Imagina Media Audiovisual (acquisition) : près d’1 milliard d’euros déboursé par un fonds d’investissement chinois

Par défaut
Capture d_écran 2018-02-21 à 15.27.00

Mediapro commercialise les droits de nombreux événements sportifs dont La Liga espagnole.

Orient Hontai Capital a annoncé en fin de semaine dernière avoir pris le contrôle de 53,5% du groupe audiovisuel espagnol Imagina (Mediapro), détenteur de l’essentiel des droits télévisés du football espagnol, mais également prestataire en moyens de production et de diffusion (cars-régie, caméras, vidéo-mobile, centres techniques de gestion des chaînes, téléports..), mais aussi producteur de long-métrages, séries tv, documentaires… : une nouvelle incursion d’intérêts chinois dans le secteur du divertissement et des sports en Europe. Le groupe restera dirigé par les deux fondateurs Jaume Roures y Tatxo Benet.

Imagina possède notamment les droits pour la retransmission en Espagne des matches de la Ligue des champions et de la Serie A en Italie. L’accord lui ouvre aussi l’accès au marché chinois.

Mediapro Bein Sport France

Dispositif technique Mediapro pour BeIn Sports

Pour sa part Orient Hontai se présente comme un fonds spécialisé dans les secteurs des technologies et des médias.

Sa dernière opération connue remonte à novembre, quand il a pris des participations dans une startup californienne, AppLovin, se consacrant à la publicité sur mobile.

Selon une porte-parole de Mediapro, Orient Hontai a mis sur la table « près d’un milliard d’euros » pour l’opération, dont une partie servira à couvrir une dette du groupe espagnol.

Mediapro OB van_UHD_4k

Une flotte importante de cars de production Mediapro en Europe intervient sur la retransmission Tv de grands événements sportifs, événementiels…

« Cette acquisition va non seulement nous permettre d’introduire une technologie de pointe de production audiovisuelle en Chine mais aussi ouvrir de nouvelles perspectives de coopération entre la Chine, l’Espagne et l’Amérique latine dans les domaines des contenus, de la culture et des sports », a déclaré le président du groupe chinois, Tony Ma

Tatxo Benet, un des dirigeants de Mediapro, a expliqué à l’AFP : « l‘objectif est d’ouvrir une branche de Mediapro en Chine et de travailler pour le marché chinois, nous sommes une société de fourniture de contenus tant dans le domaine des sports comme du divertissement (…) et nous pouvons aussi amener ça au marché chinois ».

Mediapro Playout center

Centre de diffusion des programmes pour les chaînes Tv, telcos… opéré par Mediapro.

Avec ses moyens techniques, Mediapro France participe à la couverture de la Champion’s league et Europa League, Ligue 1, Ligue 2, Handball Pro D1 et EHF, Rugby à 13, Natation, Tennis, etc. dans toute la France. Elle assure la fabrication de signaux privatifs et internationaux pour les diffuseurs et clubs sportifs. Mais aussi des captations multi caméras dans le secteur de la culture : concerts, festivals, opéras…

Le groupe Imagina – comptant 6.500 employés – est devenu depuis sa création un poids lourds en matière de contenus sportifs en Europe, produisant notamment les contenus de chaînes comme BeIN Sports.

Derby County Football Club (UK) : investissement massif en moyens de production Blackmagic pour diffuser ses matchs sur Internet

Par défaut

Le club de football anglais Derby County Football Club (DCFC) vient d’investir dans les équipements Blackmagic. Une décision inédite lui permettant de retransmettre ses propres matchs de ligue anglaise de football (EFL) sur sa plateforme web RamsTV en streaming live pour ses supporters à l’étranger (en dehors du Royaume-Uni et de l’Irlande).

Derby County vs Reading. SkyBet EFL Championship. Pride Park Sta

Le club de foot anglais dispose de ses propres moyens de production Blackmagic Design pour le streaming.

Le DCFC est devenu le premier club du championnat d’Angleterre à utiliser ses propres moyens techniques de tournage et de diffusion sur sa chaîne Internet RamsTV sous l’impulsion du responsable broadcast, Matt Reeder, et du directeur de la technologie Stuart Fisher. Des interviews et commentaires d’avant et d’après rencontres (sur le terrain et en plateau) sont également disponibles de manière gratuite, les matchs étant eux soumis à un abonnement mensuel (14€) ou en Pay-per-view.

Un dispositif de production en direct multi-caméras reposant sur différents modèles de caméras Blackmagic : des Studio Camera 4K, des Micro Studio Camera 4K et des URSA Mini 4.6K. Ce dispositif a été pensé par Peter Knowles, ancien footballeur et consultant broadcast. « Le Derby County souhaitait mettre le paquet sur la diffusion en ligne pour satisfaire ses 300 000 supporters du monde entier », commence-t-il. « Matt et Stuart souhaitaient mettre en place un workflow de diffusion digne des plus grands clubs de foot. »

RamsTv

Interviews, plateaux télé disponibles sur RamsTV.

Les matchs à domicile sont pour le moment capturés par onze canaux de caméras, mais l’installation continue de s’enrichir pour répondre aux besoins de la chaîne. « Le club dispose désormais d’une régie dédiée où il est possible d’enregistrer des images des présentateurs à l’avance avec trois caméras de studio 4K Blackmagic Design. Nous avons également installé deux caméras à l’entrée principale et une URSA Mini 4.6K sur la ligne de touche. De cette façon, nous pouvons réaliser des interviews avant et après les matchs sur le terrain. »

« De plus, nous avons installé des récepteurs radio sur la ligne de touche et à l’entrée du stade pour capturer l’arrivée des équipes. Une Micro Studio Camera 4K fixe permet en outre de filmer la formation des équipes et la séance d’échauffement des joueurs », ajoute Knowles.

AC - 097

L’installation repose sur un réseau fibre optique monomode 24 cœurs et sur une grille de commutation Smart Videohub 40×40 qui gère les signaux dans tout le stade.

« Notre installation vidéo a permis de répondre à tous les besoins du club, particulièrement au cours des premiers mois, où il fallait s’habituer à toutes ces nouveautés », continue-t-il. « Nous pouvons donc désormais monter rapidement les signaux entrants et les différentes sources, et avoir ainsi une grande marge de manœuvre. En plus des onze canaux, nous disposons d’appareils permettant de diffuser des images au ralenti et d’incruster les bandeaux d’information à l’écran. »

NEP Europe (tournage) : de nouveaux moyens de production pour le sport et l’événementiel en Espagne

Par défaut

NEP SuisseNEP Europe, le prestataire en moyens de production (cars-régie, équipes de tournage, moyens HF, media center, studios de télé, postproduction…) pour le sport et l’événementiel, annonce l’ouverture de son bureau de Barcelone, afin de renforcer sa présence sur le marché espagnol. NEP Espagne proposera ses prestations de tournage aux producteurs et broadcasters afin de couvrir les rencontres sportives, festivals de musique et grands événements en direct et en streaming. Ce nouveau bureau renforce la présence européenne du groupe qui est déjà implanté au Royaume-Uni, en Suède, Suisse, Pays-Bas, Belgique, Irlande, Allemagne.

NEP Tomàs Ferreres

Tomàs Ferreres dirigera le bureau NEP Espagne

NEP a engagé deux « vétérans » du secteur pour mener les opérations de production et son développement en Espagne : Tomàs Ferreres, directeur du bureau ; et Joel Mestre, responsable de la production. Tomàs Ferreres a passé plus de 15 ans chez Red Bull, tout d’abord comme responsable européen du département postproduction où il a gérer les dispositifs du championnat du monde UCI de Mountain Bike, Hard Enduro Series et les World Series de Beach Volley, puis à la production exécutive des sports et de l’événementiel notamment les compétitions d’improvisation Red Bull Batalla de Gallos et Reto Arkano 24h, le festival de musique Primavera Sound, et le concours des tours humaines (castells), tradition de la culture catalane.

NEP Joel Mestre

Joel Mestre, responsable de la production NEP Espagne

Joel Mestre, 20 ans d’expérience, a débuté sa carrière chez Endemol Espagne, où il a participé à la réalisation d’émissions de télé réalité comme Operación Triunfo, un Star Academy ibérique diffusé par TVE. Il rejoint ensuite l’Euro Ligue de Basket comme superviseur de la production et responsable des partenariats. Puis la société Red Bull Media House, qui regroupe les activités de communication de la marque, en tant que responsable de la production broadcast. Il a notamment travaillé chez Red Bull sur le rallye Dakar, les eGames events dont la finale FIFA Ultimate Team Championship 2018 à Barcelone.

« Nous sommes enthousiaste d’accueillir Tomàs et Joel à la tête de NEP Espagne, indique Paul Henriksen, président NEP Europe et Media Solutions. Leur expertise dans le broadcast et le streaming ainsi que leur expérience à gérer de grands événements en sport et divertissement est un grand plus. Ils forment une équipe puissante à même de proposer des services très pointus et des solutions innovantes pour nos clients ».

Riedel (acquisition) : Archwave et Cymatic Audio passent dans le giron du fabricant allemand

Par défaut
Riedel_Archwave-ISE-2018

Martin Berger, directeur des ventes Riedel ; Arie van den Broek, président d’Archwave ; et Thomas Riedel, fondateur et président de Riedel.

Riedel Communications, le fabricant allemand de produits de distribution des signaux audio, vidéo et d‘intercom, annonce l’acquisition du spécialiste suisse des technologies audio et de contrôle en réseau Archwave, l’un des fervents promoteurs de l’utilisation de normes ouvertes pour l’interconnexion des matériels AV dans le milieu professionnel. Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé. La technologie Archwave permet d’ajouter aux équipements des capacités d’inter-connectivité audio et de les contrôler en réseau à partir d’une solution tout-en-un. Ce nouveau partenariat va permettre la mise en place d’une puissante plateforme R&D à Zurich regroupant plus de 100 ingénieurs alors que les réseaux IP se développent dans le broadcast et que des normes ouvertes telle que AES67 dans l’audio facilitent l’interopérabilité des équipements pour des besoins de diffusion.

« Chez Riedel, les normes IP sont essentielles non seulement pour notre gamme d’équipements d’Intercom mais aussi pour toutes nos autres lignes de produits, » a expliqué Thomas Riedel, fondateur et PDG de Riedel Communications. « En travaillant avec Archwave, nous entamons une nouvelle étape de développement afin de proposer des solutions complètes en réseau permettant aux radiodiffuseurs de travailler en toute liberté. Avec notre nouvelle équipe d’ingénieurs en Suisse, nous avons maintenant toutes les capacités pour proposer des solutions plug-and-play dont nos clients ont besoin afin d’assurer leur transition vers l’IP. »

Riedel Audio Cymatic 1

Interface audionumérique USB Cymatic Audio uTrack 24.

Dans le cadre du rachat, Riedel acquerra également Cymatic Audio, un fabricant de lecteurs et enregistreurs live audio utilisés par les musiciens et les studios indépendants. Cette démarche permet à Riedel d’accéder à un nouveau marché à travers les musiciens qui passent déjà par la technologie Riedel en matériels connexes.

Archwave et Audio Cymatic resteront des structures autonomes au sein de Riedel, tandis que la technologie Archwave sera implémentée dans la  gamme de produits Riedel.

Technical details - Manned one flight

Réseau MediorNet de Riedel pour le transport, routage et traitement du signal.

« La force de Riedel, son excellence opérationnelle et son engagement sur des technologies ouvertes pour une plus grande interopérabilité des produits nous ont conduit à créer cette nouvelle relation. Nous apprécions aussi que l’accord nous offre de nouvelles opportunités de marché au sein de Riedel. L’équipe Archwave et moi-même sommes extrêmement heureux et enthousiaste à l’idée d’entrer dans la famille Riedel, » a déclaré Arie van den Broek, président d’Archwave Technologies.

Belden (acquisition) : SAM rejoint Grass Valley pour former un équipementier unique sur le secteur du broadcast

Par défaut
Grass Valley Timothy-Shoulders

Tim Shoulders, Pdg de Grass Valley devient le patron de SAM.

Belden, entreprise américaine présente dans les équipements broadcast et l’électronique, vient de finaliser l’acquisition de Snell Advanced Media (SAM), fabricant de systèmes pour la télévision et la postproduction (stations graphiques, routeurs…). Le montant de l’acquisition s’élève à $94.2 millions USD ($75.8 millions USD + $18.4 millions USD de dettes). SAM rejoindra la gamme de produits de Grass Valley – entreprise reconnue pour ses caméras, mélangeurs… La société sera dirigée par Tim Shoulders (Pdg de Grass Valley) et basée à Montréal, Canada. SAM est née suite au rachat de Snell par Quantel en mars 2014.

En mettant la main sur SAM, Belden signe son sixième rachat d’un acteur historique du broadcast, en moins de 10 ans. Depuis 2009 Belden a dépensé $873.6 millions USD en fusion-acquisition (M&A).

  1. Décembre 2009, Belden achète Telecast Fiber Systems pour $20.1 millions USD en cash.
  2. Juillet 2012, Belden reprend Miranda Technologies pour $356.9 millions USD en cash.
  3. Janvier 2013, Belden fait l’acquisition de Softel pour $9.1 millions USD et l’intègre à la société Miranda.
  4. Avril 2014, Belden achète la société Grass Valley au fonds d’investissement Francisco Partners Management pour $220 millions USD et incorpore Miranda à Grass Valley.
  5. Mai 2017, Belden reprend Thinklogical, fabricant de répartiteurs KVM pour $171.3 millions USD en cach et l’intègre à son unité Broadcast Solutions.
  6. Février 2018, Belden rachète SAM pour $94.2 millions USD

Grass Valley a fait savoir qu’un grand nombre de matériels SAM seront conservés (ce qui signifie que d’autres disparaîtront), même si toute la stratégie produit est encore à déterminer (on peut penser que la marque SAM disparaîtra au profit de Grass Valley).

Belden pourra ainsi améliorer son offre avec « la gamme la plus complète et innovante de produits et services sur ce secteur et accroître [sa] capacité à assurer l’interopérabilité des produits », selon un communication.

Grass Valley_LDX82-Camera

Caméra LDX82 Grass Valley.

Belden pourra également proposer un support technique plus étendu dans de nouvelles régions du monde. L’annonce officielle de la transaction devrait avoir lieu au salon NAB à Las Vegas en avril 2018. Grass Valley et SAM y seront présentes sur le même stand. Le président de SAM, Eric Cooney restera présent en tant conseiller auprès de l’équipe dirigeante et fera partie de l’équipe chargée de l’intégration.

SAM kula-2me_small

Mélangeur SAM Kula 2ME.

Eric Cooney a déclaré : « SAM s’est efforcé au cours des dernières années d’offrir des produits de classe mondiale qui ont atteint voire dépassé les attentes et les besoins de nos clients. Nous pensons qu’entrer dans la famille Grass Valley au sein du groupe Belden permettra d’offrir à nos clients une occasion encore plus grande de continuer à grandir avec nous. » Et d’ajouter « Avec le soutien de Belden, notre compagnie bénéficiera d’une stabilité et de ressources nécessaires pour continuer d’innover et de mener la tête de la compétition. »

Tim Shoulders, président de Grass Valley ajoute : « Cette opération nous rend plus agile et nous permet de pousser plus loin notre expertise en complément des solutions de pointe de Grass Valley.» « Nos clients font face à une concurrence et à une incertitude inédite ; ce rapprochement les aidera à réaliser des choix technologiques comportant moins d’incertitude sur l’interopérabilité et le déploiement de leurs outils, tout en leur offrant un meilleur accès aux solutions de demain. »

I-Movix (dépôt de bilan) : le pionnier des solutions de super-ralentis pour le sport tire sa révérence

Par défaut
I-Movix Laurent Renard I-Movix © REPORTERS

Laurent Renard, co-fondateur de la société I-Movix © Reporters

I-Movix, une des premières sociétés à avoir développé des systèmes de super-ralentis (caméras, remote…) pour les diffuseurs et prestataires de tournage, a déposé le bilan fin janvier 2018, après 13 ans d’activités. La société belge était un pionnier des technologies de ralentis haute vitesse spécialement utilisés lors de retransmissions d’événements sportifs. Elle comptait parmi ses clients Canal+, beIN Sport ou OBS, le diffuseur hôte des Jeux Olympiques – qui avait utilisé ses caméras pour la première fois lors des JO Pékin en 2008. I-Movix avait lancé son premier système baptisé X10 (enregistrement à 300 images/sec.) en 2010 à l’occasion du salon IBC d’Amsterdam. Lors du NAB 2014 de Las Vegas, le système de caméra évoluait en mode 4K/UHD ultra-slow motion (X 10 UHD) avec enregistrement jusqu’à 1000 images/sec. et relecture instantanée à haute vitesse. En 2016, I-Movix proposait Infinite, premier dispositif broadcast ultra-slow motion avec enregistrement en mode continu (jusqu’à 600 images/sec.) sans serveur de stockage. I-Movix avait passé de nombreuses années à développer ses systèmes en combinant sa technologie avec celle de Vision Research, le fabricant des caméras Phantom. Ces super-ralentis offraient aux diffuseurs des images exceptionnelles très appréciées des téléspectateurs.

L’environnement complexe du secteur broadcast avec des coûts tirés vers le bas, le regroupement des prestataires qui proposent des services « tout en un » et la concurrence de grands fabricants internationaux ont eu raison de la petite société montoise.

« Nous sommes extrêmement reconnaissants à notre extraordinaire équipe de jeunes talents, ingénieurs passionnés, techniciens, vendeurs, personnel administratif, pour tout le travail accompli. Nous sommes très fiers des produits fantastiques que nous avons tous développés chez I-Movix depuis 2005 », a fait savoir Laurent Renard, le président et co-fondateur (avec Nathalie Vinchent) d’I-Movix.

Sports Canal+ (départ) : François-Charles Bideaux rejoint le groupe Euro Media

Par défaut
François Charles Bideaux Lked

François-Charles Bideaux, ex Directeur de la production Sports, Canal+. ©DR.

Selon nos informations, François-Charles Bideaux, directeur de la production Sports de Canal+, vient de quitter la chaîne cryptée et devient co-président (co-CEO) d’Euro Media Group (EMG), le prestataire européen en cars de production (OB Vans) et plateaux télé qui dispose d’importants moyens de tournage en France, Belgique, Pays-Bas, Allemagne, Royaume-Uni, Suisse et Italie. Il vient remplacer Thierry Drilhon  (qui est parti du groupe en avril 2017) aux côtés de Patrick van den Berg, directeur financier qui occupait jusqu’à présent seul le poste par interim.

Euro Media Group couvre avec ses cars de production de nombreux événements internationaux tant dans le domaine du sport, que du spectacle vivant, ou encore du divertissement.

Ericsson cède la majorité des parts de sa division Media Solutions à un fonds d’investissement américain

Par défaut
Ericsson borje-ekholm

Börje Ekholm, président et CEO d’Ericsson.

Après avoir finalisé son processus d’examen stratégique, Ericsson a annoncé début février la vente de la majorité de ses parts de sa division Media Solutions au fonds d’investissement privé One Equity Partners. La société de capital-investissement va acquérir 51 % de la branche Media Solutions auprès du fournisseur suédois pour un montant non dévoilé. Media Solutions a notamment lancé en 2017 la plateforme cloud MediaFirst pour les fournisseurs de services de télévision payante et de services OTT. La transaction devrait être finalisée au troisième trimestre 2018. A partir de là, les employés et les sous-traitants de Media Solutions travailleront pour une nouvelle société indépendante, mise en place par Ericsson et One Equity. Par ailleurs, Ericsson a décidé de conserver ses activités de services aux entreprises médias et aux diffuseurs à travers Red Bee Media (ex Ericsson Broadcast and Media Services)

Ericsson MediaFirst Plateform IPTV

Afin d’améliorer son développement, Ericsson parie sur un accroissement de la 5G, y compris en Amérique du Nord, alors que la demande pour les équipements 4G/LTE devrait diminuer. Toujours dans la tourmente, Ericsson annonce son cinquième trimestre consécutif de pertes et prépare un nouveau remaniement de son effectif de cadres supérieurs. La société a déclaré que ses ventes ont diminué de 12 % au quatrième trimestre, avec une baisse de 10 % pour l’année 2017 dans tous les segments. Sa perte nette a été de $ 2,4 milliards au quatrième trimestre.

Sony exposera la nouvelle caméra Cinéma VENICE au Micro Salon de l’AFC 2018

Par défaut
Micro salon photo

Le Micro salon réunit à la Fémis les experts du secteur du cinéma.

A l’occasion de la 18e édition du micro salon parisien AFC (Association Française des directeurs de la photographie Cinématographique), qui aura lieu les 9 & 10 février prochains, Sony Professional Solutions Europe (PSE) sera présent au niveau rez-de-chaussée de la Fémis (6 rue Francoeur, 75018, Paris). L’occasion de découvrir VENICE, la première caméra de cinéma avec capteur plein format 24 x 36 mm (Full Frame).

Il sera également possible d’assister à une projection Sony CineAlta le vendredi 9 et le samedi 10 février toute la journée. Au programme :

– Retour d’expérience en extraits sur « Les Gardiennes » de Xavier Beauvois, photographié par Caroline Champetier (AFC) en caméra Sony F65.

– « The Dig », le premier essai de la nouvelle caméra VENICE, par Claudio Miranda ASC.

Sony Camera Venice

La caméra Sony Venice CineAlta permet l’enregistrement 6K 24 x 36 mm plein format.

Les Chefs de Produits sur place répondront aux questions des visiteurs :

Caméra VENICE : Fabien Pisano, Directeur des ventes Europe du Sud.
Jean-Yves Martin, Chef de Produit Europe
Moniteurs : Daniel Dubreuil, Chef de Produit Europe.

Guillaume Liebens (34 ans) nommé Directeur de la Communication du groupe Euromedia

Par défaut
Euromedia Dir Com LIEBENS Guillaume

Guillaume Liebens, Directeur de la Communication Euromedia.

Le groupe Euromedia, prestataire européen en moyens de tournage (cars de production, plateaux Tv…)  annonce l’arrivée le 7 février prochain de Guillaume Liebens*, en qualité de Directeur de la Communication. Il aura pour mission de définir, piloter et mettre en œuvre la stratégie de communication de l’entreprise, aussi bien au niveau interne qu’externe.

Par ailleurs, l’annonce de la nomination du prochain président du groupe devrait se faire d’ici peu, un poste occupé aujourd’hui par interim par Patrick van den Berg également CFO (directeur financier) du groupe.

On retrouve les moyens techniques et humains d’Euromedia sur de nombreuses retransmissions d’épreuves sportives, de spectacles et d’émissions de télévision.

*Guillaume Liebens est diplômé d’un DUT Services et Réseaux de Communication, d’une Licence de Langues, Littérature et Civilisations Etrangères et d’un Master de Communication d’Entreprise (EFAP Com).

En 2009, il débute en tant que coordinateur Marketing / Presse, puis responsable Communication / Marketing au sein du groupe MCS (Ma Chaine Sport – Altice) ; il a participé au lancement et au développement des nombreuses déclinaisons des chaines du bouquet.

Début 2016, SFR devient la nouvelle marque pour les chaines de télé d’Altice – jusqu’à présent réparties dans le groupe MCS – et Guillaume évolue en tant que Responsable de la Communication des chaines SFR Sport ; il participe notamment au lancement de la chaîne SFR Sport 1, définit et met en œuvre la stratégie de communication du bouquet SFR Sport. Il possède en plus une expertise des médias, de l’audiovisuel et du secteur des droits sportifs.