Derby County Football Club (UK) : investissement massif en moyens de production Blackmagic pour diffuser ses matchs sur Internet

Par défaut

Le club de football anglais Derby County Football Club (DCFC) vient d’investir dans les équipements Blackmagic. Une décision inédite lui permettant de retransmettre ses propres matchs de ligue anglaise de football (EFL) sur sa plateforme web RamsTV en streaming live pour ses supporters à l’étranger (en dehors du Royaume-Uni et de l’Irlande).

Derby County vs Reading. SkyBet EFL Championship. Pride Park Sta

Le club de foot anglais dispose de ses propres moyens de production Blackmagic Design pour le streaming.

Le DCFC est devenu le premier club du championnat d’Angleterre à utiliser ses propres moyens techniques de tournage et de diffusion sur sa chaîne Internet RamsTV sous l’impulsion du responsable broadcast, Matt Reeder, et du directeur de la technologie Stuart Fisher. Des interviews et commentaires d’avant et d’après rencontres (sur le terrain et en plateau) sont également disponibles de manière gratuite, les matchs étant eux soumis à un abonnement mensuel (14€) ou en Pay-per-view.

Un dispositif de production en direct multi-caméras reposant sur différents modèles de caméras Blackmagic : des Studio Camera 4K, des Micro Studio Camera 4K et des URSA Mini 4.6K. Ce dispositif a été pensé par Peter Knowles, ancien footballeur et consultant broadcast. « Le Derby County souhaitait mettre le paquet sur la diffusion en ligne pour satisfaire ses 300 000 supporters du monde entier », commence-t-il. « Matt et Stuart souhaitaient mettre en place un workflow de diffusion digne des plus grands clubs de foot. »

RamsTv

Interviews, plateaux télé disponibles sur RamsTV.

Les matchs à domicile sont pour le moment capturés par onze canaux de caméras, mais l’installation continue de s’enrichir pour répondre aux besoins de la chaîne. « Le club dispose désormais d’une régie dédiée où il est possible d’enregistrer des images des présentateurs à l’avance avec trois caméras de studio 4K Blackmagic Design. Nous avons également installé deux caméras à l’entrée principale et une URSA Mini 4.6K sur la ligne de touche. De cette façon, nous pouvons réaliser des interviews avant et après les matchs sur le terrain. »

« De plus, nous avons installé des récepteurs radio sur la ligne de touche et à l’entrée du stade pour capturer l’arrivée des équipes. Une Micro Studio Camera 4K fixe permet en outre de filmer la formation des équipes et la séance d’échauffement des joueurs », ajoute Knowles.

AC - 097

L’installation repose sur un réseau fibre optique monomode 24 cœurs et sur une grille de commutation Smart Videohub 40×40 qui gère les signaux dans tout le stade.

« Notre installation vidéo a permis de répondre à tous les besoins du club, particulièrement au cours des premiers mois, où il fallait s’habituer à toutes ces nouveautés », continue-t-il. « Nous pouvons donc désormais monter rapidement les signaux entrants et les différentes sources, et avoir ainsi une grande marge de manœuvre. En plus des onze canaux, nous disposons d’appareils permettant de diffuser des images au ralenti et d’incruster les bandeaux d’information à l’écran. »

I-Movix (dépôt de bilan) : le pionnier des solutions de super-ralentis pour le sport tire sa révérence

Par défaut
I-Movix Laurent Renard I-Movix © REPORTERS

Laurent Renard, co-fondateur de la société I-Movix © Reporters

I-Movix, une des premières sociétés à avoir développé des systèmes de super-ralentis (caméras, remote…) pour les diffuseurs et prestataires de tournage, a déposé le bilan fin janvier 2018, après 13 ans d’activités. La société belge était un pionnier des technologies de ralentis haute vitesse spécialement utilisés lors de retransmissions d’événements sportifs. Elle comptait parmi ses clients Canal+, beIN Sport ou OBS, le diffuseur hôte des Jeux Olympiques – qui avait utilisé ses caméras pour la première fois lors des JO Pékin en 2008. I-Movix avait lancé son premier système baptisé X10 (enregistrement à 300 images/sec.) en 2010 à l’occasion du salon IBC d’Amsterdam. Lors du NAB 2014 de Las Vegas, le système de caméra évoluait en mode 4K/UHD ultra-slow motion (X 10 UHD) avec enregistrement jusqu’à 1000 images/sec. et relecture instantanée à haute vitesse. En 2016, I-Movix proposait Infinite, premier dispositif broadcast ultra-slow motion avec enregistrement en mode continu (jusqu’à 600 images/sec.) sans serveur de stockage. I-Movix avait passé de nombreuses années à développer ses systèmes en combinant sa technologie avec celle de Vision Research, le fabricant des caméras Phantom. Ces super-ralentis offraient aux diffuseurs des images exceptionnelles très appréciées des téléspectateurs.

L’environnement complexe du secteur broadcast avec des coûts tirés vers le bas, le regroupement des prestataires qui proposent des services « tout en un » et la concurrence de grands fabricants internationaux ont eu raison de la petite société montoise.

« Nous sommes extrêmement reconnaissants à notre extraordinaire équipe de jeunes talents, ingénieurs passionnés, techniciens, vendeurs, personnel administratif, pour tout le travail accompli. Nous sommes très fiers des produits fantastiques que nous avons tous développés chez I-Movix depuis 2005 », a fait savoir Laurent Renard, le président et co-fondateur (avec Nathalie Vinchent) d’I-Movix.

Sony exposera la nouvelle caméra Cinéma VENICE au Micro Salon de l’AFC 2018

Par défaut
Micro salon photo

Le Micro salon réunit à la Fémis les experts du secteur du cinéma.

A l’occasion de la 18e édition du micro salon parisien AFC (Association Française des directeurs de la photographie Cinématographique), qui aura lieu les 9 & 10 février prochains, Sony Professional Solutions Europe (PSE) sera présent au niveau rez-de-chaussée de la Fémis (6 rue Francoeur, 75018, Paris). L’occasion de découvrir VENICE, la première caméra de cinéma avec capteur plein format 24 x 36 mm (Full Frame).

Il sera également possible d’assister à une projection Sony CineAlta le vendredi 9 et le samedi 10 février toute la journée. Au programme :

– Retour d’expérience en extraits sur « Les Gardiennes » de Xavier Beauvois, photographié par Caroline Champetier (AFC) en caméra Sony F65.

– « The Dig », le premier essai de la nouvelle caméra VENICE, par Claudio Miranda ASC.

Sony Camera Venice

La caméra Sony Venice CineAlta permet l’enregistrement 6K 24 x 36 mm plein format.

Les Chefs de Produits sur place répondront aux questions des visiteurs :

Caméra VENICE : Fabien Pisano, Directeur des ventes Europe du Sud.
Jean-Yves Martin, Chef de Produit Europe
Moniteurs : Daniel Dubreuil, Chef de Produit Europe.

Ikegami fête l’ouverture de son premier bureau français à Issy-les-Moulineaux

Par défaut
Image 7

Les représentants d’Ikegami avec à droite, Franck Mougenot, directeur général du bureau français

Le fabricant japonais de caméras et matériels broadcast (moniteurs, mélangeurs…) vient d’ouvrir fin juin son premier bureau français à Issy-les Moulineaux, près de Paris, et a organisé les 27 et 28 juin 2017 des rencontres avec ses clients et partenaires.

Situés au cœur du quartier des chaînes de télévision, les nouveaux locaux disposent d’une salle d’exposition permanente, d’un espace de réunion et d’un centre de formation.

Au cours de l’événement, l’équipe Ikegami France a présenté différents moniteurs et une gamme de caméras 4K et HD, y compris la nouvelle référence Ikegami HDK-73 lors de cette première française.

Image 1

Sur le toit du bureau d’Issy-les-Moulineaux, la caméra Ikegami HDK-73 (4K/HD) avec le zoom Fujinon 80x permettaient de filmer le Sacré-Coeur de Montmartre.

Des démonstrations étaient organisées autour de 3 technologies clés :

– HDR avec l’application de différentes courbes pour comparaison de dynamique ; ajustement séparé ou simultané SDR et HDR en sortie de caméra.

– Ultra Haute Sensibilité : la caméra HDL-F3000 filmait un objet coloré avec très peu de lumière afin de montrer le rendu des couleurs.

– Réglages automatiques : des ajustements complets de caméras, dont des corrections optiques, ont été présentés sur des modèles Ikegami HD et 4K.

Image 6

Showroom, salle de réunion et de formation au service des clients d’Ikegami France

En complément, l’équipe Ikegami France a dévoilé la caméra UHK-430 (4K/HD) montée sur le module SE-U430 System Expander, avec une optique Fujinon longue focale 80x 4K ; permettant de zoomer sur la Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre malgré les 9 km de distance avec Issy-les-Moulineaux.

Image 3

Moniteurs et OCP Ikegami.

Franck Mougenot, Directeur Général, Ikegami France, note : « Le nouveau bureau français nous permettent de mieux servir nos clients en lien direct avec les experts Ikegami. Nous étions très heureux de voir tant de clients à nos journées portes ouvertes et de partager avec eux notre expertise sur la 4K et la technologie HDR. »

Sony CineAlta : Une nouvelle caméra cinéma plein format S-35mm dans les starting-blocks

Par défaut
Sony-Camera f55

Caméra cinéma Sony F55 CineAlta en action

Dans un communiqué très bref, Sony Professional Solutions Europe annonçait la semaine dernière le développement d’une nouvelle caméra de cinéma numérique CineAlta Super-35 intégrant un grand capteur full frame 24×36 mm, pensée avec des professionnels du cinéma, notamment des réalisateurs, directeurs photo, opérateurs caméra et DIT (techniciens d’imagerie numérique).

Sony Camera S35 full frame

Sony lancera d’ici quelques mois une nouvelle caméra plein format 24x36mm CineAlta

 

Tout ce que l’on sait, c’est que ces professionnels ont demandé à la firme de travailler sur un produit avec :

  • Un capteur plein format 24×36 mm exclusivement conçu pour une caméra de cinéma numérique.
  • Un rapport d’image agnostique acceptant le plein format, Super 35 4K 4-perf 4/3 anamorphique et 4K sphérique 3-perf 17/9.
  • Un nouveau capteur d’image offrant une qualité exceptionnelle.
  • Le maintien du workflow 16bit RAW/X-OCN et XAVC, compatible avec les caméras F5 et F55 de Sony.
  • L’utilisation des accessoires de tournage usuels de Sony (moniteur DVF-EL200 full HD OLED Viewfinder ; enregistreur AXS-R7 ; lecteur de cartes AXS-CR1 et AR1 ; cartes mémoires AXS et SxS).

On en saura sûrement plus en septembre lors du prochain IBC d’Amsterdam. À suivre…

 

Panasonic : Nouvelle caméra cinéma compacte Super 35 mm, l’outil des réalisateurs indépendants !

Par défaut

Idéale pour les documentaires, les publicités ou les clips vidéo, en prise de vue au poing, à l’épaule, sur trépieds, gimbals, bras, drones… la caméra AU-EVA1 dispose d’un capteur cinéma Super 35 mm d’une résolution 5,7K qui enchantera les réalisateurs qui cherchent un look très cinéma à leurs images.

Night city square in Krakow, Poland

La caméra AU-EVA1 Panasonic convient particulièrement aux réalisateurs indépendants pour un budget abordable.

Panasonic a présenté cette caméra en avant-première lors du salon Cine Gear Expo 2017 (1-4 juin 2017) à Los Angeles. Elle sera commercialisée en Europe cet automne à un prix inférieur à 8 000 € (boîtier uniquement). Elle comble un vide entre l’appareil hybride Lumix GH5 4K et la caméra VariCam LT 4K de Panasonic. Et permet de tourner des images aux formats 4K, UHD, 2K, et même HD 720p.

AU-EVA1_Side1

Caméra Panasonic AU-EVA1 super 35 mm, compact et légère.

La capacité de double ISO natif (présente sur les VariCam 35, VariCam LT et VariCam Pure) sera implémentée prochainement dans l’AU-EVA1 bien que Panasonic ne précise de date, « la caméra est pour l’instant soumise à différents tests pour déterminer les spécifications ISO finales », explique Nela Pertl, European Product Manager.

Le double ISO permet d’utiliser moins de lumière sur le lieu du tournage grâce à la sensibilité élevée du système qui n’augmente cependant pas le bruit des images ou n’ajoute d’autres artefacts. Tout comme la gamme de caméras VariCam, l’EVA1 propose une capture V-Log/V-Gamut avec une plage dynamique étendue et un large spectre de couleurs.

girl in a chair under the rays

Avec cette caméra, Panasonic vise les tournages publicitaires, clips musicaux, documentaires…

D’un poids léger de 1,2 kg pour son boîtier (il faudra rajouter le poids de l’optique, des accessoires…), une taille compacte de 17 cm x 13,5 cm x 13,3 cm (LxHxP)) et une poignée amovible, l’EVA1 est très maniable et peut compter sur son système de stabilisation électronique de l’image (EIS). Elle offre de nombreux points de fixation et Panasonic travaille actuellement avec plusieurs grands fabricants d’accessoires afin de la personnaliser davantage.

AU-EVA1_Skateboard_HR-1

Le stabilisateur électronique EIS permet des images d’une grande fluidité même en cas de secousses.

L’enregistrement s’effectue sur cartes SD, facilement disponibles et très abordables. La caméra propose des formats et des taux de compression différents, jusqu’en 10 bits 422 même en 4K. Derrière la monture d’objectif EF, un disque porte-filtres ND intégré à 2, 4 et 6 diaphs assure le contrôle précis de l’exposition. L’EVA1 permet également d’enlever le filtre IR Cut du chemin du capteur par simple pression d’un bouton. Avec ce contrôle de l’infrarouge, il est possible de réaliser des photos uniques et de tourner des images en vision de nuit.

L’EVA dispose de deux entrées audio XLR et de sorties vidéo 4K en HDMI et SDI. Grâce à une prochaine mise à jour du firmware, l’EVA1 offrira une sortie 5,7K RAW vers des enregistreurs tiers.

Infos supplémentaires sur l’AU-EVA1 http://business.panasonic.eu/AU-EVA1 

Panasonic sort l’artillerie lourde avec ses nouveaux outils de tournage et de production

Par défaut
Panasonic Steve Cooperman, Senior Pdct Mgr Cine e& brodcast copie

Steve Cooperman, senior product manager Cine & Broadcast Panasonic, devant le présentoir des caméras 4K Varicam au NAB 2017

A l’occasion du salon NAB 2017 qui avait lieu fin avril, Panasonic a annoncé de nombreuses innovations, dont une nouvelle caméra 360° (associé à son un boîtier de contrôle électronique) permettant de créer des vidéos immersives Live sphériques au ratio image 2/1 et au format 4K/30P non compressées. Le support est constituée d’une tête de caméra intégrant 4 capteurs et autant d’optiques pour saisir les images à 360°.

Panasonic 360d_Live_Camera

Caméra 360 degrés de Panasonic avec son boîtier de contrôle pour les tournages en direct avec stitching interne.

La fonctionnalité d’assemblage (stitching) a lieu directement à travers la caméra en quasi temps réel avec une latence particulièrement faible. Le système gère automatiquement l’exposition et la balance des blancs. Il est parfaitement adapté au tournage en direct de rencontres sportives, de concerts ou de toute autre production impliquant de la VR (réalité virtuelle). Le produit sera disponible dès le mois d’août. Pour l’instant, Panasonic n’a pas précisé de prix.

 

Panasonic Varicam Pure & Codex

Panasonic ajoute la caméra Varicam Pure à sa gamme de systèmes de tournage 4K Raw. Ici avec l’enregistreur Codex pour un workflow simplifié grâce aux outils « Production Suite » de Codex.

Panasonic exposait les nouveautés 4K de la gamme de caméras Varicam avec la Varicam Pure associé à l’enregistreur Codex (images 4K RAW non compressées jusqu’à 120 ips), Varicam 35 et Varicam LT ; ainsi que l’appareil hybride Lumix GH5.

Panasonic Cine Cam Mystere 2017

Pudique, la future caméra « mystère » de Panasonic est restée voilée à côté de ses grandes sœurs Varicam.

Dans le même présentoir que la série Varicam, Panasonic dévoilait à peine une nouvelle caméra cinéma probablement 4K compacte et légère, dissimulée sous un voile, dont la sortie est prévue pour l’automne 2017. On sait seulement qu’elle offrira un rendu cinéma « très étendu » sans connaître d’information plus précise. Elle utilisera des supports d’enregistrement à prix « accessible » afin de réduire les coûts au tournage et en post-production. Il faudra attendre le salon Cinegear Expo, du 1er au 4 juin prochain à Los Angeles, pour en apprendre plus sur l’objet. Autre nouveautés :

  • caméra robotisées PTZ (AW-HR140) full HD équipée d’un capteur haute sensibilité 3MOS de type 1/2,86. Elle sera disponible dès juin 2017. Résistante à l’eau, à la poussière… elle est dotée d’un essuie-glace de série et s’accompagne d’un système de stabilisation dynamique des images. Idéale pour des environnements extérieurs difficiles sans ajout de caisson de protection supplémentaire.
Panasonic AW-HR140

Caméra PTZ AW-HR140 Panasonic, avec son essuie-glace, résistante aux conditions extrêmes.

  • lecteur de cartes expressP2 (AU-XPD3) avec interface Thunderbolt 3, prévu pour juin 2017. Avec le lecteur AU-XPD3, l’enregistrement de vidéos 4K est environ quatre fois plus rapide qu’un USB 3.0. À un débit de 10 Gb/s, le transfert de trois heures de contenu enregistré en AVC-Intra 4K 4.2.2. (4K/24p) sur une carte expressP2 de 512 Go ne prend que 7 minutes environ.
Panasonic AU-XPD3

Lecteur de cartes Panasonic ExpressP2 ultra-rapide avec liaison Thunderbolt 3.

  • dispositif de production live AV-HLC100 comprenant un mélangeur 1 ME, un contrôleur de caméras PTZ et des fonctions de mélangeur audio. Intègre des entrées et sorties vidéo 3G-SDI, HDMI et IP. Particulièrement utile pour des tournages avec des caméras robotisées ou du streaming. Il détecte automatiquement les caméras Panasonic grâce à leur IP ou via SDI. Le mélangeur sortira début 2018 en Europe.
Panasonic AV-HLC100

Panneau de commutation 1 M/E Panasonic pour la production en direct

 

Blackmagic Design part en tournée européenne et s’arrête dans trois villes françaises avec le European Tour 2017 de ses nouveautés produits !

Par défaut
Lorry-1

Véritable showroom sur roues, le camion Blackmagic est divisé en plusieurs salles de démonstration reproduisant un plateau et une régie de télévision

Blackmagic Design organise un grand tour européen à bord de son camion de démonstration afin de promouvoir ses principales nouveautés dédiées à la production (émissions télévisées, fictions Tv et films cinéma) : Le Blackmagic Design European Tour 2017 ! (15 grandes villes européennes, dans 9 pays). Le camion Blackmagic sera à Marseille le vendredi 17 mars (hippodrome Borély) ; à Bordeaux le vendredi 24 mars ; et à Paris le mardi 28 mars. Au programme : démonstrations des nouvelles caméras Blackmagic URSA Mini Pro, URSA Mini 4.6K, des consoles DaVinci Resolve Micro Panel, DaVinci Resolve Mini Panel, ainsi que d’autres produits. Une salle de production accueillera des interfaces et mélangeurs ATEM Television Studio HD, Web Presenter, etc. Une équipe de Blackmagic sera présente dans chaque ville pour répondre à toutes les questions liées aux produits de la marque.

Pour connaître les lieux et les horaires, inscrivez-vous en cliquant ici

La caméra Sony haut de gamme pour le sport et le divertissement est désormais produite au Royaume-Uni, au pays de Galles

Par défaut
Sony visite royale

Le prince Charles, prince de Galles, lors de sa visite du centre technique Sony à Pencoed (Pays de Galles) en été 2014.

La caméra système HDC-4300 (4K/HD), modèle de référence pour les tournages sport et divertissement, est désormais produite au centre technologique Sony au Royaume-Uni. Jusqu’alors, elle n’avait jamais été fabriquée ailleurs qu’au Japon.

Cette décision permet de répondre à la demande croissante en Europe, et marque également une confiance de la part des japonais dans la réputation du site UK en termes d’innovation et de savoir-faire des équipes.

Sony 4K HDC-4300

Caméra Sony HDC-4300 (HD/4K) dédiée au sport et au divertissement

L’usine de Pencoed produit des technologies pour le broadcast dans le sud du Pays de Galles depuis 1999. Elle fabrique plus de 13 000 caméras par an.

Sony Fumihiko Sudo et Toshihiko Ohnishi

Sony a reçu un Oscar technique le 11 février dernier à Hollywood pour sa caméra F65.

Le dernier modèle Sony F65 (4K/HFR/HDR) a récemment remporté le prix pour la technologie lors de la 68e cérémonie annuelle des Technology & Engineering Emmy Awards. Les premières HDC-4300 ont été expédiées dès ce mois-ci aux clients européens.

Steve Dalton, directeur général de l’usine Sony UK TEC, explique : « Notre équipe d’experts a été soigneusement formée sur les dernières techniques de fabrication. Elle est donc particulièrement qualifiée pour la production de ces produits de référence. »

ARRI remporte un Oscar scientifique et technique pour le système de caméras ALEXA

Par défaut

Arri_Academy_Award_2017Le 11 février dernier à Beverly Hills, Los Angeles (États-Unis), dans la salle de bal de l’Hôtel Beverly Wilshire, la 89e édition de la remise annuelle des prix scientifiques et techniques de l’Academy of Motion Pictures Arts and Sciences (AMPAS) a eu lieu.

Cette prestigieuse organisation reconnaît, grâce aux Oscars scientifiques et techniques, les matériels et technologies exceptionnels contribuant à l’industrie cinématographique. La cérémonie des Oscars aura lieu quant à elle le 26 février prochain au Théâtre Dolby à Los Angeles.

La société allemande ARRI faisait partie des lauréats de cette année. Le fabricant de matériel pour l’industrie du cinéma a reçu un prix scientifique et d’ingénierie pour la conception et la technologie innovante de son système de caméras numériques Super 35 ALEXA. Cette distinction prestigieuse est le 19e prix scientifique et technique que remporte la société ARRI au cours de son histoire centenaire.