Technicolor : chute de près de 10% après sa décision de commercialiser directement ses brevets HEVC

Par défaut
Technicolor Set-top box UHD

Décodeur UHD/4K de Technicolor intégrant la norme HEVC

Technicolor chute ce matin 05/02/2016 à l’ouverture de la bourse de Paris (-9,7% à 5,68 euros) après avoir annoncé hier soir sa décision de licencier directement son portefeuille de propriété intellectuelle portant sur les technologies de compression HEVC aux fabricants de produits électroniques plutôt que par l’intermédiaire du consortium HEVC Advance, afin de favoriser l’adoption plus rapide du standard par l’industrie.  Le marché a mal réagi à cette décision qui ne pourra être analysée en termes positifs ou négatifs pour Technicolor et l’industrie toute entière qu’avec le temps.

Technicolor quitte le consortium HEVC Advance pour licencier ses brevets en direct

Par défaut
Technicolor Frederic-Rose

Frédéric Rose, Directeur Général de Technicolor.

Moins d’un an après le lancement (et son entrée en mars 2015 en tant que membre fondateur) dans le consortium HEVC Advance – dont le but est de commercialiser via des licences aux industriels des brevets liés à la norme HEVC -, Technicolor annonce se retirer du consortium, le 03/02/2016, et décide de licencier directement ses brevets portant sur les technologies HEVC auprès des fabricants de produits électroniques. Un acte que Technicolor justifie afin de favoriser l’adoption plus rapide du standard par l’industrie. 

Dans un communiqué daté du 03/02/2016, Technicolor explique que « de nombreux acteurs de l’industrie ont retardé l’adoption du standard HEVC dans leurs produits et ont redirigé leurs investissements vers des technologies alternatives » . On ne voit pas trop de quelles technologies il s’agit puisque HEVC (et ses différents profils) est la norme de compression communément reconnue par l’industrie comme étant la plus efficace et qualitative pour prendre en charge les formats haute résolution nouveaux tels que 4K/UHD, High Dynamic Range (HDR) ou HFR (High Frame Rate). Compte tenu de son rôle dans le développement et la promotion du standard HEVC, « Technicolor est convaincu que la meilleure solution pour l’industrie ainsi que pour le Groupe est l’adoption rapide et large d’une technologie unifiée. »

Suite à cette décision, l’industriel a signé un accord de licences « significatif » couvrant l’utilisation de ses brevets relatifs aux technologies HEVC. Le groupe n’a pas apporté de précision concernant cet accord, mais il semble que depuis le rachat de la division décodeurs (set-top box) de Cisco en novembre 2015, la capacité de Technicolor à licencier directement ses brevets apparait la plus appropriée au développement de son business.

Technicolor HEVC AdvanceDe son côté, HEVC Advance rappelle que « faire apple au consortium reste le moyen le plus efficace pour acquérir un ensemble de brevets HEVC ». Le consortium a retirer les 12 brevets de Technicolor qui y figuraient. Il dispose à présent de 371 brevets dont la liste réactualisée figure sur ce lien.

Le premier accord « significatif » de Technicolor « met en évidence la capacité du Groupe à créer de la valeur plus efficacement qu’au travers de sa participation dans un consortium de brevets, explique Technicolor. Il vise à encourager les autres détenteurs de brevets à signer des contrats similaires. » 

Technicolor licencie ses brevets HEVC uniquement pour les produits électroniques et ne prévoit pas d’inclure les acteurs de la diffusion on-line de contenus (« streaming »).

Elemental Technologies au cœur de la nouvelle chaine d’info Alarab TV

Par défaut
jamal khashoggi, directeur général de la nouvelle chaine d'information Alarab Tv (c) Alarab TV

Jamal khashoggi, directeur général de la nouvelle chaine d’information Alarab Tv (c) Alarab TV

L’américain Elemental Technologies (Portland, Oregon), pionnier dès 2006 du traitement logiciel de la vidéo distribuée sur les réseaux IP, annonce que la futur chaine d’information en langue arabe Alarab TV – qui sera lancée fin 2014 – s’est équipée de ses systèmes de traitement vidéo pour diffuser ses programmes en direct et en linéaire ainsi que pour le multi écrans. Conçue pour toucher une nouvelle génération de spectateurs habituée à la mobilité, Alarab TV entend couvrir des actualités internationales et locales en Arabie dans un style complètement renouvelé. La chaine est détenue par le prince saoudien Al-Waleed bin Talal qui a établi son siège social dans la capitale Manama du Royaume de Bahreïn. Hors Arabie Saoudite car le pays n’autorise pas de chaine d’information indépendante sur son territoire. Les téléspectateurs pourront suivre des reportages d’actualité, des journaux télévisés, et des sujets liés aux voyages. De plus, la chaine a passé un accord avec Bloomberg TV pour des news liées au monde des affaires.

Une qualité d’image irréprochable et un accès immédiat aux images sont extrêmement importants pour notre chaine, puisque notre but est d’offrir le meilleur service possible à nos téléspectateurs. C’est pourquoi, nous avons opté pour les solutions logicielles d’Elemental qui répondent à nos demandes les plus rigoureuses en terme de qualité de service. » Jamal Khashoggi, directeur général d’Alarab TV.

Alarab TV émettra dans tout le Moyen-Orient et à travers le monde (c) Qvest Media

Alarab TV émettra dans tout le Moyen-Orient et à travers le monde (c) Qvest Media

Les systèmes de traitement vidéo d’Elemental basés sur une approche Software-Defined Video (SDN) permettent de résoudre la problématique d’investissements lourds dans des infrastructures matériels qui peuvent devenir rapidement obsolètes. Elemental qualifie ses systèmes de flexibles, d’adaptables et de performants pour diffuser de la vidéo de très haute qualité via une offre clef en main basée sur la virtualisation des services et le Cloud. Le workflow d’Alarab TV comprend plusieurs encodeurs Live Elemental associés à des plateformes de gestion Conductor pour le contrôle des équipements afin d’assurer sans interruption l’acquisition Live et le traitement des flux en HEVC/H.264 pour la télévision linéaire et le multi-écrans (smartphones et tablettes compatibles avec le protocole HLS/HTTP Live Streaming). Avec Elemental, les flux streamés peuvent également être stockés en tant qu’archive pour des services de VoD et de télé de rattrapage. Qvest Media, le partenaire technique d’Elemental à Dubaï, a conçu et intégré l’infrastructure complète de la chaine d’information.

« Nous partageons le même engagement qu’Alarab TV pour la qualité de service, la fiabilité et l’innovation technique. Nous sommes fiers que cette nouvelle chaine d’information ait choisi nos logiciels afin d’étendre sa diffusion au Moyen-Orient et dans le reste du monde. » John Nemeth, VP ventes EMEA pour Elemental.

La société sera présente les 3-4 novembre au salon TV Connect MENA de Dubaï (qui se déroule dans le somptueux palace Majlis Al Salam Madinat Jumeirah) pour démontrer ses solutions Software-Defined Video (SDN). Le 3 novembre à 12h30, Mark Horchler, responsable marketing EMEA Elemental, participera à une table ronde sur l’encodage Live streaming HEVC/H.265. Prise de rendez-vous avec Elemental ici.