Les post-producteurs Filmmore & Dame Blanche passent au HDR avec la solution EclairColor

Par défaut

Suite au lancement par Ymagis d’un nouveau programme de licence pour sa solution EclairColor HDR destinée à « booster » les images des films au cinéma, la société annonce la signature de deux accords avec les post-producteurs Filmmore aux Pays-Bas et Dame Blanche en Belgique. Les deux prestataires ont reçu leur certification après avoir rempli les exigences du cahier des charges spécifique à EclairColor. Des discussions sont en cours avec d’autres sociétés au Royaume-Uni, en France et aux Etats-Unis. Cette annonce a été faite à l’occasion du séminaire de l’association professionnelle ICTA (International Cinema Technology Association) qui se déroule actuellement à Universal City (Californie). La technologie EclairColor HDR passe part une post-production spécifique (étalonnage et mastering) et les systèmes de projection haut de gamme des fabricants Sony Digital Cinema 4K et Barco.

Filmmore Miga Bär

Miga Bär, DT Filmmore.

« Le HDR offre une image qui est plus proche de la perception humaine en termes de luminosité et de contraste. Le résultat est ainsi plus réaliste. Les directeurs photo et les coloristes peuvent utiliser cette gamme supplémentaire de la manière qu’ils jugent la meilleure, explique Miga Bär, Directeur technique et spécialiste des couleurs chez Filmmore. La façon la plus simple de comprendre ce phénomène est d’imaginer un peintre qui a travaillé toute sa vie avec 20 nuances de couleurs différentes et qui a désormais 10 nuances supplémentaires en main. Il pourrait décider de ne pas utiliser pleinement les nouvelles couleurs sur chaque peinture qu’il réalise, mais il peut tout aussi ouvrir des portes considérées comme fermées jusque-là.

AMP Visual TV : nouvelle organisation de l’équipe de direction

Par défaut

A l’aube de sa quatrième décennie, AMP VISUAL TV poursuit en 2018 son double développement en France et à l’international. Afin de mieux répondre aux enjeux de l’entreprise, Gilles Sallé, le PDG et créateur d’AMP VISUAL TV, vient de procéder à certains changements dans l’organisation de son équipe de direction.

AMP VISUAL TV équipe de directionPour un meilleur pilotage auprès des différents marchés, Gilles Sallé a créé deux directions opérationnelles qui superviseront désormais les activités de l’entreprise en France et sur les marchés internationaux. Il les a confiés à :

  • Igor Trégarot, directeur général délégué aux activités France – vidéomobile, plateaux et digital. (Précédemment DGD en charge des productions)
  • Stéphane Alessandri directeur général délégué aux activités internationales – HF, Afrique et grands événements (jusqu’alors directeur du département HF). 
Ces deux collaborateurs travailleront en synergie avec les autres directeurs généraux qui restent en charge des fonctions « métiers » :
  • Christophe Arrivé directeur général délégué aux productions
  • François Valadoux directeur général délégué aux ressources et moyens techniques
  • Stéphane Dery directeur général adjoint à la stratégie de développement commercial. 
D’autre part, Olivier Gerry a rejoint l’entreprise au mois de septembre dernier en remplacement d’Etienne Mathis. Il prend les fonctions de secrétaire général et directeur général délégué aux fonctions supports (juridiques, financières, ressources humaines et systèmes d’information). Il est rejoint par deux nouvelles collaboratrices : Pauline Chaslus-Justo (responsable des ressources humaines) et Elisabeth Moreau (responsable juridique). 
Gilles Sallé précise : « AMP VISUAL TV est à un palier de son histoire. L’entreprise s’est développée de manière très rapide ces dernières années et il y a une nécessité en termes de structuration et d’optimisation autant dans les process que dans la structure. Cette équipe allie l’expérience de nos métiers, le goût de l’innovation et le savoir-faire en matière de conduite du changement. »

Gaumont Pathé reprend l’exploitation de la salle La Géode en attendant de nouveaux investissements pour booster l’expérience du spectateur

Par défaut

Sony Géode Planétarium

Les Cinémas Gaumont Pathé ont repris, le 9 janvier 2018, l’exploitation de la Géode, salle de cinéma parisienne emblématique. Inaugurée il le 6 mai 1985 par le Président de la République François Mitterrand, la Géode (XIXe arr. de Paris) projette des documentaires dans un format inédit, sur l’un des écrans hémisphériques les plus grands du monde. Avec l’arrivée de nouvelles technologies révolutionnaires développées dans les cinémas, son modèle s’est peu à peu essoufflé.

A l’issue d’un appel à projets innovants lancé en février 2017, Universcience (la maison mère), établissement public regroupant le Palais de la découverte et la Cité des sciences et de l’industrie, a retenu l’offre des Cinémas Gaumont Pathé au regard de la qualité de leur proposition, notamment sur les aspects d’innovation et de technologies, ainsi que sur la qualité des volets social et culturel.

La Géode poursuivra sa programmation riche et éclectique de documentaires en 2018. Des travaux seront ensuite réalisés. À sa réouverture au public en 2020, la Géode offrira une nouvelle expérience inédite et spectaculaire, à la croisée des arts et des innovations.

Ymagis obtient 6M€ de Bpifrance Assurance Export pour développer son procédé EclairColor en Amérique du nord

Par défaut

Le Groupe Ymagis, spécialiste européen des technologies numériques pour l’industrie du cinéma, annonce le soutien de Bpifrance Assurance Export (agissant pour le compte de l’État) et de son Directeur Général, Christophe Viprey, pour un budget d’investissement global de 6M€. Un financement pour lui permettre d’accélérer le développement de la solution HDR EclairColor aux Etats-Unis et au Canada. Bpifrance consentira à Ymagis une garantie assurance prospection à hauteur de 65% des risques engagés, pour un maximum de 1,5 M€ par an pendant 4 ans. Ymagis pourra ainsi accroître de façon significative l’implantation de la marque EclairColor sur le continent Nord-Américain. La solution HDR EclairColor renforce la qualité des projections dans les cinémas (Art & Essai et multiplexes) avec des couleurs plus denses et des images plus contrastées..

EclairColor

Quelques mois après son développement, elle compte aujourd’hui plus de 120 salles de cinéma équipées en Europe et 59 longs-métrages masterisés.

« Après avoir financé sur fonds propres notre technologie EclairColor, le soutien accordé par Bpifrance, marque une étape importante pour l’adoption de notre procédé en Amérique du Nord, un marché clé avec ses 40 000 salles de cinéma », explique Jean Mizrahi, fondateur et Président Directeur Général du Groupe Ymagis. « Grâce à une équipe dédiée et implantée à Los Angeles, nous allons intensifier nos efforts en vue du déploiement de notre marque et de notre solution HDR, travaillant au plus près d’Hollywood et de ses équipes créatives. En créant cette proximité, nous allons favoriser l’essor d’EclairColor en vue de faire de notre technologie un nouveau standard pour l’industrie cinématographique« .

La liste des cinémas équipés en EclairColor HDR et des films masterisés en EclairColor sont disponibles sur le site web www.eclaircolor.com EclairColor est une marque déposée du Groupe Ymagis.

Mikros Image et Setkeeper reçoivent un Trophée César & Techniques 2018

Par défaut
Soirée César et Technique 2018

De g. à dr. : Didier Diaz (Président de la Ficam), Gilles Gaillard (Directeur Général de Mikros Image Technicolor), Octave Bory-Bert (Président de Setkeeper), Alain Terzian (Président de l’Académie des Arts et Techniques du Cinéma) et Patrick Bézier (Directeur Général du Groupe Audiens). © Elise Comte – ENS Louis-Lumière pour l’Académie des César 2018

L’Académie des César a remis,  mardi 9 janvier 2018, les premiers prix de l’année lors de la Soirée César & Techniques présentée par Laurent Weil.

À l’issue du vote réalisé par les 1056 techniciens éligibles à l’un des cinq César Techniques 2018 et les 167 directeurs de production des films éligibles au César 2018 du Meilleur Film, la société Mikros Image Technicolor, représentée par son directeur Général Gilles Gaillard, a reçu ce soir le Trophée César et Techniques 2018, des mains d’Alain Terzian, Président de l’Académie des Arts et Techniques du Cinéma, entouré de  Patrick Bézier, Directeur Général du groupe Audiens, et de  Didier Diaz, Président de la Ficam. Le Trophée récompense une entreprise de prestations techniques de la filière cinéma en France pour sa capacité à faire valoir un événement, une stratégie de développement ou une contribution particulière à la création cinématographique.

César technique 2018Mikros Image Technicolor développe depuis 30 ans une offre de services créative pour la production d’effets et le traitement numérique de l’image et du son. En 2017, cette société a notamment travaillé sur « 120 battements par minute » ou « Au revoir là-haut ».

Le Prix de l’Innovation César et Techniques 2018 a quant à lui été attribué par les 112 dirigeants des entreprises adhérentes de la Ficam à la société Setkeeper et son Président Octave Bory-Bert. Ce prix inédit distingue le lauréat pour la fabrication et la mise en opération d’un nouveau produit ou service participant au développement de la création et à la qualité de la diffusion des films, tout en marquant une évolution forte au sein de la filière technique.

Setkeeper propose une plateforme web  permettant la gestion de production en ligne. En 2017, elle a notamment travaillé sur les films « Les fantômes d’Ismaël », « Le Redoutable » ou « Ce qui nous lie ».

Désignation des prestataires audiovisuels en lice pour les Prix César & Techniques 2018

Par défaut
CESAR & TECHNIQUES 2017

Prix César & Techniques, un rendez-vous incontournable pour les prestataires du cinéma. ©Alexis Allemand / Lisa Guillet / ENS Louis-Lumière / Académie des César

Le Comité Industries Techniques de l’Académie a désigné ce lundi 11 décembre 2017 les 9 entreprises françaises de prestations techniques de la filière cinéma qui vont concourir pour le Trophée César & Techniques 2018 :

  • ACS FRANCE
  • AGM FACTORY
  • COLOR
  • CREATIVE SOUND PARIS
  • DIGITAL FACTORY
  • ECLAIR CINEMA SAS
  • LE LABO PARIS
  • MIKROS IMAGE TECHNICOLOR
  • PANAVISION ALGA

Ce Trophée met en valeur les prestataires techniques du cinéma en France, et tout particulièrement les entreprises s’étant démarquées pour leur capacité à faire valoir un événement, une stratégie de développement ou une contribution particulière à la production cinématographique durant l’année écoulée.

L’entreprise lauréate sera élue par l’ensemble des personnes éligibles aux César
Techniques 2018 ainsi que l’ensemble des directeurs de production des films concourant pour le César du Meilleur Film 2018, par vote en ligne sécurisé, à bulletin secret sous contrôle d’huissier. Le vote sera ouvert le 21 décembre 2017 et clôturé le 9 janvier 2018 à 19h.

Le Comité a également choisi 4 entreprises françaises qui vont concourir pour le Prix de l’Innovation César & Techniques 2018, remis pour la première fois cette année :

  • ECLAIR CINEMA SAS / ECLAIRPLAY
  • HIVENTY LE HUB
  • MEDIA SOLUTION / SOUS-TITRAGE.NET
  • SETKEEPER
Ce Prix de l’Innovation César & Techniques 2018 est destiné à récompenser une entreprise, une équipe technique ou un fabricant de la filière cinéma pour un produit ou service participant au développement de la création et à la qualité de la diffusion des œuvres cinématographiques.

L’entreprise lauréate sera élue par l’ensemble des dirigeants des 150 entreprises adhérentes de la Ficam, par vote en ligne sécurisé, à bulletin secret sous contrôle d’huissier. Le vote sera ouvert le 21 décembre 2017 et clôturé le 9 janvier 2018 à 19h.

Ces deux prix seront remis lors de la Soirée César & Techniques, qui aura lieu le mardi 9 janvier 2018 au Pavillon Cambon Capucines, organisée par l’Académie des César en partenariat avec la Ficam et le Groupe Audiens.

Le planétarium de la Cité des sciences s’équipe de nouveaux projecteurs laser Sony pour diffuser ses films en 8K

Par défaut

La Cité des Sciences et de l’Industrie de Paris La Villette utilise dorénavant de nouveaux projecteurs laser 4K de Sony PSE composés de 10 VPL-GTZ280, qui, une fois combinés, peuvent produire une image 8K d’une qualité maximale. Ces vidéoprojecteurs, assistés de vingt ordinateurs, sont en mesure de projeter une image de 35 millions de pixels au méridien soit une résolution 17 fois plus fine que celle des écrans de télévision HD.

Sony Planétarium

Les projecteurs laser 4K Sony sont assistés par 20 puissantes stations de travail.

Le Planétarium de la Cité des Sciences devient ainsi le premier planétarium 8K en Europe, et le deuxième au monde – après celui de Houston aux États-Unis. Avec sa voûte de 600 m², c’est le plus grand au monde à être doté d’une telle résolution.

Sony a travaillé en collaboration avec la société spécialisée dans la création de planétariums RSA Cosmos, qui a déjà équipé plus de 150 de ces structures dans le monde entier, et avec le fournisseur de solutions-vidéo Vidélio, partenaire de longue date de Sony.

Appel à robots : le fabricant de drones civils DJI prépare sa compétition annuelle RoboMaster 2018

Par défaut

DJI, spécialiste des drones civils et de l’imagerie aérienne et organisateur de RoboMaster, vient d’ouvrir les inscriptions pour l’édition 2018 de sa compétition robotique annuelle. L’équipe gagnante remportera un trophée et un prix d’une valeur de 75.000 USD.

DJI_content_Robot_Closeup

Une compétition qui attire de plus en plus de monde

Cette compétition rassemble de jeunes ingénieurs qui conçoivent et construisent durant l’année des robots nouvelle génération devant s’affronter sur un terrain aménagé spécialement. La phase finale, qui aura lieu en direct en août 2018 à Shenzhen en face de l’île de Hong Kong , devrait rassembler un public de plus de 10 000 personnes. RoboMaster est devenu un véritable spectacle aux yeux du grand public. La dernière phase finale de 2017 a généré plus de 814 000 vues sur Twitch.tv.

DJI 4

RoboMaster met en avant le meilleur des travaux des étudiants-ingénieurs.

Les équipes RoboMaster sont composées d’étudiants universitaires et de leurs instructeurs. Les personnes qui ne sont pas étudiantes peuvent rejoindre les équipes en tant que consultants. Afin d’encourager les participants internationaux et les équipes provenant d’autres continents, les organisateurs apporteront un support technique et financier d’une valeur de 1.500 USD pour les équipes qui passent l’étape de la préparation et atteignent la seconde phase. Pour en savoir plus, rendez-vous ici .

DJI 6

Des épreuves filmées par les drones DJI.

« DJI ne se passionne pas uniquement dans la fabrication de drones. Nous voulons aussi encourager et donner à ces ingénieurs l’occasion de démontrer leurs talents au reste du monde et les incroyables capacités que les robots peuvent nous apporter, a expliqué Paul Xu, vice président de DJI. RoboMaster est devenu très populaire au sein de la communauté d’ingénieurs, en Chine mais aussi partout dans le monde. Nous voulons que la compétition de 2018 soit vraiment mondiale et invitons les talentueux ingénieurs du monde à se rassembler, à apprendre les uns des autres tout en se défiant. »

DJI_Winning_Team_and_Trophy

La compétition s’est ouverte depuis quelques années bien au delà de la Chine.

En 2017, plus de 7 000 participants de 200 universités de Chine et d’autres parties d’Asie, des États-Unis, du Royaume-Uni et d’Allemagne s’étaient inscrits. 98 équipes ont atteint la seconde phase, puis 32 équipes se sont affrontées en phase finale, à Shenzhen, en Chine. Regardez les meilleurs moments de RoboMaster 2017 ici.

S’inscrire pour RoboMaster 2018 : https://www.robomaster.com/en-US

Informations en plus : robomaster@dji.com

CGR Cinémas annonce l’acquisition du Groupe Cap’Cinéma

Par défaut

CGR Cinémas a annoncé mi-novembre la signature de l’acquisition du groupe Cap’Cinéma, et devient ainsi le 1er exploitant en France en nombre d’établissements de cinémas avec plus de 70 établissements.

CGR Cinémas LaRochelleHall

Le cinéma CGR à la Rochelle.

Le rapprochement de Cap’Cinéma, 4ème exploitant français de salles de cinéma et du Groupe CGR Cinémas, groupe indépendant détenu par Luc et Charles Raymond, a été possible grâce à une vision commune de l’économie cinématographique. Les deux groupes apportent en effet une pluralité concurrentielle face aux autres circuits nationaux, avec une offre diversifiée, familiale, populaire, arts et essais et évolutive grâce aux contenus alternatifs et concerts live « All That’s Jazz ».

Pour Philippe Dejust, Président du groupe Cap’Cinéma : « Parce que nous partageons les mêmes valeurs, et que nous souhaitions construire le leader français en nombre d’établissements de cinémas, ce rapprochement nous est apparu très pertinent. »

Cap’Cinéma cède aujourd’hui 22 cinémas répartis sur 18 villes dont le cinéma de Nîmes qui ouvre le 28 novembre 2017 et les projets de Nanterre et de Grasse.

Multiplexe CAP CINEMA

Cap’Cinéma à Moulins dans l’Allier.

Pour Jocelyn Bouyssy, Directeur Général du groupe CGR Cinémas : « À ce jour, 50 cinémas CGR sont ouverts et de nouveaux projets sont en cours de réalisation. Notre groupe emploie plus de 1 500 salariés sur toute la France. Dans les prochaines semaines avec cette nouvelle acquisition et compte tenu des ouvertures imminentes, CGR Cinémas passera la barre des 70 établissements et sera ainsi le groupe exploitant le plus de cinémas en France. »

En 2013, convaincu par l’équipe d’entrepreneurs et par la pertinence de leur approche, NextStage AM s’était associée aux entrepreneurs-fondateurs du groupe Cap’Cinéma pour leur permettre de poursuivre sa croissance et ses projets de développement. Le groupe Cap’Cinéma comptait alors 13 cinémas (dont 6 multiplexes) dans 10 villes de France. Quatre ans plus tard, le groupe compte 24 cinémas (22 d’entre eux sont repris par CGR Cinémas), dont 12 multiplexes, présents dans 18 villes de France.

Euronews finalise sa transformation numérique avec Dalet (interview vidéo)

Par défaut
Euronews Siège_d'Euronews.jpg.37

Le nouveau siège social d’Euronews à Lyon (France).

Euronews continue d’avancer dans sa transformation numérique avec comme objectif d’adapter ses news et reportages aux spécificités des pays dans lesquels la chaine d’information européenne est diffusée. Pour atteindre ce but, Euronews a fait appel à Dalet et vient de mettre en place la plateforme de Media Asset Management (MAM) et d’Orchestration Dalet Galaxy. Celle-ci permet de passer d’un seul canal multilingue, à 12 canaux distincts multiplateformes avec la possibilité de régionaliser les news pour les audiences locales.

Euronews_10

La plateforme Dalet Galaxy unifie les méthodes de fabrication des news de la chaine européenne.

Ainsi, les 500 collaborateurs (journalistes, chefs d’édition, graphistes…) des quatre principaux bureaux à Athènes, Bruxelles, Budapest et Lyon collaborent au sein d’un environnement de production homogène grâce à Dalet Galaxy. Celle-ci met en œuvre les dernières technologies de MAM et permet aux équipes d’Euronews d’améliorer leur productivité et d’optimiser la gestion des médias, des métadonnées et des process, dans un environnement transparent qui permet un suivi de chaque étape de fabrication des news; Une harmonisation des méthodes de production, indépendamment des systèmes tiers utilisés dans l’entreprise.

Euronews_Dalet_20

Dalet Galaxy : unie comme les 5 doigts de la main.

Avec Dalet, Euronews produit maintenant deux fois plus de contenu télévisuel qu’auparavant. De plus, en synchronisant la production de contenu pour sa plateforme TV et numérique (web, réseaux sociaux…), Euronews produit 20% d’actualité supplémentaire sur le numérique qu’avant l’adoption du workflow Dalet Unified News Operations et la plateforme Galaxy.

Euronews_53

Euronews a gagné en productivité dans la création et diffusion de ses reportages.

« La personnalisation des contenus est au cœur de cette transformation ; Euronews adapte sa production aux besoins des publics qui la regardent, en renforçant le caractère unique de notre multiculturalisme » a expliqué Michael Peters, Pdg d’Euronews. « Nous mettons ainsi en place une méthodologie de travail efficace, agile et innovante et devenons la première marque globale d’information en réinventant notre approche du journalisme de télévision, de la production à la diffusion. » Les reportages d’Euronews pourront ainsi bénéficier de graphismes et de bandeaux améliorés, de commentaires adaptés selon le pays de diffusion… sur le broadcast, les médias sociaux et le web.

Depuis sa création en 1993, Euronews proposait un canal unique d’information avec des news identiques en anglais, livrées dans tous les pays avec des traductions en 12 langues pour une audience présente dans 165 pays. Inédite en son temps, cette approche «multiplex» n’avait pas la capacité de proposer des reportages adaptés aux audiences locales.