La ville de Nice veut croire en un nouvel essor des Studios La Victorine

Par défaut
Studios_Riviera_La_Victorine_Nice_2

L’ancien panneau des Studios La Victorine.

C’est ce mercredi 11 avril à la Cinémathèque française et en présence de son président, le cinéaste Costa-Gavras, que Christian Estrosi (maire de Nice) a présenté le « Comité Victorine », coordonné par Eric Garandeau (ancien Président du CNC). Ce comité est chargé de trouver de nouvelles orientations de développement afin de redonner souffle à ces plateaux de cinéma centenaires. Il est composé de personnalités du monde du cinéma et de l’audiovisuel : Véronique Cayla ancienne présidente du CNC et présidente d’Arte, Xavier Couture, producteur et ancien pdg Canal+, David Kessler, patron d’Orange-cinéma, Thierry de Segonzac, président fondateur de TSF et président du Pôle Media Grand Paris, Pierre Lescure, président du festival de Cannes, Joann Sfar, réalisateur niçois, Bertrand Bonello réalisateur niçois, scénariste, compositeur et Claude Lelouch, réalisateur. La municipalité de Nice avait décidé de reprendre en régie la gestion des Studios La Victorine (ex Studios Riviera) en novembre dernier (Euromedia France se chargeait précédemment de la gestion du site sous forme d’une délégation de service public) afin de donner une nouvelle impulsion à ce site emblématique – Estrosi ayant estimé qu’Euromedia n’avait pas développé l’activité et modernisé les équipements comme il aurait fallu et qu’il avait laissé « vivoter » le site pendant des années. Des plateaux qui font partie de l’histoire du cinéma français et où se sont tournés des films comme Les visiteurs du soir, La nuit américaine, Les enfants du Paradis, Et dieu… créa la femme, Mon oncle, La sirène du Mississipi, Brice de Nice…

Studios_Riviera_La_Victorine_Nice

Les studios Riviera ont été repris par la ville de Nice en novembre 2017 et rebaptisés de leur nom d’origine Studios La Victorine.

Il s’agit également pour Nice de protéger le terrain – qui appartient à la ville depuis 1960 – de la promotion immobilière, alors que durant la municipalité Peyrat (maire de Nice de 1995 à 2008) des bruits courraient de reprise de ce terrain exceptionnel (situé à 5 minutes de l’aéroport de Nice Côte d’Azur) par des investisseurs russes. Reste aujourd’hui à convaincre les producteurs de cinéma français et étrangers de venir tourner sur ces dix plateaux (400 m² à 1200 m²). Christian Estrosi peut compter sur le crédit d’impôt national et international mais cela ne sera pas suffisant sans une modernisation drastique de cet outil de production. Difficile de dire également si ce « Comité Victorine » pourra faire mieux qu’Euromedia France qui a géré et développé des plateaux de cinéma et de télévision durant 35 ans…

NBC Olympics s’est appuyé sur Grass Valley pour son infrastructure de production des JO d’hiver de PyeongChang

Par défaut

NBC Olympics, une division du groupe NBC Sports, chargée de la couverture olympique des jeux pour NBC Universal, a fait appel au fabricant d’équipements Grass Valley (Belden) pour son infrastructure technique de production des XXIIIème Jeux Olympiques d’hiver (9 février – 25 février 2018) à PyeongChang, Corée du Sud.

NUP_181795_0092.JPG

NBC Olympics doit gérer quotidiennement plusieurs centaines de flux pour la transmission en direct des JO d’hiver de PyeongChang. © NBC Sports Group

Partenaire technique de NBC Olympics depuis 2006, Grass Valley a mis en place pour les plateaux Tv de NBC à l’intérieur du centre IBC et dans divers emplacements des JO, une gamme de cartes d’encodage SME-1901 (SME-1901 Streaming Encoder) pour la distribution des signaux multi-format audio/vidéo sur IP. Ces matériels permettent notamment à l’équipe de NBC Olympics de contrôler directement les flux vidéo de n’importe quelle caméra, mais aussi de monter les images en basse et haute résolution depuis un ordinateur portable ou de bureau. Les cartes SME-1901 acceptent tous les formats vidéo et délivrent deux flux vidéo H.264 en haute et basse résolution. Elles sont intégrées à un rack Densité 3+ FR4 Frame à côté d’’un convertisseur XVP-3901 pour le traitement des signaux vidéo, audio et des métadatas. Le XVP-3901 dispose de sorties 3G, HD et SD. Il prend en charge la conversion up/down/cross du signal et des couleurs, la synchronisation d’image, l’en(dé)-capsulage audio et dispose E/S fibre optique.

Gary Zenkel, President, NBC Olympics; Mike Tirico, NBC Olympics Primetime Host; and Jim Bell, President, Production and Executive Producer, NBC Olympics

Gary Zenkel, président, NBC Olympics ; Mike Tirico, présentateur vedette NBC Sports ; et Jim Bell, président et producteur exécutif, NBC Olympics. © NBC Sports Group.

Pour assurer la fluidité des signaux durant la production, NBC Olympics utilise le système iControl de monitoring et de contrôle (QC) de l’ensemble de son workflow (détection des macroblocks, des décalages audio…).

NBC Olympics PyeongChang Games IBC Rooftop Winter Lodge Set

Un des plateaux Tv de NBC Sports sur le toit de l’IBC. © NBC Sports Group.

Avec iControl, l’équipe de production a mis en place un monitoring de surveillance pour les opérateurs QC, regroupant plusieurs fonctions pilotables via une seule interface graphique qui facilite la réactivité des équipes. iControl assure la supervision du convertisseur XVP-3901, le suivi du flux de forme d’onde (WFM) et le contrôle du routeur QC. Il améliore également le contrôle des images en permettant aux opérateurs de choisir des flux spécifiques qu’ils souhaitent particulièrement superviser.

2018 Winter Olympic Games

Ambiance sport d’hiver lodge pour un des plateaux Tv de NBC Sports. ©NBC Sports Group.

Grass Valley a également installé d’autres systèmes pour la couverture des JO d’hiver par NBC Olympics, comprenant :

  • Un panneau de contrôle Densité Remote Control Panel pour les cartes Densité.
  • Trois routeurs NVISION 8500 HYBRID avec leur interface graphique offrant un contrôle simplifié des signaux audio/vidéo.
  • Le routeur NVISION Compact CQX avec ses sorties propres et silencieuses pour les signaux 3G/HD/SD associées à 6 sorties auxiliaires pour le preview ou le monitoring des transitions audio et vidéo.
  • LUMO Series High Density Fiber Converter, convertisseur fibre pour fluidifier le câblage de la production dans un boîtier 1U avec 36 convertisseurs fibre SFP.
  • 34 mosaïques Kaleido-IP Multiviewers pour le contrôle des sources IP et SDI sur un seul moniteur.
NUP_181795_0009.JPG

Le centre de hockey Gangneung au parc olympique Gangneung. © NBC Sports Group.

Afin d’être réactif aux événements sur place, Grass Valley a livré 3 routeurs NVISION 8500 Hybrid et plusieurs mosaïques Kaleido en caissons transportables (flypack) pour leur déplacent d’un lieu à un autre.

« Il s’agit de la 8ème fois consécutive que NBC Olympics travaille avec Grass Valley sur son infrastructure au sein de l’IBC et dans ses différents lieux d’installation », note Terry Adams, ingénieur centre international de diffusion (IBC) et vice président de NBC Olympics. « Pour un événement comme les JO, nous devons gérer des centaines de flux entrants et sortants, dans de multiples endroits, tous exigeants du routage, du contrôle et de la surveillance. Les solutions fournies par Grass Valley permettent de gérer de façon proactive tous ces workflows complexes dans un environnement hautement sensible lié à la diffusion en direct des différentes compétitions ».

Jean-Pierre Barry (disparition) : le fondateur d’Euro Media Group nous a quitté

Par défaut
Euro Media Group Jean-Pierre Barry

Jean-Pierre Barry disparaît à 70 ans.

C’est avec une profonde tristesse que nous apprenons le décès de Jean-Pierre Barry (70 ans), fondateur d’Euro Media Group, survenu dans la nuit du 24 février. Jean-Pierre Barry a marqué l’histoire de la télévision. Il a fondé Euro Media Télévision en 1983, avec sa femme Chantal et son ami d’enfance Luc Geoffroy. Après être devenu le leader de la prestation technique sur le marché français à travers l’acquisition et le développent de nombreuses sociétés, il se tourne vers l’international et donne ainsi naissance au premier groupe de la prestation technique audiovisuelle en Europe. Entrepreneur visionnaire et figure emblématique de l’audiovisuel en France et en Europe, Jean-Pierre était un bon vivant, passionné d’aviation. Il a imprégné la société de son goût du risque, de sa bienveillance, et de son engagement total. La télévision perd un grand homme. Toutes nos pensées vont à son épouse Chantal, à ses enfants et ses petits-enfants.

Imagina Media Audiovisual (acquisition) : près d’1 milliard d’euros déboursé par un fonds d’investissement chinois

Par défaut
Capture d_écran 2018-02-21 à 15.27.00

Mediapro commercialise les droits de nombreux événements sportifs dont La Liga espagnole.

Orient Hontai Capital a annoncé en fin de semaine dernière avoir pris le contrôle de 53,5% du groupe audiovisuel espagnol Imagina (Mediapro), détenteur de l’essentiel des droits télévisés du football espagnol, mais également prestataire en moyens de production et de diffusion (cars-régie, caméras, vidéo-mobile, centres techniques de gestion des chaînes, téléports..), mais aussi producteur de long-métrages, séries tv, documentaires… : une nouvelle incursion d’intérêts chinois dans le secteur du divertissement et des sports en Europe. Le groupe restera dirigé par les deux fondateurs Jaume Roures y Tatxo Benet.

Imagina possède notamment les droits pour la retransmission en Espagne des matches de la Ligue des champions et de la Serie A en Italie. L’accord lui ouvre aussi l’accès au marché chinois.

Mediapro Bein Sport France

Dispositif technique Mediapro pour BeIn Sports

Pour sa part Orient Hontai se présente comme un fonds spécialisé dans les secteurs des technologies et des médias.

Sa dernière opération connue remonte à novembre, quand il a pris des participations dans une startup californienne, AppLovin, se consacrant à la publicité sur mobile.

Selon une porte-parole de Mediapro, Orient Hontai a mis sur la table « près d’un milliard d’euros » pour l’opération, dont une partie servira à couvrir une dette du groupe espagnol.

Mediapro OB van_UHD_4k

Une flotte importante de cars de production Mediapro en Europe intervient sur la retransmission Tv de grands événements sportifs, événementiels…

« Cette acquisition va non seulement nous permettre d’introduire une technologie de pointe de production audiovisuelle en Chine mais aussi ouvrir de nouvelles perspectives de coopération entre la Chine, l’Espagne et l’Amérique latine dans les domaines des contenus, de la culture et des sports », a déclaré le président du groupe chinois, Tony Ma

Tatxo Benet, un des dirigeants de Mediapro, a expliqué à l’AFP : « l‘objectif est d’ouvrir une branche de Mediapro en Chine et de travailler pour le marché chinois, nous sommes une société de fourniture de contenus tant dans le domaine des sports comme du divertissement (…) et nous pouvons aussi amener ça au marché chinois ».

Mediapro Playout center

Centre de diffusion des programmes pour les chaînes Tv, telcos… opéré par Mediapro.

Avec ses moyens techniques, Mediapro France participe à la couverture de la Champion’s league et Europa League, Ligue 1, Ligue 2, Handball Pro D1 et EHF, Rugby à 13, Natation, Tennis, etc. dans toute la France. Elle assure la fabrication de signaux privatifs et internationaux pour les diffuseurs et clubs sportifs. Mais aussi des captations multi caméras dans le secteur de la culture : concerts, festivals, opéras…

Le groupe Imagina – comptant 6.500 employés – est devenu depuis sa création un poids lourds en matière de contenus sportifs en Europe, produisant notamment les contenus de chaînes comme BeIN Sports.

Derby County Football Club (UK) : investissement massif en moyens de production Blackmagic pour diffuser ses matchs sur Internet

Par défaut

Le club de football anglais Derby County Football Club (DCFC) vient d’investir dans les équipements Blackmagic. Une décision inédite lui permettant de retransmettre ses propres matchs de ligue anglaise de football (EFL) sur sa plateforme web RamsTV en streaming live pour ses supporters à l’étranger (en dehors du Royaume-Uni et de l’Irlande).

Derby County vs Reading. SkyBet EFL Championship. Pride Park Sta

Le club de foot anglais dispose de ses propres moyens de production Blackmagic Design pour le streaming.

Le DCFC est devenu le premier club du championnat d’Angleterre à utiliser ses propres moyens techniques de tournage et de diffusion sur sa chaîne Internet RamsTV sous l’impulsion du responsable broadcast, Matt Reeder, et du directeur de la technologie Stuart Fisher. Des interviews et commentaires d’avant et d’après rencontres (sur le terrain et en plateau) sont également disponibles de manière gratuite, les matchs étant eux soumis à un abonnement mensuel (14€) ou en Pay-per-view.

Un dispositif de production en direct multi-caméras reposant sur différents modèles de caméras Blackmagic : des Studio Camera 4K, des Micro Studio Camera 4K et des URSA Mini 4.6K. Ce dispositif a été pensé par Peter Knowles, ancien footballeur et consultant broadcast. « Le Derby County souhaitait mettre le paquet sur la diffusion en ligne pour satisfaire ses 300 000 supporters du monde entier », commence-t-il. « Matt et Stuart souhaitaient mettre en place un workflow de diffusion digne des plus grands clubs de foot. »

RamsTv

Interviews, plateaux télé disponibles sur RamsTV.

Les matchs à domicile sont pour le moment capturés par onze canaux de caméras, mais l’installation continue de s’enrichir pour répondre aux besoins de la chaîne. « Le club dispose désormais d’une régie dédiée où il est possible d’enregistrer des images des présentateurs à l’avance avec trois caméras de studio 4K Blackmagic Design. Nous avons également installé deux caméras à l’entrée principale et une URSA Mini 4.6K sur la ligne de touche. De cette façon, nous pouvons réaliser des interviews avant et après les matchs sur le terrain. »

« De plus, nous avons installé des récepteurs radio sur la ligne de touche et à l’entrée du stade pour capturer l’arrivée des équipes. Une Micro Studio Camera 4K fixe permet en outre de filmer la formation des équipes et la séance d’échauffement des joueurs », ajoute Knowles.

AC - 097

L’installation repose sur un réseau fibre optique monomode 24 cœurs et sur une grille de commutation Smart Videohub 40×40 qui gère les signaux dans tout le stade.

« Notre installation vidéo a permis de répondre à tous les besoins du club, particulièrement au cours des premiers mois, où il fallait s’habituer à toutes ces nouveautés », continue-t-il. « Nous pouvons donc désormais monter rapidement les signaux entrants et les différentes sources, et avoir ainsi une grande marge de manœuvre. En plus des onze canaux, nous disposons d’appareils permettant de diffuser des images au ralenti et d’incruster les bandeaux d’information à l’écran. »

Sports Canal+ (départ) : François-Charles Bideaux rejoint le groupe Euro Media

Par défaut
François Charles Bideaux Lked

François-Charles Bideaux, ex Directeur de la production Sports, Canal+. ©DR.

Selon nos informations, François-Charles Bideaux, directeur de la production Sports de Canal+, vient de quitter la chaîne cryptée et devient co-président (co-CEO) d’Euro Media Group (EMG), le prestataire européen en cars de production (OB Vans) et plateaux télé qui dispose d’importants moyens de tournage en France, Belgique, Pays-Bas, Allemagne, Royaume-Uni, Suisse et Italie. Il vient remplacer Thierry Drilhon  (qui est parti du groupe en avril 2017) aux côtés de Patrick van den Berg, directeur financier qui occupait jusqu’à présent seul le poste par interim.

Euro Media Group couvre avec ses cars de production de nombreux événements internationaux tant dans le domaine du sport, que du spectacle vivant, ou encore du divertissement.

Guillaume Liebens (34 ans) nommé Directeur de la Communication du groupe Euromedia

Par défaut
Euromedia Dir Com LIEBENS Guillaume

Guillaume Liebens, Directeur de la Communication Euromedia.

Le groupe Euromedia, prestataire européen en moyens de tournage (cars de production, plateaux Tv…)  annonce l’arrivée le 7 février prochain de Guillaume Liebens*, en qualité de Directeur de la Communication. Il aura pour mission de définir, piloter et mettre en œuvre la stratégie de communication de l’entreprise, aussi bien au niveau interne qu’externe.

Par ailleurs, l’annonce de la nomination du prochain président du groupe devrait se faire d’ici peu, un poste occupé aujourd’hui par interim par Patrick van den Berg également CFO (directeur financier) du groupe.

On retrouve les moyens techniques et humains d’Euromedia sur de nombreuses retransmissions d’épreuves sportives, de spectacles et d’émissions de télévision.

*Guillaume Liebens est diplômé d’un DUT Services et Réseaux de Communication, d’une Licence de Langues, Littérature et Civilisations Etrangères et d’un Master de Communication d’Entreprise (EFAP Com).

En 2009, il débute en tant que coordinateur Marketing / Presse, puis responsable Communication / Marketing au sein du groupe MCS (Ma Chaine Sport – Altice) ; il a participé au lancement et au développement des nombreuses déclinaisons des chaines du bouquet.

Début 2016, SFR devient la nouvelle marque pour les chaines de télé d’Altice – jusqu’à présent réparties dans le groupe MCS – et Guillaume évolue en tant que Responsable de la Communication des chaines SFR Sport ; il participe notamment au lancement de la chaîne SFR Sport 1, définit et met en œuvre la stratégie de communication du bouquet SFR Sport. Il possède en plus une expertise des médias, de l’audiovisuel et du secteur des droits sportifs.

 

Euromedia France cède ses 23 plateaux de télévision à son concurrent AMP Visual Tv

Par défaut

On le savait depuis plusieurs mois, mais c’est officiel ! Euromedia France annonce dans un communiqué daté du 30 mai, la revente de son activité Plateaux à son principale concurrent, la société AMP Visual TV. Le transfert des activités des 23 plateaux, soit plus de 16.000 m2 de surface de tournage, jusqu’ici opérés par Euromedia, est effectif depuis le 20 mai dernier.

Euro Media France Studio Lelendit

Le studio du Lendit à Saint Denis sur le tournage de The Voice.

Dans le cadre de cette cession, Euromedia annonce que « l’ensemble des salariés liés à cette activité est transféré au sein de l’entité Studios de France, filiale d’AMP Visual TV. »

L’activité d’Euromedia va désormais se recentrer sur la captation d’événements Sportifs, sur le développement des technologies de pointe liées à cette activité et accentuer sa présence sur les événements internationaux en rayonnant largement au-delà des frontières !

Euromedia fait savoir que les activités de captation de théâtre, de concerts, de festivals, ainsi que les émissions de divertissements réalisées en extérieur ou dans des salles de spectacles seront gérées par une équipe Commerciale / Production de spécialistes dédiés.

Pour réaliser ces activités vidéomobile, Euromedia dispose d’une flotte de 24 unités mobiles de production dont 10 cars régie (6 HD et 4 UHD), dont une partie affectée aux opérations HF (x3), d’autres aux prestations de ralentis haute vitesse (x6), des cars SNG intégrant des moyens de transmission par satellite (x3) et des moyens spécifiques (x2) pour les programmes de télé réalité dits « d’enfermement » multi-caméras 24/24.

Lionel Vialaneix_LIGHT

Lionel Vialaneix Président d’Euromedia.

« Bien sûr la décision de céder une activité historique qui fut « un temps » importante pour Euromedia, était difficile à prendre. Mais les temps changent, les chaines de fabrication de contenus évoluent et notre préoccupation quotidienne est de s’adapter au marché, » explique Lionel Vialaneix Président d’Euromedia.

« Nous sommes dans une industrie de coûts fixes qui se doit d’investir lourdement pour suivre les évolutions technologiques et anticiper les besoins de nos clients. Cette décision stratégique va nous permettre de concentrer nos investissements et nos savoir-faire sur des activités en croissance fondées sur des modèles stables, pérennes et offrant une forte visibilité. »