Roland-Garros 2016 : l’expérience Ultra Haute Définition continue mais avec des couleurs HDR

Par défaut

Fransat-ultra-hd-roland-garrosPour la quatrième année consécutive, la Fédération Française de Tennis et France Télévisions, en collaboration avec TDF et Eutelsat, assurent la retransmission des demi-finales et des finales des simples dames et messieurs, ainsi que les finales des doubles dames, messieurs et mixte en Ultra Haute Définition (4K). La production de ces images est réalisée par Euromedia, avec la collaboration d’Ateme, Harmonic, 4Ever et Sony.

Retransmis en direct du 2 au 5 juin, sur une chaîne événementielle éditée par France Télévisions, les matches sont accessibles sur la TNT (chaîne 81) avec TDF qui assure la diffusion depuis la Tour Eiffel vers les foyers de Paris et de la région parisienne équipés d’un téléviseur Ultra-HD compatible, ainsi que dans toute la France avec un encodage HEVC (H265) sur la chaîne FRANSAT Ultra HD du bouquet satellite gratuit FRANSAT (chaîne 444). A l’étranger, les spectateurs canadiens bénéficient d’une retransmission UHD sur la chaîne canadienne TSN.

De plus, des tests de diffusion en direct de TV UHD intégrant la technologie HDR (High Dynamic Range) sont effectués sur Roland-Garros. Cette technologie permet d’augmenter le réalisme des images sans saturer la luminosité dans les zones très éclairées (soleil, ciel, nuages..) et sans masquer les détails dans les zones faiblement éclairées (zones d’ombre, tombée de la nuit, contre-jour…).Roland-Garros-french-open-tennis-logo
Les spectateurs de Roland-Garros ont, quant à eux, la possibilité de visionner les images HDR sur des télévisions Samsung et LG, au stand France Télévisions, au RG Lab, l’espace nouvelles technologies du tournoi. Ateme intervient sur la démonstration 4K HDR en direct diffusée sur place avec sa solution logicielle de transcodage Titan incorporant la technologie HDR choisie par Samsung pour les développements UHD-HDR de sa ligne de produits Samsung SUHD TV.

Euro Media Group : 350 nouvelles caméras Sony pour le groupe en Europe d’ici 2020

Par défaut
Euro Media Groupe Toutenkamion

Un des derniers cars de production HD-UHD-4K d’Euro Media Group compatible avec les caméras Sony HDC-4300 et HDC-2500. Une conception peaufinée par Toutenkamion.

Le groupe Euro Media Group (EMG), qui propose notamment ses services dans la captation d’événements sportifs, culturels, événementiels… pour les diffuseurs Tv, les producteurs, les fédérations sportives, etc. vient de signer un contrat de quatre ans avec Sony afin d’acquérir durant cette période jusqu’à 350 caméras HDC-2500 et HDC-4300 du japonais. Ce contrat, dont le montant est tenu confidentiel, permet d’harmoniser le parc de caméras broadcast du prestataire et de passer au niveau supérieur dans la production de programmes en direct Live, dans l’ensemble de ses filiales en France et Europe (Videohouse en Belgique, DVS et Netco en France, Nobeo en Allemagne, 3Zero2 en Italie, United aux Pays-Bas, Livetools en Suisse, et CTV, ACS et BRF au Royaume-Uni).

Euro Media Groupe Caméras Sony HDC-4300

Caméras Sony HDC-4300

Le groupe a déjà une forte expérience de l’utilisation des caméras Sony, notamment avec le modèle HDC-1500, qui a joué un rôle clé dans les productions d’EMG au cours des dix dernières années. Les nouvelles caméras sont capables de prendre en charge l’arrivé des nouvelles technologies, telles que la 4K, la technologie HDR (plage dynamique élevée) et la prise de vue HDR (High Frame Rate). Le fait d’utiliser une seule plate-forme de caméra permettra également à Euro Media Group d’améliorer l’efficacité de ses opérations, en augmentant la synergie entre ses filiales.

Euro Media Group Ronald-Meyvisch_2« Notre défi, en tant que groupe, a été de choisir une solution offrant d’une part les images de haute qualité et les fonctions innovantes exigées par le marché et, d’autre part, davantage d’efficacité opérationnelle au sein du groupe, avec une solution fiable et évolutive. Nous sommes convaincus que notre nouveau partenariat avec Sony répondra à nos attentes et nous offrira à l’avenir des solutions toujours plus innovantes. Nous sommes fiers d’être le premier fournisseur de services broadcast d’Europe, et ces nouvelles solutions Sony nous aideront à continuer d’offrir une excellente qualité. » Ronald Meyvisch, directeur technique chez Euro Media Group.

Sony innove au NAB sur le Live IP, l’UHD et le reste…

Par défaut

Sony NAB 2015 Booth

Présentée la semaine dernière au salon NAB 2015, la technologie Network Media Interface de Sony s’adresse aux diffuseurs qui veulent tirer parti dans un futur proche  des avantages des workflows 4K en utilisant des infrastructures entièrement basées sur le protocole IP. Le fabricant propose ainsi les outils qui participent à cette changement total de mode de pensée et qui pourraient simplifier les manières de produire et de réaliser les émissions télé.

Avancée majeure pour l’infrastructure Live IP
Présentée au salon NAB, une nouvelle gamme de produits pour la production Live IP tire parti de la technologie Networked Media Interface de Sony permettant ainsi aux diffuseurs d’intégrer des « îlots » en toute transparence au sein des infrastructures de production existantes. Parmi les nouveautés présentées, on retrouve le serveur PWS-100NM1 et le convertisseur SDI en IP NXLK-IP40T.

Inscrivez-vous au séminaire gratuit en ligne le 12 mai 2015 ici pour vous plonger dans le Live IP

Caméra système HDC-4300
Première caméra système 4K au monde dotée de trois véritables capteurs d’image 4K, la

HDC-4300

HDC-4300 4K/HD

nouvelle caméra système 4K/HD HDC-4300 fait passer la production Live au niveau supérieur. S’intégrant parfaitement aux workflows HD ou 4K et compatible avec les objectifs en monture B4 pour les montures de caméra de 2/3″, cette caméra sera le partenaire idéal pour les productions Live d’événements sportifs en 4K, entre autres.

Sony PWS-4400

PWS-4400

La mise à jour PWS-4400 ajoute l’enregistrement en HD/4K 
Une mise à jour destinée au serveur de production Live multiport PWS-4400 apporte des améliorations considérables en matière de ralenti. Elle ajoute également l’enregistrement simultané en HD et 4K, le transcodage et une multitude d’autres améliorations.

La lecture 4K sur le terrain devient un jeu d’enfant 
Le lecteur PMW-PZ1 à carte mémoire SxS est une solution de lecture économique de grande qualité pour les tournages et la post-production en 4K. Le lecteur multiformat est idéal pour visionner les prises de vues en 4K capturées sur le terrain, tournées avec des caméras 4K comme la PMW-F55.

Sony PXW-X3200

PXW-X320

REC+share : nouvelle caméra XDCAM et nouvelle solution de diffusion en direct
Digne successeur de la célèbre PMW-320K, la nouvelle caméra PXW-X320 tout-en-un offre des fonctionnalités avancées à un prix très compétitif.
La solution sans fil de Sony propose une diffusion en direct abordable et de grande qualité avec la station réseau RX PWS-100RX1. Les dernières mises à jour apportent des améliorations pour les caméras PXW-FS7PXW-X500PXW-X200 PXW-X180 et PXW-X70.

Sony et Evertz partenaires sur l’interopérabilité IP

Par défaut
Olivier Bovis

Olivier Bovis, responsable de la division AV Media Marketing chez Sony Solutions Europe.

Sony et Evertz unissent leurs forces pour développer de nouvelles technologies d’interopérabilité IP. Les deux entreprises ont annoncé leur partenariat stratégique au salon IBC en septembre. Celui-ci fait suite à leurs récents efforts pour introduire d’innovantes solutions IP, telles que l’interface multimédia en réseau de Sony et le Software-Defined Video Network (SDVN) d’Evertz.

La collaboration Sony/Evertz permettra aux clients d’utiliser une infrastructure IP dans leurs locaux, et d’accompagner les diffuseurs dans leur transition des environnements SDI hérités aux infrastructures IP.

L’interface multimédia en réseau de Sony regroupe le contenu vidéo, audio et les métadatas 4K en paquets et les transmet ainsi en temps réel via des infrastructures réseau standard. Sony développe actuellement la technologie LLVC (Low Latency Video Codec), qui prend en charge le type de compression vidéo nécessaire aux transmissions 60p 4K sur Ethernet 10 Gbit/s.

Cette technologie améliore également le système de production IP Live de Sony, en augmentant l’efficacité et la rentabilité des émissions en studio et des programmes sportifs en direct. Au salon IBC 2014, plusieurs grandes entreprises ont annoncé leur prise en charge de l’interface multimédia en réseau de Sony.

Sony entend développer des technologies IP en temps réel pour réduire les coûts et améliorer l’efficacité des diffuseurs en termes de configuration et d’opérations. Ce partenariat avec Evertz nous permet de fournir des solutions IP évolutives et flexibles, adaptées à diverses infrastructures broadcast et de production. » Olivier Bovis, responsable de la division AV Media Marketing chez Sony Solutions Europe

Et d’ajouter : « Le passage d’infrastructures SDI héritées à des solutions IP offre des avantages considérables et Evertz a déployé ces nouveaux systèmes pour nos clients. Le développement de l’interopérabilité avec l’interface multimédia en réseau de Sony élargit le choix des options de workflow IP, à leur disposition. »

Capture d’écran 2014-10-30 à 22.52.46

« La solution SDVN (Software Defined Video Networking) d’Evertz exploite notre plateforme de contrôle et d’orchestration unifiée MAGNUM, les technologies de commutation IP hautes capacités (Evertz EXE-VSR et IPX) et les passerelles IP pour proposer une infrastructure IP évolutive allant de la SD/HD jusqu’à la Giga HD avec des paquets 10GbE », précise Eric Fankyauser, vice-président du développement produits chez Evertz.

Sony et Evertz poursuivront leur collaboration sur l’interopérabilité de leurs équipements IP broadcast, sur la base de la prise en charge de l’interface multimédia en réseau.

Euro Media France et Sony réalisent le 1er « stitching » 4K

Par défaut

Euro Media France et Sony inaugurent le 1er stitching en 4K pour Canal+, au Parc des Princes.

Trois ans après la première démonstration du système Stitch [qui permet d’assembler deux images pour n’en faire qu’une panoramique dans laquelle il est possible d’isoler des éléments de l’action, NDLR], Euro Media France et Sony sont à nouveau précurseurs d’expériences immersives, cette fois en Ultra HD. Le 5 octobre, le match PSG/Monaco réalisé par Laurent Lachand, a bénéficié d’un outil innovant permettant d’accéder à un point de vue inédit qui s’est révélé tellement convainquant que les images ont été diffusées à l’antenne.

Capture d’écran 2014-10-20 à 18.49.29

Pour cette solution de stitching 4K, deux caméras Sony F55 avec dos Fibre Optique CA-4000 ont été placées au niveau du poste commentateur et montées avec des optiques Cabrio 19-90 mm, mises à disposition par Fujinon.
Les deux images 4K ont été enregistrées en temps réel sur un serveur vidéo Sony XAVC PWS-4400, permettant une mise à disposition, à tout moment, de l’intégralité des images du match.

Les images fournies par le serveur sont entrées dans une station de stitching afin qu’elles soient assemblées pour constituer un panorama complet du terrain, dans lequel deux caméras virtuelles ont pu être exploitées.

Installés facilement dans le car régie XXL2, les opérateurs de caméras virtuelles ont réalisé un découpage en temps réel en se déplaçant et en zoomant, horizontalement et verticalement, dans le panoramique. Ainsi, il est possible de retrouver dans l’image panoramique, des éléments précis du match.

Capture d’écran 2014-10-20 à 18.50.36

En adaptant cette innovation à la technologie 4K, Euro Media France monte en gamme avec un stitching dont les caméras virtuelles proposent une qualité d’image panoramique 8K x 2K.

Jean-Charles Harbonnier, Directeur technique opérationnel sport d’Euro Media France exprime sa satisfaction : « Le stiching a avant tout un but éditorial, il permet de focaliser le regard sur un fait loin de l’action principale du match. On peut considérer cette innovation comme « l’œil de Moscou » du football où aucun petit détail du match ne serait épargné.»

Cette application permet d’utiliser l’Ultra Haute Définition au service des productions HD actuelles. L’intégration simple des caméras et du serveur dans les infrastructures des cars existants permet une mise en œuvre rapide, permettant une utilisation immédiate par les équipes de production. C’est la démonstration que les technologies 4K sont déjà matures et utilisables dès à présent. » Norbert Paquet, Product Marketing Manager Europe de Sony