Eyeway Médias et France Audiovisuel intègrent le Groupe Eliote

Par défaut

A travers l’acquisition d’Eyeway Médias entérinée fin d’année 2020, le Groupe Eliote souhaitait proposer un service exécutif de supervision de post-production et de création d’habillages, en prolongement des dispositifs techniques proposés à ses clients. Outre cet objectif, les équipes d’Eyeway Médias apporteront aussi leur expertise des process de fabrication de programmes à destination des plateformes. Côté France Audiovisuel (FAV), Le Groupe Eliote voulait accroître son département location-tournage pour l’année 2021. France Audiovisuel possède un parc matériel de plus de 1500 références et 9000 produits pour tout types de tournages : reportages, documentaires, fictions, émissions de flux, news, sport et films institutionnels, publicitaires ou événementiels… L’acquisition d’un des leaders du marché était la manière la plus efficace d’atteindre cet objectif, conformément au planning prévisionnel d’expansion du groupe. Ce choix était stratégique en termes de parts de marché et de positionnement.

Bruno Le Roy, Président du Groupe Eliote : “La politique d’expansion que nous menons depuis deux ans est cohérente avec la conjoncture. On ne peut plus se limiter à ne représenter que deux ou trois maillons d’une chaîne de production. Il faut pouvoir proposer ses services sur la chaîne complète ! Je suis très fier de pouvoir aujourd’hui compter sur les nombreux talents d’Eyeway Médias et de France Audiovisuel, ils sauront s’associer à l’élan que nous avons déjà initié”.

Fernando Carvalho, Directeur Associé du Groupe Eliote : « Le constat est sans équivoque, les dispositifs techniques demandés par nos clients sont de plus en plus nombreux et complexes. L’arrivée des équipes d’Eyeway Médias va nous permettre de répondre à une demande croissante d’accompagnement sur des programmes imposant ces évolutions. L’année 2021 sera chargée et l’investissement dans des outils de dernières générations nous permettra de répondre  aux nouvelles normes de fabrication. »

Studio 26 by Eliote

Par ailleurs, le Groupe Eliote s’est diversifié dans ses activités en reprenant le Studio 26 à Boulogne (92). Le groupe a rénové le lieu et installé depuis octobre 2020 une équipe pour son exploitation. Désormais, un plateau TV et un Web plateau entièrement équipés régie, lumière et son, accueillent diverses productions. 

Très impliqué depuis deux ans dans la fourniture de services de production exécutive technique, le Groupe Eliote voulait proposer son propre lieu de tournage pour répondre notamment à une demande récurrente de tournage TV et Web. Mais également face à la conjoncture actuelle d’offrir aux agences de communication des solutions de visio-conférences améliorées et interactives réalisées aux normes broadcast.

AMP Visual TV : 3 nouveaux plateaux de tournage à La Plaine Saint Denis livrés d’ici à 2019

Par défaut

AMP Visual TV Entrée-studios 204AMP VISUAL TV se lance dans la construction de 3 nouveaux plateaux de plus de 1000 m2 construits d’ici à 2019, à proximité des Studios 107 à la Plaine Saint Denis. Cette opération est stratégique. Elle va permettre à AMP VISUAL TV d’étendre les 7 plateaux des Studios 107 avec cette nouvelle offre. Le temps de la mise en service de ces nouveaux outils, l’entreprise a repris l’exploitation, depuis janvier, des deux studios de 2 x 1 230 m2 au bâtiment 204 (anciens Studios Carrère) à la Plaine Saint Denis. AMP VISUAL TV renforce ainsi sa gamme de studios et sa présence sur le Parc des Portes de Paris (EMGP) à côté de la Porte de la Chapelle en y proposant 12 plateaux pour le tournage des émissions Tv (Studios 107, Studios 210 et Studios 204). Ce programme de construction sera piloté par ICADE, société gestionnaire du Parc des Portes de Paris.

Gilles Sallé, Pdg d’AMP VISUAL TV :

AMP Visual Tv Gilles SALLE_9

Gilles Sallé, Pdg d’AMP Visual TV

« L’intégration de 3 plateaux (…) va nous permettre de porter notre nombre de plateaux en région parisienne à plus de 20 et de nous positionner sur un segment de gamme qui nous faisait défaut et où nous étions attendus. AMP VISUAL TV sera ainsi, moins dépendant du segment des 600-800 m2 qui représentaient jusqu’ici le cœur de notre offre pour la rééquilibrer entre magazines, jeux et primes événementiels ».