Bang Bang, une série télé western française !

Par défaut

Bang-Bang-western-Staffelfelden-OCS-alsace20François-Xavier Le Reste est un chef opérateur français qui a fait ses armes sur des courts métrages, publicités et clips vidéo. Récemment, il a tourné une nouvelle série TV comique intitulée « Bang Bang » [initiée par les 3 frères Cardonnel, créateurs de spectacles d’animation et de reconstitution historiques, dont deux tiennent les rôles principaux dans la série, NDLR] avec des caméras Red Epic, une série d’optiques Zeiss T 2.1 et un zoom 24×290 mm Angénieux Optimo. Baptiste Brandilly et Quiterie Seguin assuraient les Follow Focus. Les lumières de K5600 ont été utilisées sur toute la durée du tournage à Staffelfelden près de Mulhouse, où un décor de Far-west a été totalement recréé. Ces épisodes à mourir de rire de 10 x 26 minutes réalisés par Stephen Cafiero sont produits par Skits production et Telfrance. La série sera diffusée au printemps 2015 sur OCS.

bang-bang

François-Xavier Le Reste explique :  » Le défi de ce projet consistait à mêler l’humour d’une vraie série comique avec la qualité d’image et le style du genre western. C’était un grand challenge pour moi, mais une grande chance pour une première série. J’ai choisi d’éclairer les scènes en intérieur par l’extérieurCapture d’écran 2014-12-08 à 19.24.11 dans un souci d’esthétique, mais cela nous a également permis de libérer de l’espace pour les acteurs et pour bouger les caméras à notre guise. Pour les scènes en extérieur, j’avais besoin d’une source puissante pour remplacer le soleil en cas de météo changeante. Cependant, le budget ne me permettait pas l’utilisation d’un groupe électrogène durant l’intégralité du tournage. Il me fallait donc un appareil puissant, pouvant se lancer sur le branchement local qui dispose d’une capacité maximale de 63 ampères. L’Alpha 9K répondait à ces contraintes. « 

Capture d’écran 2014-12-08 à 19.23.56Et d’ajouter :  » Sur tous mes tournages, j’utilise la gamme complète des Joker-Bug pour leur polyvalence (à utiliser en PAR, Jo-Leko, Softube, Chimera…), mais pour les grosses sources, j’avais tendance à choisir des PAR, certainement par habitude. L’Alpha 9K m’a rappelé le plaisir de travailler avec un projecteur Fresnel : la qualité des ombres, l’éclairage des visages en direct sans diffusion, la beauté du faisceau au travers de la fumée (typique du genre western)… J’ai été particulièrement impressionné par le rendement lumineux de l’Alpha 9K, qui semble supérieur à celui d’un 12Kw. Aussi, l’amorçage d’un 9K sur une ligne 63 ampères est pour moi une petite révolution. Autre atout : la légèreté et le faible encombrement. Le rythme du tournage d’une série est intense : grâce à son design, l’Alpha 9K peut-être bougé facilement ou rapidement monté sur un pied, sans mobiliser trois personnes. J’ai hâte de pouvoir l’utiliser dans d’autres configurations : sans lentille en réflexion dans un Ultra Bounce, ou encore pour une publicité High Speed… J’espère pouvoir le faire prochainement ! « 

Producteur : Erwan Marinopoulos – Chargée de Production : Astrid Bordeloup – Régie Générale :  Raphaël Récamier – Matériel fourni par TSF et Cine Lumière de Paris – Chef électricien : Alexis Grahovac

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s