers looking for beautiful picture quality and an unrivalled choice of recording formats.

The 11.6 million-pixel Super35 ‘Exmor’ CMOS sensor within the PXW-FS7 delivers stunning sensitivity, shallow depth of field, a high signal-to-noise ratio and fantastic low light performance. The camera has the ability to record QFHDi with 4:2:2 10-bit sampling up to 600 Mbit/s, with support for a variety of recording formats including XAVC Intra, Long GOP, MPEG HD422 and Apple ProRes 422 available early 2015 by firmware update.

Ergonomic design ideal for one-man operation in demanding conditions

The new camera has been purpose-built to provide a versatile range of creative shot options while sitting comfortably on the shoulder, even after hours of operation. The supplied grip, easily adjustable viewfinder and fully-sealed, die-cast magnesium chassis have been designed to provide robust usability in dusty or humid environments and for ‘run and gun’ applications.

“Filmmakers around the world have told us they want a package which links high quality codecs, unlimited slow and quick-motion recording and the flexibility to switch between various lenses, but without the need for a rig,” explained Bill Drummond, Strategic Marketing Manager, Sony Professional Europe. “We’ve built the PXW-FS7 to give customers a vast range of production, style and format choices in a form factor which allows the operator to do it all, right from their shoulder.”

αMount System offering a variety of expression 

The PXW-FS7 features Sony’s revolutionary α Mount System, which benefits from Silent Focus Technology and Electrical Iris Control. Sony has also launched the PXW-FS7K, including the brand new powered zoom E-Mount lens FE PZ 28-135mm F4 G OSS (SELP28135G), ideal for the requirements of today’s video production teams. Customers also have the flexibility to use other lenses with a 3rd party adaptor.

FS7-v2

 Key features of the PXW-FS7

 • Super35 ‘Exmor’ CMOS sensor with 8.8 million-effective pixels. The PXW-FS7 is able to capture great image quality without needing significant lighting support. It has high-speed image readout characteristics, such as 240 fps while recording 2K RAW on an external recorder, responsive sensitivity (ISO 2000) and a high signal-to-noise ratio. The PXW-FS7 supports QFHD up to 60 fps at launch, with an upgrade to 4K 4,096 x 2,160 resolution due to be made available in early 2015.

• Flexibility across recording codecs. The PXW-FS7 is compatible with Sony´s new XAVC Intra and XAVC Long GOP formats, each supporting 10-bit 4.2:2 recording for Full HD recording. Recording in QFHD resolution, SlowMotion up to 180fps or even Full High Definition with 60/50 progressive frames is possible. By using the optional extension unit XDCA-FS7, the PXW-FS7 is capable of natively recording in Apple ProRes 422 codec, planned to be available in early 2015 by firmware update. In addition, thanks to theXDCA-FS7’s Raw interface, the PXW-FS7 is capable of 4K/2K Raw recording with Sony’s HXR-IFR5 and AXS-R5, or with a compatible third-party external recorder.

• A vast range of creative choices. The PXW-FS7 features 2 XQD card slots that support simultaneous recording and relay recording. The camera includes a low-pass video filter, progressive pixel reading and advanced camera processing, enabling a broad span of creative treatments, and benefits such as high speed recording, high resolution, high sensitivity, less aliasing and less rolling shutter. To support FS7’s S&Q motion and internal 4Ki recording, a new XQD G series with ultra-high speed transfer up to 400MB/s (read) and 350MB/s (write) has been developed. The XQD card G series is designed specifically to further enhance the PXW-FS7 workflow. In parallel, the camera’s built-in ND filters offer exceptional shallow depth-of-field, allowing users to further expand their shooting styles without requiring external ND filter equipment. S-Gamut3/SLog3 & S-Gamut3.Cine/SLog3 are supported for flexibility of post-production options.

4k-no-lens

• Easy mobility and choice of shooting style. Sony has also today introduced the VCT-FS7, a light-weight rods support, featuring 15mm rods and an adjustable shoulder pad. This enables the use of additional Matte boxes, the easy attachment of Follow Focus systems or of an external recorder. In addition to the on-shoulder operation, the PXW-FS7 can also be set-up on a tripod and as a handheld camera. The supplied handgrip provides easy access to relevant functions.

• αMount System enables auto exposure and SteadyShot stabilization during shooting. The PXW-FS7 uses the E-mount lens system and comes supplied with a new E-mount lens FE PZ 28-135mm F4 G OSS (SELP28135G), which is the world’s first 35mm full-frame interchangeable power zoom lens i.. The new E-mount powered zoom lens features constant F4 value, independent rings for Iris, Zoom and Focus control and is dust and moisture resistant. The SELP28135G has steady shot stabilization, minimum focus breathing and is enabled with Sony’s new SSM (Super Sonic wave Motor) to reduce zoom and focus noise while shooting. Furthermore, Sony’s optional LA-EA4 A-mount lens adaptor allows compatibility with a wide range of high-quality A-mount lenses, benefiting from the PXW-FS7’s auto-focus function for quick and convenient operation.

Sony-28-135mm-zoom-HDW

For-A to introduce a new 4K frame rate converter at IBC

Par défaut

drapeau_americain_anglaisFor-A announces that it will introduce the FRC-9000 4K frame rate converter at the upcoming IBC Show, taking place September 12-16 in Amsterdam. Featuring FOR-A’s enhanced motion compensated frame rate conversion technology, For-A will showcase the FRC-9000 in its IBC booth, Hall 2, Stand A51. 

The FRC-9000 builds upon the success of FOR-A’s FRC-8000 frame rate converter and provides high-quality conversion. Ideal for live transmission use, the unit can be used as a 2 X HD/SD-SDI frame rate converter. The FRC-9000 is ideal for broadcast and film production, offers 3G/HD/SD multi-format support, and can be used for 4K applications. 

For-A’s new frame rate converter includes up, down, and cross conversion, automatic scene cut detection for simple processing of scene changes, adaptive interlace-to- progressive conversion, detection of 24 effective frames in 2:3 pulldown-converted 60i/p material for high-quality conversion, and detailed level setup. The FRC-9000 features an easy-to-use front panel touch screen and Web browser control, giving users the option to remotely control their unit. The frame rate converter also offers Dolby E support. 

“The FRC-8000 has proven to be successful for broadcasting, sports, and live applications,” said Hiro Tanoue, General Manager of Overseas Sales and Marketing, For-A Company Ltd. “With its state-of-the-art motion compensated frame rate technology, FOR-A anticipates the new FRC-9000 to be a popular unit. We’re looking forward to introducing it to IBC attendees.” 

Capture d’écran 2014-09-10 à 16.07.46

For-A’s new 4K ready Frame Rate Converter : FRC-9000

For-A will also display its FRC Export Plug-in file-based video format converter at its IBC booth. First introduced earlier this year at NAB, the FRC Export Plug-in is a high-quality video format converter/MXF exporter plug-in software for Adobe Premiere Pro CC/CS6 Windows that includes both vector motion compensation and linear compensation conversion.